Avant de se plonger en 2019, pourquoi ne pas profiter du dernier mois de l'année et de la douceur du temps des fêtes pour visiter quelques expos d'art visuel? Voici une sélection de sorties culturelles qui valent le détour.

«Checked Out», Mando Marie à la Galerie Station 16. Jusqu'au 22 décembre.

we_are_black_sheep_160cm_x_150cm_7859d645-71f7-4caf-a0c2-3822cfca7bc7_1024x

«La Galerie Station 16 est ravie d’annoncer l’ouverture de Checked Out, une exposition solo de l'artiste américaine Mando Marie (née 1981). L’exposition mettra en vedette la série iconique Reading Girls, ainsi que plusieurs œuvres combinant des couvertures de livres anciens, le pochoir et des collages. L’exposition se concentre principalement sur l’amour de la lecture. Le titre de l’exposition, Checked Out, est donc un jeu de mots référant à l’acte de sortir des livres de la bibliothèque et l’expression anglophone d’être dans la lune. Ce double sens fait écho au travail de l’artiste ; à la fois nostalgique et contemporain, innocent et courageux.» événement facebook

«Terre tourmente», Eveline Boulva à la Galerie Lacerte Art contemporain. Jusqu'au 22 décembre.

46666534_10156988390794238_1270308063227674624_n

«De janvier à juin 2017, Eveline Boulva effectue un séjour de recherche et de documentation au Bélize. Durant cette résidence, elle relève de nombreuses inquiétudes de la part des habitants quant au changement climatique et à un futur incertain. Elle dresse un véritable constat de la fragilité visible des écosystèmes, des territoires et des populations.» événement facebook

⏩ Art@Nouveau Palais II - «Le Futur Passé» par Catherine Potvin et organisé par Feat Management au 4764 avenue Papineau.

46502193_1842572612458192_3767757165608042496_n

«L’exposition comprend une douzaine d’imprimés originaux illustrant les douze mois de l’année; une interprétation des divers états saisonniers selon l’artiste. Des éditions du calendrier seront aussi en vente sur place!» événement facebook 

«Fabulations, flores et faunes»Bruno Leydet au Livart. Jusqu'au 22 décembre.

45496802_1009236852579759_7951180712072183808_n

«Dans la plupart des tableaux de Bruno Leydet, les figures ne font aucune activité précise : elles sont dans un état presque contemplatif. Elles sont presque hédonistes, se retirant de la folie du monde extérieur pour créer leur propre esthétique.» événement facebook

«Syzygy», James Gardner à la Galerie McClure. Jusqu'au 15 décembre.

46447693_10156721223464666_1673358922544578560_n

«Un syzygie est un alignement de trois corps célestes. Dans cette exposition, ce ne sont pas des planètes mais trois ensembles d’œuvres qui entrent en conjonction et résonnent entres elles. Montrée ensemble pour la première fois, cette conglomération de tableaux et de sculpture explore comment les images se construisent, se rassemblent et s’accumulent. Gardner veut que cette exposition nous aide à réfléchir de quelle façon les images émergent et se concrétisent dans le temps, comment elles se fragmentent et s’estompent, non seulement dans la mémoire ou la cognition mais aussi dans l’histoire.» événement facebook

«L'Âges Des Songeurs», Jay Dart à la Galerie Youn. Jusqu'au 22 décembre.

46521695_1236581706481042_3554759051520770048_n

«En écologie, on appelle «terres épuisées» les champs abandonnés qui ont déjà été gérés et cultivés par des gens. Dans L’Âge Des Songeurs, Jay Dart se sert des terres épuisées comme contexte pour sa plus récente série de dessins, dans lesquels des voyageurs entêtés découvrent d’étranges et beaux esprits. Ou peut-être les créent-ils? Dart explore comment ces espaces en jachère, situés entre les grappes intenses des collectivités humaines, sont des allégories pour les espaces de notre imagination que nous abandonnons en passant à l’âge adulte, et pourquoi il est important d’y retourner.» événement facebook

⏩ «Qu'est-ce qui se passe dans ma tête», une expo-vente des Impatients à la Galerie Deux Poissons. Jusqu'au 21 décembre.

46791001_10156982016438395_6321845608038531072_n

«L’organisme Les Impatients collectionne, depuis leur fondation en 1992, des œuvres d’art hors norme. Certaines proviennent de collectionneurs, mais pour la plupart, elles ont été créées dans les ateliers d’art que l’organisme offre aux personnes ayant des problèmes de santé mentale. À ce jour, la Collection Les Impatients compte près de 15 000 œuvres de 150 créateurs-trices. Pionnière au Canada dans son champ de collectionnement, elle se distingue par son potentiel scientifique et artistique. Le patrimoine qu’elle constitue est une proposition passionnante pour la société. 

