PxPixel
William Quesnel | Tattoo Nouvelle Ère & Mtl Tattoo - Baron Mag
«Le tatouage me fait vivre depuis que j'ai sept ans. Ma mère, Pascale Quesnel, a ouvert Mtl Tattoo quand j'étais tout petit. Sans cet art, je ne serai pas la personne que je suis aujourd'hui.»

Microbrasserie Brasseurs du Monde x Baron 

1609889_968156513217059_7724373383120885109_n

Quel parcours vous a mené vers le tatouage? 

Le tatouage me fait vivre depuis que j'ai sept ans. Ma mère, Pascale Quesnel, a ouvert Mtl Tattoo quand j'étais tout petit. Sans cet art, je ne serai pas la personne que je suis aujourd'hui.

Qu’est-ce qui vous a poussé à faire carrière dans ce domaine?

C'est ce qui m'a fait manger depuis toujours, je n'avais pas d'autre choix que de respecter ce milieu. En grandissant, j'ai moi-même développé un sens artistique (musique, dessin, créations, etc.) et je me suis senti inspiré par ce monde qui m'a toujours entouré. Je suis tombé en amour avec cet art qui est, comme la musique, intemporel. J'ai donc demandé à ma mère un shift dans la boutique. Maintenant, dix ans plus tard, j'en fais une carrière. J'ai décidé fièrement de continuer l'entreprise familiale.

Un mot pour définir quel type de tatoué vous êtes...

Je suis quelqu'un d'assez réservé, pas trop extravagant. Pour moi, être rempli de tatouage c'est la normale, je suis né là-dedans!

Qu’écoutez­-vous comme musique en travaillant?

Hip-Hop, Heavy Metal, Rock, Indie, j'aime plusieurs genres de musique, mais je n'aime pas la musique top 40. J'aime bien écouter la musique émergente, les nouveaux artistes qui sont encore méconnus sont parfois très surprenants.

À la fin d'une journée, quelle bière buvez-vous pour vous détendre? 

Bon... Moi j'adore la bière, j'en brasse moi-même. Je dirais que très souvent, ça dépend de la température. S'il fait beau, j'adore les bières type sour (lambic, gose, berliner, etc.) ou des bonnes IPA. Sinon, pendant l'hiver, une bonne bière lourde et foncée est de mise (porter, stout, barley wine, etc.).

En ce moment je suis la mode, et je bois du gros jus NEIPA. Je bois généralement que des ales, quoique quelques lagers m'ont récemment surpris en ayant plus de gout que prévu, notamment la C-12 de Auval.

À déguster... Sour: Solera Rouge

btl_Solera-rouge aout 2017

À déguster... IPA: L’Interdite 90

btl_Interdite 90-2017-juil

À déguster... NEIPA: La Pinte (Milk IPA)

laPinte-cans-473 ml

👉 Plus d'infos sur le salon Tattoo Nouvelle Ère: ici. Restez à l'affût de notre couverture photo de l'événement! 💥

Salon Tattoo Nouvelle Ère: Du 25 au 27 mai à Le Salon 1861, 550 Richmond, Montréal: événement facebook.