La photographie unique de Hugh Turvey: combler le fossé entre art et science

Author:
Publish date:

Né en 1971, Hugh Turvey est un artiste anglais qui commença à utiliser les rayons x au sein de ses œuvres photographiques il y a de cela plus de 20 ans, en 1996, lorsqu’on lui demanda de créer une image « révélatrice » qui sortirait de l’ordinaire pour une couverture de magazine. C’est néanmoins en 1999 que ses méthodes novatrices et son approche artistique unique attirent véritablement l’attention du public alors que la banque Crédit Suisse lui commande une série de publicités avant-gardistes mettant en scène ses « rayons x en mouvement ».

image: icon.ink

image: icon.ink

En alliant la lumière et les rayons x, Turvey crée ce qu’il appelle les « xograms », des images ou photographies révélant la structure, les matériaux et le design caché de toutes sortes d’objets, qu’on ne peut percevoir à l’œil nu, mais qui, selon l’artiste, nous permettent de combler notre envie de plonger au-delà la surface et de : « nous aventurer plus loin afin qu’un nouveau monde se révèle à nos yeux. ». Les expositions et travaux de Turvey nous offrent donc une expérience visuelle hors du commun qui nous laisse savourer le mariage de la science et de l’art dans un seul canevas.

source: snkrvn.com

source: snkrvn.com

Selon des statistiques fournies par la plateforme internationale de mode en ligne Lyst, plus de 3 millions de consommateurs effectuent des recherches sur des chaussures de sport chaque mois. Ces acheteurs ont donc le loisir d’accorder beaucoup plus de temps à analyser les caractéristiques des chaussures qui leurs semblent intéressantes et c’est pourquoi Lyst a décidé de collaborer avec Hugh Turvey afin d’offrir à ses clients une série de fiches descriptives de plusieurs chaussures de sports populaires de marques, dévoilant, grâce aux xograms de Turvey, la complexité de leur conception, leurs détails de fabrication dissimulés et leur dynamique interne. Le projet se nomme « Behind the Seams » en anglais, ou « Sous les Coutures ».

Ce partenariat entre Turvey et Lyst donne non seulement l’occasion aux consommateurs d’apprécier visuellement la structure à la base des chaussures les plus en demande dans le monde, mais leurs fournissent également plus d’informations sur celles-ci, comme le poids de chaque chaussure, la hauteur de la semelle, leur prix, mais aussi quelles célébrités les ont portées et le nombre de publications ayant utilisé leur hashtag sur Instagram. Par rapport à ce dernier aspect, ce sont les chaussures de sport Balenciaga Triple S qui sont en tête du classement avec plus de 1 089 390 hashtags.

La technique développée par Hugh Turvey transcende ainsi les domaines artistiques, scientifiques et du marketing puisque, telle que présentée dans la série « Behind the Seams de Lyst, elle permet aux fabricants et distributeurs d’offrir à leurs consommateurs le regard le plus honnête possible et un accès direct aux détails de leur marchandise et de leurs produits.