Catherine Gravel, fondatrice et directrice de création chez Quatre par Quatre - Baron Mag
«Quand je suis en création, je me lève en général assez tôt le matin. J’aime cet espace où aucun courriel n’entre, où la ville dort encore. Je me sens dans ma bulle et je peux créer tranquillement.»

Qui êtes-vous et quel est votre parcours?

Je suis la fondatrice du studio Quatre par Quatre, un studio de design graphique qui se spécialise en identité de marque. J’ai étudié la photo au Cégep du Vieux-Montréal et le design graphique à l’UQÀM. J'ai ensuite travaillé longtemps dans le milieu de l’édition. Je suis plus tard retournée à la pige étant donné que le milieu tombait en chute libre. J’ai fondé Quatre par Quatre il y a quatre ans, avec l’idée de vouloir travailler avec des vraies personnes qui avaient des rêves!

Catherine Gravel.

Catherine Gravel.

Votre emploi actuel?

Je suis directrice de création pour le studio Quatre par Quatre.

Dans quelle ville?

Montréal, mais j’aimerais bien travailler ailleurs éventuellement!

Un mot pour définir quel type de travailleure vous êtes...

Sensible.

Quels outils sont essentiels à votre vie?

Bien sûr la suite InDesign, Illustrator et Photoshop! Je me plais à dire que InDesign est devenu avec le temps comme l’extension de ma main. J'ajouterais aussi tous les bons blogues de design comme Behance qui me permettent de découvrir plein de talents et de m’inspirer chaque jour.

Courtoisie Catherine Gravel.

Courtoisie Catherine Gravel.

À quoi ressemble votre espace de bureau? 

Je partage un espace de bureau avec la photographe Maude Chauvin qui a son studio dans nos locaux. Nous louons des espaces à plein de beaux êtres humains que nous aimons. Le studio s’appelle d’ailleurs «Parmi les robots», parce que nous aimons penser que nous sommes une belle bande d’humains dans un monde de robots.

Qu’écoutez-vous comme musique en travaillant?

Spotify, toujours, mais sinon c’est très varié. Des fois c’est classique, des fois, folk. Ça dépend des tâches que j’ai à effectuer et de mon humeur. 

Avez-vous une manière d’organiser vos journées pour optimiser votre travail? 

Pas vraiment. J’essaie de répondre à tout le monde rapidement, et de me laisser des plages de création. Des fois, je planifie de faire de la création le mardi matin entre 8 h et midi, et rien de bon ne sort! C’est difficile à prévoir.

Quels trucs donneriez-vous pour améliorer la productivité? 

Au lieu de faire des listes avec un ordre des demandes, régler tout de suite les choses qui ne prennent qu’une minute ou deux. Ça libère la tête d’avoir moins de tâches qui traînent!

Vous êtes meilleure que vos collègues de travail pour...

Je ne sais vraiment pas quoi répondre. On est tous meilleurs dans des choses que d’autres, et les autres sont tous meilleurs que nous ailleurs. 

Courtoisie Catherine Gravel.

Courtoisie Catherine Gravel.

Quel est le meilleur conseil qu’on vous ait donné? 

Alors que je cherchais une idée pour un court métrage, un professeur en cinéma m’a dit: «tu sais Catherine, toutes les histoires ont déjà été racontées. Mais elles n’ont jamais été racontées par toi». Ça m’a suivi toute ma vie, parce que dans un milieu comme le nôtre, c’est facile de copier les autres ou de s’en inspirer dangereusement quelques fois, même malgré nous. Il faut plonger au fond de soi et se demander comment NOUS, on veut raconter cette histoire-là.

Quel est votre meilleur truc pour sauver du temps?

Asana a quand même changé ma vie! Il n’y a rien de mieux que l’organisation pour sauver du temps.

Quelle est votre routine de début et fin de journée?

Quand je suis en création, je me lève en général assez tôt le matin. J’aime cet espace où aucun courriel n’entre, où la ville dort encore. Je me sens dans ma bulle et je peux créer tranquillement. Je mets une chandelle qui sent bon et je me fais un grand bol de café au lait. Sinon, mes journées sont très différentes les unes des autres. J’ai des réunions, des présentations devant des clients, de la création, des séances photo, ça varie énormément et c’est ce que j’aime!

Mis à part votre ordinateur et votre téléphone, de quel gadget ne pouvez-vous pas vous passer?

Je n’en ai pas vraiment, à part peut-être mes cahiers de notes, qui me servent pour dessiner et penser.

MTL X Catherine Gravel

Café | Butterblume

5836 St-Laurent | J’adore le Butterblume. L'ambiance est parfaite et les tartines goûtent le ciel. C’est près de mon bureau et j’aime vraiment tenir des rencontres là, ou tout simplement y aller dîner.

5836 St-Laurent | J’adore le Butterblume. L'ambiance est parfaite et les tartines goûtent le ciel. C’est près de mon bureau et j’aime vraiment tenir des rencontres là, ou tout simplement y aller dîner.

Restaurant | BOUILLON BILK

1595 St-Laurent | Le Bouillon Bilk reste mon endroit préféré à Montréal. Mais j’aime aussi plusieurs autres endroits! Montréal est une ville remplie de bons restaurants.

1595 St-Laurent | Le Bouillon Bilk reste mon endroit préféré à Montréal. Mais j’aime aussi plusieurs autres endroits! Montréal est une ville remplie de bons restaurants.

Boutique | Buk et Nola

1593 Laurier Est | J’aime d’amour les filles de Buk et Nola. Je pourrais vivre dans cette boutique!

1593 Laurier Est | J’aime d’amour les filles de Buk et Nola. Je pourrais vivre dans cette boutique!

Produit local | J’essaie le plus possible d’encourager les artisans locaux et je les aime d’amour. Je ne peux pas en nommer un seul, car j’en aime trop! 

✍Catherine Gravel | Quatre par Quatre

Site web | Facebook | Behance | Instagram