La formation engagée Shelmi redéfinit la pop française avec un nouvel album parfumé d'influences diverses. Explorateurs infatigables, ils nous partagent ce qui mijote autant dans leur studio que dans leur cuisine.

Sur le spectrum de la pop urbaine, la dernière offrande du groupe Shelmi No Go Zone pourrait très se situer entre un Drake et un Daniel Belavoine. Comme dans leurs compositions, les musiciens parisiens raffolent du métissage de saveurs aux fourneaux. Baron a posé quelques questions atypiques au trio qui aime improviser les jeux de mots gourmands et les menus alléchants entre deux concerts. 

🍲🍽🥦🍔

Qui êtes-vous et quel est votre parcours?

Nous sommes Shelmi, un groupe parisien de pop française. Ben a d’abord fait ses classes en regardant Joël Robuchon à la télé, puis il s’est spécialisé en plats méditerranéens. Célio explore la gastronomie italienne depuis le berceau. Il est rapidement entré dans le club très sélect des experts certifiés en gnocchis. Quant à Sacha, il est tombé dans la marmite quand il était petit et depuis, il lui est formellement interdit de s’approcher des fourneaux. 

Comment a démarré l’aventure de votre formation?

Nous avons commencé par un projet pop-funk pendant 4 ans qui s’appelait Super Social Jeez avec lequel on a bouffé du kilomètre. Puis, un moment donné, nous avons voulu changer de saveur. Il fallait se mettre à cuisiner une musique plus proche de notre wok intérieur. Peu à peu, notre musique a commencé à se rapprocher de sonorités aigres-douces sur un lit de textes croustillants.

Comment décrivez-vous votre univers musical?

Notre univers musical se trouve à mi-chemin entre la chanson française, le rap new school, et le R&B. D’ailleurs, nous aimons beaucoup le son de chez vous, notamment ce que fait l'étiquette OVO.

Quelle est votre relation avec la nourriture?

Fusionnelle.

Si vos chansons étaient un plat ou une saveur, quels seraient-ils?

Un byriani avec deux crevettes et une gamba. Pour le côté moderne, il faudrait que le plat soit cuisiné par un chef en cuisine moléculaire.

Préférez-vous créer des recettes ou découvrir des restaurants?

Cuisiner, cuisiner, cuisiner, la musique comme la nourriture.

Qu'est-ce que vous écoutez comme musique en cuisinant?

De la musique chill, évolutive, qui t’accompagne lors de l’élaboration.

Quelle est la première recette que vous avez apprise à faire?

Les pâtes au beurre, évidemment. 

Quels sont les aliments dont vous ne pourriez jamais vous passer et pourquoi?

La coriandre, le citron, l’huile d’olive, le poivre et l’ail, parce que c’est juste la base.

Avez-vous des demandes alimentaires spécifiques lorsque vous êtes en tournée?

Nous avons deux végétariens et un omnivore. Nous préférons aussi les produits locaux. 

Quel est votre pire «fail» culinaire?

Benjamin: Un porc aux champignons, à la crème avec du riz et des haricots verts que j’avais mis longtemps à concocter pour mon ex avec petite table dehors et bougies. En amenant les assiettes, j'ai tout fait exploser par terre. Ça s'est terminé avec des chips et du tarama.

Celio: Je rentre de soirée à 5 h du mat avec un pote et nous lançons des pâtes. Le hic, c'est que nous nous sommes endormis. Le lendemain, nous avons retrouvé la cuisine dans un état proche du charbon. 

Sacha: J’allais me faire des ravioles, et pareil, je mets l’eau dans la casserole, j’allume la plaque, et je retourne à mes petites affaires. Sauf que je m’étais gouré de bouton et que j’ai allumé une plaque sur laquelle il y avait des sets de table en plastique. C’est parti en fuego!

Et votre pire «fail» musical?

Sur Skyrock radio, nous secondions une artiste française, et nous avons commencé la chanson 30 BPM au-dessus du tempo original et en direct! Fail!

Si on vous invite à souper, qu’est-ce qu'on devrait cuisiner et passer comme musique pour vous impressionner?

De la musique classique avec de la nourriture sous cloches en argent. Ou du G-Funk bien gangsta avec de la bouffe bien classique.

Ton dernier repas et la dernière musique que vous écouteriez, si vous deviez mourir demain?

B: Bob Marley avec un plat de curry pur. 

C: Booba avec un tiramisu.

S: Stevie Wonder avec une soupe thaïlandaise.

Quels sont vos projets futurs?

Un deuxième album est déjà en train de mijoter dans nos marmites!

Vos places préférées pour manger à Montréal?

L’Arepera du plateau

Fairmount Bagel Bakery

Shelmi signe un nouvel album No Go Zone chez Tôt ou Tard maintenant disponible partout au Québec. 

🍲 Shelmi 

Site web | Facebook | Instagram | Twitter