C’est la première fois que le grand public peut acquérir des œuvres de la Collection dans une formule exposition-vente. En tout, 23 œuvres sont présentées. Tout l'argent amassé sera remis à l'organisme Les Impatients.» événement facebook

🔎 (Re)lisez notre article à propos de l'organisme: Les Impatients: l'art comme thérapie universelle

«Beauté pérenne», Bobby Mathieson à la Galerie Youn. Jusqu'au 22 décembre.

Capture d’écran 2018-11-29 à 14.28.50

«Mon utilisation intuitive du coup de pinceau et du couteau à palette crée un sentiment de chaos contrôlé, marquant les œuvres avec le rythme et l'immédiateté de leur production. Cette technique alla prima apporte un élément de violence et d'abstraction gestuelle associé à l'action painting tout en conservant des indices faciaux clés permettant un certain niveau de reconnaissance et de lisibilité iconique dans les visages obscurcis.» événement facebook

«Écho: Réverbération dans l'espace» au Centre Phi. Jusqu'au 20 janvier.

«Le présent est composé de répercussions du passé. Cette exposition de réalité virtuelle invite le visiteur à se connecter au monde contemporain via des réflexions, des parallèles et des échos lointains. Écoutez le son des ondes gravitationnelles, ces vagues dans l'espace-temps lancées il y a des milliards d'années; visitez les répliques chinoises de Londres, Paris et Venise; ou suivez une fillette et son père dans un récit sur la valeur de l'héritage qu'on laisse à la génération qui nous suit.» Plus d'infos

⏩ «Traits d'union, mémoire du corps», François Morelli au Centre Skol. Jusqu'au 15 décembre.

45774909_977723209088109_4577388527020408832_n

«Alors que François Morelli s’apprête à prendre sa retraite et quitter son poste de professeur à l’université Concordia, Skol et ARTEXTE souhaitent rendre hommage au travail de pédagogue de cet artiste phare de l’art action au Québec.» Plus d'infos

«Catalogues», Daniel Langevin, Martin Bourdeau et Francine Savard à la Galerie René Blouin. Jusqu'au 19 janvier. 

46632147_1137241503107615_5459678752122339328_n

événement facebook

«PARAPRAXIS», par eks.rei à la galerie The Letter Bet. Jusqu'au 18 décembre.

46893564_1994239534202742_549717867851939840_n

«PARAPRAXIS est une erreur dans la parole, la mémoire ou l’action interprétée comme le résultat de l’interférence d’un fantasme inconscient, subjugué ou d’un train de pensées interne. Cette série de peintures et calligraphies sumi érotiques aborde les thèmes de la sexualité, la mortalité et du subconscient.» événement facebook

🔎 Lisez notre entrevue avec l'équipe de la galerie: The Letter Bet: La première année en affaires

«Manifesto», Julian Rosefeldt au Musée d'Art Contemporain de Montréal. Jusqu'au 20 janvier.

Manifesto-®JulianRosefeldt_2015_17-1600x1068

«L’artiste allemand Julian Rosefeldt a produit en 2015 Manifesto, une installation vidéo immersive à treize canaux qui rend hommage à la tradition et la beauté littéraire des manifestes d’artistes. Cette œuvre d’art événement, qui se situe au carrefour entre le cinéma, la performance et l’installation, permet au public du MAC d’expérimenter une œuvre qui a fait sensation partout où elle a été présentée.» Plus d'Infos

«Migration fossile, encore une autre chronique du temps géologique» de Louis Bouvier et «Spongieuses» de Laurence Pilon à la Galerie Nicolas Robert. Jusqu'au 26 janvier.

format_rectangle

«Les nouvelles peintures de Laurence Pilon présentées dans l'exposition fonctionnent en tant qu’espaces de résistance et de compassion, dans lesquelles elle questionne l’histoire des représentations des corps féminins, ou leur allusion, dans le paysage naturel. Louis Bouvier, quant à lui, propose une série de dessin questionnant le fossé entre société et nature.» événement facebook 

«Busy Bodies», Frances Adair Mckenzie et Veronika Pausova à Parisian Laundry. Jusqu'au 15 décembre. 

415x182018-copy

«Réunies pour une exposition en duo à la Parisian Laundry, Frances Adair Mckenzie et Veronika Pausova proposent chacune à leur manière singulière des énigmes d’où émane une tentation d’animation, voire même un certain animisme des objets. Carapaces, sacs, vêtements, paravents : autant de voiles et d’enveloppes ici retroussés comme un doigt de gant, allègrement exhibés, et tendus sans honte aux visiteurs comme des appâts pour jouer avec notre regard, pour s’en jouer et déjouer notre propre désir de voir — et enfin l’exalter.» Plus d'infos 

⏩ Sarah Anne Johnson & Julie Favreau à la Galerie Division. Jusqu'au 2 février. 

46241992_2340069806020393_8287899795821953024_n

Plus d'infos