«La bière est un beau prétexte pour jaser, échanger, comparer!»

Depuis combien de temps votre magasin spécialisé en bières de microbrasseries existe-t-il?

La première boutique, le Peluso Rachel existe depuis maintenant 35 ans, et sa petite sœur, le Peluso Beaubien existe depuis bientôt 1 an.

morgan1

Combien de variétés différentes offrez-vous?

Avec l’afflux de nouveautés à chaque semaine cela est compliqué à dire, mais on tient environ 850 sortes de bières différentes actuellement en magasin. Nous avons aussi 80 sortes de vins québécois et 60 sortes de cidres.

Avez-vous ressenti un plus grand intérêt pour les bières des microbrasseries au cours des dernières années? 

Effectivement, nous avons maintenant affaire à une clientèle de plus en plus curieuse. Elle est ouverte à essayer des nouveautés, des nouveaux styles de bières.

Quel type de client revient le plus souvent?

Le client qui revient le plus souvent est quelqu’un avec qui nous avons tissé un lien, par nos conseils, nos échanges sur les saveurs, et les perceptions de chacun. La bière est un beau prétexte pour jaser, échanger, comparer!

boutique peluso beaubien

Quels sont les défis particuliers à relever dans votre entreprise?

Les défis sont multiples. Que ce soit pour la gestion du stock, la mise en marché des produits, ou bien tout simplement le suivi des nouveautés. Nous devons rester à l’affut à chaque jour. Gouter à toutes les nouveautés devient aussi de plus en plus compliqué, car il y a des semaines ou pas moins de 30 nouveautés arrivent sur les tablettes.

Comment entrevoyez-vous le marché de la microbrasserie dans les prochaines années? 

Le marché de la microbrasserie risque de continuer à croitre, même si quelques joueurs risquent de disparaitre avec le temps. La quantité astronomique de nouveaux produits ne laissent plus beaucoup de deuxième chance à des produits quelconque. De ce fait je pense qu’on s’en va vers une hausse de la qualité de nos bières.

35 MICROBRASSEURS + 35 RECETTE DES BIÈRES || C'est avec un énorme plaisir que Baron Mag présente sa toute première édition imprimée du livre/magazine RECETTES DE BIÈRES & INDUSTRIE BRASSICOLE 2018. Depuis 2016, Baron Mag s'implique activement dans la magnifique industrie brassicole. En publiant ce livre, nous souhaitons mettre en valeur le métier de brasseur et partager la passion de cette profession. Ce "bookzine" vous informera également sur l'industrie brassicole d’ici et d’ailleurs.Ce premier numéro marque donc le début d’une tradition de livre/magazine de fin d’année portant sur l’industrie brassicole. VENTE : RECETTES DE BIÈRES & INDUSTRIE BRASSICOLE 2018 | 

35 MICROBRASSEURS + 35 RECETTE DES BIÈRES || C'est avec un énorme plaisir que Baron Mag présente sa toute première édition imprimée du livre/magazine RECETTES DE BIÈRES & INDUSTRIE BRASSICOLE 2018. Depuis 2016, Baron Mag s'implique activement dans la magnifique industrie brassicole. En publiant ce livre, nous souhaitons mettre en valeur le métier de brasseur et partager la passion de cette profession. Ce "bookzine" vous informera également sur l'industrie brassicole d’ici et d’ailleurs.Ce premier numéro marque donc le début d’une tradition de livre/magazine de fin d’année portant sur l’industrie brassicole. VENTE : RECETTES DE BIÈRES & INDUSTRIE BRASSICOLE 2018

Quel est votre meilleur vendeur?

La Yakima et La Flacatoune sont dans le cœur des Québécois, mais Ta Meilleure de Lagabiere est en train de se tailler une belle place aussi. Vox Populi n’est pas en rest non plus.

Sinon Auval reste évidemment un très bon vendeur lorsque nous en avons, il n’y a qu’à voir le line-up!

Quels sont vos coups de coeur des derniers six mois?

Il y en a tellement! Si je dois en choisir uniquement trois:

IPA Omnia de MonsRegius

Ol Keeper de la micro Le Castor

Khalif fou de Brasserie Dépareillé

Mais cette liste risque d’évoluer dans quelques semaines!

👉🍻 Rendez-vous sur Facebook pour suivre les actualités du Peluso Beaubien et du Peluso Rachel.