Entrevue avec Hélène Lassard, copropriétaire de Fromage au Village - Baron Mag
Fromagerie familiale ouverte depuis 1996, Fromage au Village propose des produits issus de laits de fermes locales. Nous avons rencontré Hélène Lassard, copropriétaire de l'entreprise, lors de la Foire Gourmande de l'Abitibi-Témiscamingue et du Nord-Est Ontarien.

Bonjour! Pouvez-vous nous parler de votre parcours?

Je suis Hélène Lassard et je suis copropriétaire de Fromage au village. Fromage au village est une fromagerie artisanale qu’on a démarrée Christian Barrette en 1996 et maintenant notre fille Anne est copropriétaire et actionnaire majoritaire, donc on a une relève entrepreneuriale ce qui est vraiment vraiment intéressant.

On fait du fromage en grains qu’on livre en Abitibi-Témiscamingue et dans le Nord-Est Ontarien et on fait aussi des fromages de spécialités, dont notamment Le Cru du Clocher qui est un fromage cheddar au lait cru vieilli 6 mois et dans une version vieillit deux ans.

Un mot pour définir le type de travailleuse que vous êtes…

Passionnée.

Courtoisie Fromage au village

Courtoisie Fromage au village

D’où provient votre amour pour la fromagerie?

Au début de cette histoire, nous avions acheté en 1990 Christian et moi une ferme laitière. On trouvait qu’on faisait un bon lait sur notre ferme et que le marché actuel ne mettait pas en valeur ce bon produit-là. L’idée de départ était de transformer le lait que nous produisions à la ferme.

Qu’est-ce qui rend vos produits uniques?

Le type de lait: on utilise du lait des fermes locales, du lait entier et certains de nos produits sont issus de laits crus, ce qui est très rare ici au Québec.

Quel est le meilleur conseil qu’on vous ait donné avant de partir votre entreprise?

J’ai eu la chance d’être très bien épaulée tout du long. J’ai été chanceuse et ai toujours eu des très bonnes personnes pour m'entourer, notamment au démarrage de cette entreprise. J’ai rencontré quelqu’un qui a vraiment été déterminant dans ma vie et qui est Monsieur Jacques Ducharme. Il m’a appris à faire le fromage et a été un mentor. Je le remercie énormément. 

L'histoire du Cru du Clocher c’est vraiment une transmission de savoirs puisque, quand lui a commencé à travailler dans une fromagerie, il fabriquait un cheddar au lait cru et c’est ce savoir-là qu’il m’a transmis.

Et vous, quel conseil donneriez-vous à quelqu’un qui souhaite démarrer son entreprise?

Je lui dirai en même temps de s’écouter et d’écouter les autres. Les gens bien intentionnés donnent des conseils, mais il ne faut pas les écouter les yeux fermés. Il faut prendre les conseils qui vont à notre type de personnalité. J’ai eu la chance d’avoir trois enfants en étant propriétaire d’entreprise. Quelques fois mon entreprise ne s’est pas développée aussi vite que je voulais, mais je n’étais pas capable de choisir entre l’entreprise et les enfants. Il fallait que je fasse les deux alors on avançait moins vite.

Avez-vous des nouveautés à venir?

C’est sûr que dans les années à venir on va avoir des nouveautés. Pour tout de suite on a quand même dans la dernière année présenté quatre nouveaux fromages. Il faut continuer à les faire cheminer, car on veut les vendre au niveau provincial et national.

Courtoisie Fromage au village

Courtoisie Fromage au village

👉 Fromage au Village

site web | facebook | instagram