PxPixel
Les expositions d'art à visiter en juillet à Montréal et ses alentours - Baron Mag
Si la métropole regorge d’endroits à découvrir en été et de terrasses où profiter du soleil, juillet est également un mois pendant lequel Montréal ne manque pas d’expositions! La preuve ci-dessous.

«Quand la couleur prend visage» Caroline St-Pierre à Le HangArt. Du 11 au 17 juillet. 

34962771_1847938361909677_350414235513126912_o

«Pour cette exposition, l’artiste nous transporte dans la notion du portrait qui est dominée par des tonalités flamboyantes. Par les jeux de couleurs et d’empâtements, Caroline fait voyager l’œil des spectateurs d’après une signature artistique bien à elle pour faire découvrir sa vision de la figuration.» événement facebook

Biennale internationale d'art numérique (BIAN) - Elektra Montréal à l'Arsenal. Jusqu'au 5 août.

Crédit: Rose Carine Henriquez

Crédit: Rose Carine Henriquez

📸 👉 Découvrez nos photos de la BIAN.

«Banlieue! Là où se prépare le futur», La Triennale d'art actuel à la Maison des arts de Laval. Du 29 juillet au 4 novembre.

Crédit: Rajni Perera

Crédit: Rajni Perera

«La Triennale d'art actuel s’intéresse à l’urbanité dans une optique d’affirmation, de réflexion, de démystification et de valorisation du statut de banlieusard par les arts visuels sous le commissariat de Julie Alary Lavallée, Jasmine Colizza et Nicole Thibault.
"Banlieue! Là où se prépare le futur" s’ouvre en 2018 à la fois aux enjeux territoriaux et aux réalités migratoires dans les banlieues nord-américaines. Issus d’horizons dispersés à travers le Canada, les 17 artistes dressent un portrait d'une banlieue complexe en constante évolution.» événement facebook

«Éveil des arts» du Centre des arts visuels à la Galerie McClure. Jusqu’au 26 juillet.

35284227_1796012163808546_6280697283017179136_o

événement facebook

Galerie a à la Galerie POPOP. Jusqu’au 8 juillet.

Crédit: Jo Mendel

Crédit: Jo Mendel

«Galerie a, fondée en avril dernier par Anne D’Amours Mc Donald, est une galerie d’art basée à Québec et spécialisée dans la promotion internationale d’artistes en art actuel. Par la réalisation d’évènements, de projets spéciaux, de foires et d’expositions au Québec et à l’étranger, la galerie vise à faire rayonner les artistes québécois.
Dans le cadre de son premier évènement, Galerie a est heureuse de collaborer avec Luca Fortin, Jo Mendel, Virginie Mercure et Nathalie Thibault.» événement facebook

«Femynynytees» à la galerie Arts Visuels Émergents. Du 5 juillet au 29 août.

Crédit: Kinga Michalska

Crédit: Kinga Michalska

«Femynynytees présente les oeuvres de 8 artistes émergentes de cinq différentes nationalités, toutes travaillant avec les nouveaux média: Eileen Mary Holowka, Faye Mullen, Heidi Barkun, JOJOTA, Karla Keiko, Kinga Michalska, Mailis Rodrigues, M.C. Baumstark.
Femynynytees réclamera les connotations queer controversées, absurdes et dépassées de la féminité et/ou du corps féminin pour questionner dans quelle mesure la féminité peut être réinventée et activée par des communautés féeministe et queer.» événement facebook

«The Burden of Every Drop» Nathalie Miebach à CIRCA art actuel. Jusqu'au 1er septembre.

