PxPixel
9 concerts à voir le 2 juillet au Festival International de Jazz de Montréal 2018 - Baron Mag
Vous avez envie de sortir ce soir ? Voici nos suggestions de concerts.

Nomadic Massive

Un bel exemple de multiculturalisme et de créativité. Le collectif basé à Montréal et composé de membres venus de toutes parts crée un rap jazz fusion unique en son genre avec des paroles en anglais, français, créole, espagnol et arabe. Son dernier album, The Big Band Theory, nous envoie carrément en orbite.

Place des Festivals | 21h & 23h | Gratuit  

Shawn Phillips

Comptant une belle quinzaine d’albums à son actif depuis les années 60, l’artiste est également reconnu pour son travail auprès de grands noms tels qu’Eric Clapton ou The Beatles. Refusant de catégoriser sa musique, ce musicien, chanteur et interprète énigmatique originaire du Texas offre un style unique, subtil mélange harmonieux de folk-rock, jazz progressif, pop et musique classique.

Club Soda | 1225, boul. Saint-Laurent | 21h | 35,25 $, taxes et frais inclus

Afrikana Soul Sister

Afrikana Soul Sisters, c’est la rencontre de la techno occidentale et des musiques traditionnelles africaines. Un mélange heureux de deux mondes musicaux, né sous l’impulsion de Jean-François Lemieux. L’an passé, le groupe a livré son premier album éponyme, véritable perle afro-électro.

Petit Parterre, angle boul. De Maisonneuve et Clark | 22h | Gratuit

Barbra Lica

Étoile montante de la scène jazz canadienne, l’artiste ne cesse de gagner en popularité. Nommée aux prix Juno 2017 pour l’Album jazz de l’année avec I’m Still Learning, la chanteuse nous entraîne dans son univers original pop et coloré empreint de sonorités jazz.

Angle Sainte-Catherine et Jeanne-Mance | 20h & 22h | Gratuit

Delgres

Du blues en créole, c’est le projet fou du guitariste Pascal Danae. Avant d’assurer la première partie de Ben Harper & Charlie Musselwhite, l’ancien membre du groupe Rivière Noire — Victoire de la Musique 2015 — nous emmène en trio à la rencontre du delta blues, du blues-rock et des complaintes caribéennes baignées dans les cuivres festifs de La Nouvelle-Orléans.

Esplanade Clark, angle Clark et De Montigny | 19h | Gratuit

Min Rager Quartet

Née à Séoul, la pianiste Min Rager a démarré sa carrière dans les clubs jazz locaux avant de déménager à Montréal en 1997 pour étudier le jazz à l’Université McGill. En 2003, elle forme son propre groupe pour pouvoir jouer ses compositions. Sans doute l’une des pianistes de jazz les plus talentueuses au Canada.

Angle De Bleury et René-Lévesque | 20h | Gratuit

INUS ASO Reggae Band

Formé par le musicien d’origine jamaïcaine Buninuz Neil, le groupe écume les scènes et les festivals depuis plus de 15 ans. Dans ses spectacles, la formation alterne avec des chansons du pape du reggae Bob Marley et des compositions originales dans la filiation directe du maître rasta.

Petit Parterre, angle boul. De Maisonneuve et Clark | 20h | Gratuit

Sons of Kemet

Le phénomène britannique Shabaka Hutchings (The Comet Is Coming, Shabaka & The Ancestors), mène cette formation atypique (saxophone, tuba et deux batteries) vers une nouvelle forme bouillonnante, pleine d’incantations et de transes, entre jazz, punk, afrofuturisme, électro et free jubilatoire. Un quatuor magistral et fulgurant, que Les Inrocks comparent à une séance de spiritisme pendant un tremblement de terre !

L'Astral | 305, rue Sainte-Catherine Ouest | 22h | De 32 $ à 35 $, taxes et frais inclus

Number 9 | The White Album: 50 Years of Revolution

À l’occasion des 50 ans de la sortie du mythique White Album des non moins célèbres Beatles, une vingtaine de jeunes musiciens du Québec interpréteront l’intégralité de ce chef-d’œuvre qui a marqué l’histoire de la musique. Se partageant les voix principales en compagnie de ses invités Brad Barr, Philippe Brach et Helena Deland, Number 9 nous fait faire un bond dans le passé afin d'apprécier la musique et l'énergie des Fab Four comme si on y était.

Cinquième Salle, Place des Arts |  175, rue Sainte-Catherine Ouest | 19h | 44,25 $, taxes et frais inclus