Démarrer une entreprise signifie un apport financier. Il est nécessaire de diversifier celui-ci pour diverses raisons. Cela permet d’ajuster son financement au plus près de ses besoins, et pour cela il existe plusieurs solutions.

Les banques sont bien souvent les premières sources de financement vers lesquelles on se dirige. Elles offrent différents plans de remboursement et la possibilité d’un suivi personnalisé. Mais elles ont besoin de garanties solides. Sans celles-ci, elles ne prennent pas en charge tout ou partie le financement désiré.

Pour prendre leur décision, elles se basent sur des entreprises déjà financées par leur soin, qui n’ont aucun problème de crédit, et surtout qui sont dans un domaine porteur. Vous pouvez aussi choisir, et si la banque le permet, de vous financer avec une option de marge de crédit. Il s’agit tout simplement d’un compte bancaire vous donnant accès à des fonds dans la limite d’un certain montant. Si vous choisissez l'option bancaire, n'hésitez pas à vous adresser à différents organismes pour trouver les options les plus avantageuses.

L’investissement personnel

En tant que fondateur de votre entreprise vous engagez votre capital ou vos biens. Auprès d’autres investisseurs, c’est une preuve de votre engagement, car vous n’hésitez pas à prendre de gros risques en cas d’échec. Si votre projet est sérieux et bien établi, cet engagement personnel peut être une bonne mise en confiance et vous aider à trouver des investisseurs supplémentaires.

Emprunter à vos proches ainsi qu’à vos amis

C’est une grosse responsabilité. Il n'est pas vraiment recommandé de mélanger les affaires avec la famille ou les amis. Vous demandez à des gens qui vous sont chers de vous faire confiance et de vous confier leurs économies, ce qui est une décision sérieuse à prendre. Bien souvent les économies ne sont pas très élevées. De plus, vos proches peuvent exiger des parts de votre entreprise. Si celle-ci marche bien ils sont remboursés au fur et à mesure des profits obtenus.

Le capital de risque

Dans ce cas il s’agit de trouver un investisseur pour financer votre entreprise. Plusieurs problèmes se posent. D'abord il faut trouver les investisseurs qui pourraient être intéressés. Votre entreprise doit évoluer dans un domaine porteur.

Ici et ailleurs, à l’heure actuelle tout repose sur les nouvelles technologies ! Une fois l’investisseur trouvé vous devez faire face à certaines contraintes. Vous devez céder une partie de votre entreprise à votre investisseur. Celui-ci va vouloir un retour important sur son investissement, et il aura donc un droit de regard sur la bonne marche de votre entreprise.

Le financement sur actifs

Selon la BDC, il y a financement reposant sur l’actif quand on accorde un prêt principalement sur la valeur des actifs que l’emprunteur offre en garantie. Bien que certains prêteurs privilégient des actifs très liquides comme les bons du Trésor, d’autres se spécialisent dans le financement sur inventaire ou sur les comptes recevables. Les modalités d’un prêt reposant sur l’actif dépendent du type d’actif mis en gage.

Les investisseurs privés

Ce sont en général des gens fortunés ou d'anciens cadres dans de grandes entreprises, désireux d’investir pour différentes raisons, privées ou financières. Ils apportent leur financement dans un domaine qu’ils connaissent bien, grâce à leur carrière professionnelle. En plus du capital, ils fournissent leurs compétences et de précieux conseils quant à la bonne marche de l’activité. En contrepartie et pour surveiller leurs investissements, ils participent à la gestion de l’entreprise.

Les incubateurs d’entreprises

Nombreux au Québec, les incubateurs et les accélérateurs offrent une structure qui aide à mettre en place des projets d'entrepreneuriat. Elle aide dans la mise en route, conseille pour les financements, et surtout vous aide à préparer un plan d’affaire efficace. Elle peut même fournir des locaux pour mettre en oeuvre les projets en cours.

L’état peut vous aider à financer votre projet

Pour que vous puissiez avoir une aide de l’état, votre projet doit être crédible et vous devez respecter des critères très stricts. Votre projet doit être innovant, vous devez prouver le savoir-faire. Si toutes les conditions requises sont réunies, il existe des programmes gouvernementaux susceptibles de vous aider. Mais il faut savoir que la subvention qui vous sera allouée ne dépassera jamais le montant de votre apport initial.