«Une soupe Pho, parce qu’il PHO bien mourir un jour» - L'entrevue bouffe non conventionnelle de Talk Nice - Baron Mag
Non seulement Talk Nice nous fait bien rire avec ses jeux de mots douteux néanmoins délicieux, mais le band s'apprête surtout à sortir un premier EP intitulé «Afterglow» le 27 avril prochain qui promet de nous séduire tout en délicatesse. Parce qu'on est déjà enchantés par leurs sessions live, on a voulu en savoir plus en leur parlant, bien évidemment, de musique et notamment de bouffe! Entrevue pas banale.

Le groupe pop-folk montréalais arrive avec six titres sensibles où les guitares acoustiques de Simon-Pierre Lacasse et d’Antoine de Martel se marient à la perfection à la voix enivrante et éthérée de Victor Tremblay-Blouin, pour un résultat empreint d'élégance et de chaleur. Bonifié par les arrangements du réalisateur Didier Bergeron, le EP sera lancé sur scène au Verre Bouteille le 30 avril.

À présent, on saura exactement quoi manger en écoutant chacune de leurs tounes. Enfin, pas si exactement que ça puisque les opinions semblent diverger au sein du groupe... 

🥖🍅🥣🍟

unnamed (1)

Qui êtes-vous, quel est votre parcours?

Antoine De Martel: Je suis un homme caucasien né sur la Rive-Nord de Montréal. J’ai passé d’une ferme d’autruches au collège en musique au travail dans le bois. J’ai passé pas mal de temps au tree planting, mais asteur, j'étudie en ébénisterie.

Victor Tremblay-Blouin: Né petit, j’ai vite grandi, appris des choses, mangé abondamment. Mais je vais bien. Merci! 

Simon-Pierre Lacasse: Tu parles d’une question! Je suis un doctorant qui rêve de musique et de savoir. Je conjugue les travaux d’histoire et les répétitions, convaincu de pouvoir avancer sur tous les fronts. 

Quelle est votre relation avec la nourriture?  

ADM: J’aime beaucoup la nourriture. Je cuisine souvent ce que je mange. 

VTB: Une relation intense, mais respectueuse. Je communique beaucoup avec mes légumes.

SPL: J’adore manger. Je mange souvent trop et c’est surprenant que je ne sois pas plus gros. Je dois avoir un bon métabolisme. 

Parmi vous, qui est le plus doué avec les fourneaux?

Tous: C’est sûrement Antoine. Le roi de la tomate! Un sain végétarien qui fait aussi une fameuse poutine maison. Avec une friteuse, et une variété de sauces; plus il est saoul, plus la variété de sauce est grande. 

Quelle musique écoutez-vous lorsque vous cuisinez?

ADM: Classique, jazz ou ambiant. Viens pas me déranger avec ton rock n’ roll, à part quand j’suis en kliss. 

VTB: Boom Desjardins pis un verre de vin.

SPL: Le plus souvent, pour les déjeuners de fin de semaine, j’écoute Philippe B. Sinon, pour rocker le soir, j’écoute le dernier de Jonathan Wilson en choppant mes légumes. 

Si vos tounes étaient un plat, quel serait-il?

ADM: «Red» de la purée de patate douce, «Afterglow» une fondue au fromage, «Let Me Go» une crème brulée, «Isla Bonita» un Sex on de beach, «Promised Land» des biscuits à m’lasse et au chocolat, pis «Call You Out» une bonne raclette un samedi soir. 

VTB: «Red» c’est une paella, «Afterglow» un steak bleu, «Let me go» des Lays au ketchup, «Isla Bonita» du plantain flambé au rhum, «Promised Land» du blé d’Inde avec du beurre et «Call You Out» un épais gravlax. 

SPL: Comment renchérir sur tant d’horizons culinaires… «Red» c’est une soupe miso. «Afterglow» un cochon méchoui. «Let Me Go» un sandwich. «Isla Bonita» un taco. «Promised Land» un pâté chinois. «Call You Out» un popcyle. 

Wow, on a du choix avec vous! Quels sont les aliments dont vous ne pouvez pas vous passer?

ADM: Les légumes, le sel pis le pain. Ah j’sais pas… Les légumes, les bagels et les pâtes. Non le pain, les pâtes. Ayoye trop de carbs. Pis ah, c’est bon les légumes, le sel et le pain. 

VTB: J’aime beaucoup la pizza mais pas trop souvent. J’adore les légumes et j’t'un maniac de citron. Ah ouais, l’eau et le sel aussi, j'peux pas m’en passer. 

SPL: Tant qu’il y a ben de l’ail je suis heureux. J’avoue que je suis un adepte de mayonnaise. Eh boy, ça te fait une belle petite sauce pour des frites, juste à mettre de la Frank's Red Hot là-dedans...

unnamed

Votre dernier repas et la dernière musique que vous écouteriez… Si vous deviez mourir demain?! 

ADM: Une soupe Pho, parce qu’il PHO bien mourir un jour. Radiohead. Ou ben du Brian Eno.

VTB: Sigur Ros, des frites épicées. Ramenons la mayo. 

SPL: Une table avec une nappe dorée, «Silk Road» de Kitaro et un homard qui, par chance, serait mort de sa belle mort avant de sauter dans le chaudron d’eau bouillante.

Avez-vous des demandes spéciales aux promoteurs de spectacles lorsque vous êtes en tournée?

Ha! Des demandes spéciales! 'Est bonne. 

Quel est votre plus gros «fail» culinaire?

ADM: J’ai oublié des pâtes dans l’eau bouillante. Je les ai jetées. C’était pu des pâtes, mais juste de la pâte. J’en ai fait d’autres et je les ai oubliées une deuxième fois. Je les ai mangées quand même. J’ai capitulé. 

VTB: J’ai fait un méchant beau sauté de légumes, mais j’ai confondu l’habanero et l’espelette.

SPL: C’était de penser que plus tu laisses un rôti de porc longtemps dans le Crockpot, plus il est tendre. Mais un moment donné, ça devient sec, dur pis brun. 

…Et votre plus gros «fail» musical?

ADM: Gros stress d’examen de guitare au cégep pis j’ai flanché. 

VTB: Quand j’ai chanté «I’m Blue» de Eiffel 65 au karaoké. 

SPL: Au show de fin d’année au secondaire, des petits bums qui m’aimaient pas la bine ont désaccordé ma guitare avant que j’entre sur scène. Soit j’ai réussi à m’accorder dans le feu de l’action, soit j’ai pas remarqué la dissonance. 

Si je vous invite à souper, qu’est-ce que je devrais cuisiner et faire passer comme musique pour vous impressionner?

ADM: De la cuisine moléculaire sur du Miles Davis. 

VTB: Faire un ceviche avec un couteau à beurre dans la noirceur avec du Enya comme trame sonore. 

SPL: De la fondue chinoise sur du Tom Waits. 

Pour terminer sur un bon souvenir, quel est le pire repas que vous ayez mangé tous ensemble?

Après une grosse soirée chez des amis en campagne, on a été bruncher à la cantine du village, pis on a cuit au soleil sur la terrasse pendant près de trois heures avant d’avoir nos club sandwichs. C’était un voyage intérieur.

🎶 Talk Nice donnera un concert de lancement le 30 avril prochain au Verre Bouteille: événement facebook

👉 Talk Nice

facebook | instagram | bandcamp | youtube