34493127_1269872796448973_826099228097904640_n

«Le travail de Nathalie Miebach est à l’intersection de l’art et de la science, où des données scientifiques relatives à la météorologie, à l’écologie, à l’océanographie et aux changements climatiques, sont ensuite transposées en sculptures tissées.
Au moyen de procédés artistiques, elle remet en question et repousse les limites de l’expression habituelle des données scientifiques sous forme visuelle, tout en soulevant des hypothèses quant au type de vocabulaire visuel réputé appartenir à la science ou à l’art.» événement facebook

Exposition rétrospective de Zocalo au centre d’exposition Plein sud de Longueuil. Du 7 au 28 juillet.

bannière_Zocalo_2018

«Avec cette programmation variée, Zocalo propose un reflet des courants actuels de même que la diversité des recherches artistiques en art imprimé tout en favorisant l’exploration de pratiques interdisciplinaires. Le public est convié à découvrir une communauté de créateurs dynamiques et engagés dans leur collectivité.» événement facebook

«DEMI/SEMI/NU», exposition collective au Livart . Du 5 juillet au 4 août.

CL_5

«Inspiré par une règle grammaticale, le thème sous-entend une déclaration partielle de l’être; une ouverture émotionnelle; un dévoilement physique. 12 artistes vous présentent leurs interprétations de cette notion de révélation fragmentaire. Cette fine ligne entre la révélation et la dissimulation du privé dans la sphère du public amène à se questionner sur ce réflexe curatif de contrôler ce qui est vu et perçu par les autres, par la société.» événement facebook

«Peinture fraîche et nouvelle construction» à Art Mûr. Du 14 juillet au 25 août.

Crédit: Philip Kanwischer

Crédit: Philip Kanwischer

«A l’heure du tout numérique, le flot d’image que nous voyons chaque jour influe sur notre appréhension de la réalité. Certains artistes questionnent cette évolution de la représentation. C’est le cas de Jean Borbridge (Université du Manitoba) dont les portraits photographiques jouent avec notre perception: chaque image contient un autre cliché pris au même endroit, le visage de la personne photographiée ayant été peint au préalable. Ainsi, le sujet se dérobe, les plis de l’image se confondant avec les plis du corps et avec ceux du décor. De son côté, Mel Arsenault de Concordia crée des sculptures à la frontière de la représentation. Ses installations couleur pastel contiennent des formes arrondies tantôt minérales, tantôt organiques ou encore des éléments atmosphériques ou architecturaux. Le résultat final évoque des paysages inventés et une ambiance onirique sans que jamais l’on puisse nommer ce que l’on regarde.» événement facebook

10e exposition éphémère organisée par le collectif art.art. Le 7 juillet à 20h.

Crédit: Roxa Hy

Crédit: Roxa Hy

Contactez le collectif afin de connaître l’emplacement: événement facebook

«Suis-moi je te fuis/Fuis-moi je te suis», dans le cadre des expositions satellites de la BIAN à la Galerie Trois Points. Jusqu’au 25 août.

35359378_10155830646622909_1873980126295752704_n

«Expression populaire utilisée pour définir une approche relationnelle particulière, le terme Suis-moi, je te fuis/fuis-moi, je te suis, fait référence à une technique de séduction par manipulation psychologique aussi efficace que cruelle. Tout en s’inspirant de ce jeu ambigu entre deux individus, cette exposition s'intéresse à la relation amour/haine que nous entretenons avec nos écrans et les nouvelles technologies, et plus précisément à son impact sur nos comportements, nos façons de consommer, d’interagir, de penser, de créer et d'appréhender l’espace, la nature et les architectures.» événement facebook

Le Montréaler à la Station F-MR. Jusqu’au 15 juillet.

35755958_1694322457342435_7088575078002065408_n

«Imaginez un magazine: Le Montréaler. C’est ce qu’ont fait une soixantaine d’artistes en se demandant à quoi pourraient ressembler ses couvertures. Ils y dévoilent des portraits poétiques, caustiques, décalés ou réalistes de notre ville. 62 visions différentes qui nous parlent de Montréal.» événement facebook

Plusieurs expositions estivales à la Fonderie Darling. Jusqu’au 19 août.

Crédit: Marco Godinho

Crédit: Marco Godinho

Plusieurs expositions sont proposées au public: «Potentiels évoqués visuels» d'Elsa Werth, «A dream in which I am you» de Joshua Schwebel et «Un feu permanent à l’intérieur de nous» de Marco Godinho. Plus d’infos.

«Balenciaga, maître de la haute couture» au Musée McCord. Jusqu’au 14 octobre.

