Après un premier album remarqué en 2016, l'auteur-compositeur-interprète sortait l'automne passé dans le cadre de Coup de coeur francophone un second effort intitulé «Maladie d'écran». Le musicien à la créativité sans limites nous immerge cette fois-ci au sein de sa prose contemporaine qui observe nos dépendances virtuelles. Ce regard doux-amer sur la société en 11 titres est accompagné de sonorités pop-rock, parfois folk aussi, aussi pertinentes que douces à l'oreille. On lui a parlé d'un sujet tout aussi passionné: la nourriture!

C'est le 19 mars que le musicien et guitariste de talent Vincent Appelby se produira sur la scène du Verre Bouteille de Montréal. Une soirée de concert à ne manquer sous aucun prétexte, surtout pas les écrans. 

En attendant, on discute avec lui de ses préférences culinaires. On a désormais le gout de se mitonner un bon petit plat sur du Joe Dassin. 

🍋🎸🍤🎶

Illustrations: Julien Roudaut. Graphisme: Geneviève Baril

Illustrations: Julien Roudaut. Graphisme: Geneviève Baril

Qui êtes-vous, quel est votre parcours?

En résumé, je suis musicien professionnel depuis 2007 et j’accompagne des artistes. Un moment donné, j’ai voulu faire «ma» musique. Je suis maintenant rendu à mon deuxième album.

Comment décririez-vous votre univers musical?

C’est dur à dire. Je n’aime pas mettre la musique dans des niches. Au fond, on fait tous les mêmes 12 notes.

Quelle est votre relation avec la nourriture?

J’adore la nourriture.

Êtes-vous aussi doué derrière les fourneaux que sur une scène?

J’adore cuisiner et je pense que je me débrouille bien, mais peut-être que je suis pourri… Haha!

Quelle musique écoutez-vous lorsque vous cuisinez?

Joe Dassin.

Si Vincent Appelby était un plat, lequel serait-il?

Une tarte à la lime.

Crédit: Jean-Philippe Sansfaçon

Crédit: Jean-Philippe Sansfaçon

Si ta musique était une recette, quels en seraient les ingrédients?

- Crème de cuisson (sans lactose)

- Oignons vert

- Crevettes de matane

- Pleurotes

- Ravioli

Ta dernier repas et la dernière musique que vous écouteriez… Si tu devais mourir demain?!

Je mangerais de la poutine en écoutant «Prélude à l’après-midi d’un faune» de Claude Debussy.

Avez-vous des demandes spéciales aux promoteurs de spectacles lorsque vous êtes en tournée?

Du bourbon.

Quel est votre plus gros «fail» culinaire?

J’ai brûlé un grilled cheese.

Quel est votre plus gros «fail» musical?

Partir une de mes tounes dans la mauvaise tonalité.

👉 Vincent Appelby

site web | facebook | instagram | youtube