Wonder Ginger: un nouveau breuvage à la fois authentique et innovant de Sencha Kombucha

Author:
Publish date:

Il y a un an, Sencha Kombucha a lancé sa marque ainsi que quatre kombuchas aromatisés au thé vert, à la mangue, aux bleuets et au citron. Ces saveurs sont désormais disponibles dans 130 points de vente à travers le Québec, notamment dans les supermarchés IGA et Métro. À l’automne 2017, la jeune entreprise des Cantons-de-l’Est a obtenu la certification biologique et a lancé pour les fêtes de fin d’année une nouvelle saveur à base d’orange et de canneberges. Et dans le but d’innover dans le secteur florissant des kombuchas au Québec, un nouveau breuvage vient de débarquer durant le printemps !

32081607_2093940130861725_4471290838965551104_n

Olivier, maître brasseur chez Sencha Kombucha, a toujours rêvé de lancer sa microbrasserie, jusqu’au jour où sa route a croisé celle du kombucha. Si les techniques sont différentes, il n’en reste pas moins que la philosophie de brassage et le principe de fermentation sont au coeur du processus de production du breuvage. « On veut vraiment s’inspirer du côté artisanal, minutieux et créatif des microbrasseries québécoises », affirme Olivier. Pour faire du kombucha, un mélange de thé vert et de sucre est mis à fermenter avec une levure de kombucha, puis le tout est aromatisé avec différents mélanges de fruits. Chaque paramètre de brassage et d’aromatisation est scrupuleusement testé dans le but d’obtenir la meilleure balance d’acidité, de sucre et de saveurs. Tout comme pour les bières de microbrasseries, chaque saveur est obtenue avec sa propre combinaison de paramètres. Quand à la créativité, Olivier fait appel à son expérience de 20 ans comme chef-propriétaire de restaurant.

31961567_2093948690860869_3900033860448026624_n

Les kombuchas sont également en vente au verre dans des microbrasseries comme la Brouërie à Sutton et la Brasserie Dunham. « C’est vraiment le fun d’avoir nos produits dans ces places, ça nous permet de tisser des partenariats avec des gens d’expérience, en plus de tester nos nouveaux produits ». Mais Olivier n’en reste pas là, ça serait mal le connaître : « Ça fait déjà une couple de mois qu’on travaille à élaborer un nouveau type de breuvage, inspiré d’une autre boisson populaire et sans alcool, la bière de gingembre. ». Ce nouveau type de boisson est en fait un hybride entre la bière de gingembre et le kombucha. Du gingembre frais et du sucre sont mis en fermentation durant une semaine, selon un procédé complexe gardé secret par le maître brasseur, puis le breuvage est complété avec une fermentation de kombucha. Le résultat est saisissant, le gingembre explose en bouche, avec une profondeur et une complexité à émerveiller les papilles. « On l’a testé dans certaines brasseries et ça a été un succès instantané ! C’est comme prendre deux recettes très anciennes et les combiner pour créer quelque chose à la fois authentique et innovant. ». Pour la jeune entreprise des Cantons-de-l’Est, qui vient d’emménager dans des nouveaux locaux beaucoup plus grands et fonctionnels en début d’année, la principale mission du printemps a consisté à garnir les étalages des points de vente, et c’est chose faite !