Crédit:  The Richard Avedon Foundation

Crédit:  The Richard Avedon Foundation

«Vénéré aussi bien par ses contemporains que par les couturiers des générations suivantes, Cristóbal Balenciaga représente l’apogée de la haute couture des années 1950 et 1960. Son style raffiné, son emploi révolutionnaire des tissus et ses coupes novatrices donnent le ton à une interprétation moderne de la mode de la seconde moitié du vingtième siècle. Découvrez les créations, le savoir-faire et l’héritage exceptionnel de Balenciaga dans le cadre d’une grande exposition mode organisée par le Victoria and Albert Museum, Londres, et présentée en exclusivité Nord-américaine.» Plus d’infos.

«INTENTIONNALITÉ» SEFT Art à la Station F-MR. Du 19 juillet au 19 août.

Crédit: Makwanda

Crédit: Makwanda

Plusieurs oeuvres des artistes du collectif: Makwanda, Julia Hall, David Campana, Fanny Dsxévénement facebook

«Musique sur Papier» à la Station 16 Gallery. Du 17 au 31 juillet.

Crédit: Neal Williams

Crédit: Neal Williams

«L’exposition vise à célébrer l’art unique de l’affiche de concert imprimée en exposant les œuvres de quelques-uns des meilleurs artistes visuels du domaine. Avec des affiches commandées par les artistes eux-mêmes, la créativité et l’expression restent la clé dans le mouvement moderne de l’affiche, qui gagne rapidement en popularité.» événement facebook

«Exposition Littoral: beautés cachées du Saint-Laurent», Jean-Thomas Bédard à la Maison du développement durable. Jusqu’au 24 juillet.

5ae22ef0a4148

«Cette série photographique révèle des facettes inattendues des rivages et des battures du fleuve Saint-Laurent qui, à marée basse, dévoilent des écosystèmes fragiles recelant d’innombrables merveilles. Prises dans le Bas-Saint-Laurent et la Gaspésie, entre l’Îlet-sur-Mer et Mont-Saint-Pierre, la vingtaine de photographies qui forment cette exposition nous fait découvrir de véritables compositions visuelles proches de l’art abstrait. Au-delà de leur aspect documentaire, elles dégagent une puissance à la fois esthétique et poétique.» Plus d’infos.

Plusieurs expositions estivales à Never Apart. Jusqu’au 22 septembre.

Crédit: Ekaterina Antonova

Crédit: Ekaterina Antonova

Plusieurs nouvelles expositions par Austin Young, Jeffrey McNeil & Dayna Danger avec Christie Balcourt et Isaac Murdoch, Ekaterina Antonova, Justin Mencel, Michael Venusévénement facebook

«Témoins» Cham Chahda au Projet Young - Laboratoire transitoire. Du 7 au 12 juillet.

ee450b5de72af2631b2da44cfbe22d14-850x0-c-default

«Cette exposition mettra en lumière une série d’oeuvres inspirée du concept d’être "humain". Le travail de Cham incarne celles et ceux qui ont été témoins des conséquences de la guerre et des souvenirs qu’elles et ils portent, en utilisant des matériaux réutilisés et leur donnant de nouvelles fonctions avec une technique de collage.» événement facebook

«Cutting Room Floor» Virgil Abloh à SSENSE. Jusqu'au 29 juillet.

10-Program-Detail-1920x1080-V1

«Proposant une vue inédite des processus internes de l’artiste, CUTTING ROOM FLOOR est une reproduction exacte du studio maison d’Abloh, dont tout le contenu a été déplacé au rez-de-chaussée de SSENSE Montréal. Scrutant les eaux toujours plus troubles qui unissent l’art et le commerce, des «facsimilés» signés des articles compris dans l’exposition – qui vont du banal (boîtes à chaussure, crayon vert, désodorisant) au remarquable (notes, esquisses et autres objets) – sont offerts en édition limitée en vente chez SSENSE Montréal et sur notre site web. Conjointement, un catalogue de l’expo ainsi qu’une affiche et un t-shirt exclusifs dessinés par l’artiste seront également conçus.» Plus d’infos.