PxPixel
Sucré-salé et linguine alle vongole - L'entrevue bouffe non conventionnelle de Halo Maud - Baron Mag
Après un premier EP très remarqué l'an passé et intitulé «Du pouvoir», l'auteure-compositrice et multi-instrumentiste française Halo Maude nous revient avec son album «Je suis une île», paru le 25 mai dernier sous l'étiquette Michel Records au Canada. Après avoir écouté l'album une bonne trentaine de fois, on a souhaité en savoir plus... Sur ses gouts culinaires. Rencontre délicieuse avec une artiste à suivre de près.

À la fois psychédélique, poétique et mystique, ce long-jeu qui sent bon la dreampop pas plate du tout aborde le temps qui passe et la solitude avec des sonorités tantôt très lumineuses, tantôt plus vaporeuses. Bilingue et intrépide, l'album nous entraine dans une atmosphère aérienne rafraichissante et flirte sans compromis avec le surréalisme. Gros crush également pour la voix saisissante et franche de la musicienne qui nous séduit à la première bouchée... Euh, première note, pardon. 

Halo Maud a déjà conquis le coeur du Québec lors notamment de son passage à Coup de Coeur Francophone qui lui aura permis de collaborer sur un morceau avec la formation Corridor. En attendant qu'elle traverse à nouveau l'Atlantique, on lui a soumis nos questions musico-bouffe loufoques. Un univers sonore à consommer sans modération, aucune.

🍜🍅🥝🧀

halomaud_cover_300dpi

Qui es-tu, quel est ton parcours?

Je suis Halo Maud, j'ai grandi en Auvergne, une région très vallonnée où la forêt est omniprésente, et depuis longtemps, ce que je préfère faire c'est écrire des morceaux.

Quelle est ta relation avec la nourriture? 

Je fonctionne par phases, comme avec beaucoup de choses. Des périodes où je fais très attention à ce que je mange, et d'autres où je laisse aller ma gourmandise. En tous cas, c'est toujours un plaisir pour moi de manger, c'est toujours joyeux.

Es-tu aussi douée avec les fourneaux que pour la musique?

Je manque un peu de patience pour cuisiner des plats élaborés, mais quand j'en ai vraiment envie, pour des amis par exemple, ça peut être réussi.

Quelle musique écoutes-tu lorsque tu cuisines?

J'écoute plutôt des podcasts, je crois, notamment une émission de France Culture qui s'appelle «une vie, une oeuvre». J'ai déjà du mal à me concentrer sur une recette à suivre; si j'écoute de la musique, je suis encore plus dispersée.

Si ton univers musical était un plat, quel serait-il?

Ce serait un assortiment de plusieurs petites choses cuisinées séparément, dont une partie assez pimentée, potentiellement sucré-salé, le tout accompagné de riz noir.

Quels sont les aliments dont tu ne peux jamais te passer?

Ce que je mange le matin; des agrumes ou des kiwis, du pain et du fromage.

Ton dernier repas et la dernière musique que tu écouterais... Si tu devais mourir demain?!

Des linguine alle vongole et Deerhoof.

As-tu des demandes spéciales aux promoteurs de spectacles lorsque tu es en tournée?

Oui, parce qu'il y a un petit côté camp de survie quand on est en tournée, j'ai besoin d'avoir des rituels réconfortants, comme me faire une tisane thym-gingembre-citron. On demande aussi des produits locaux pour la curiosité.

Quel est ton plus gros «fail» culinaire?

Il y en a beaucoup! Le dernier, c'est du pain d'épices sans gluten.

...Et ton plus gros «fail» musical?

Jouer mes morceaux seule par-dessus un playback instrumental.

Si je t’invite à souper, qu’est-ce que je devrais cuisiner et faire passer comme musique pour t’impressionner? 

Un plat simple mais extrêmement bien assaisonné, et comme musique, une ou un artiste que je ne connais pas encore et qui va devenir mon obsession pour les six prochains mois!

👉 Halo Maude

facebook | instagram | youtube

⏩ Suivez Michel Records sur Facebook.