La Factry: le gym de votre créativité - Baron Mag
«Voyez la créativité comme un muscle et la Factry comme votre gym», peut-on lire sur le site internet de l'école des sciences de la créativité. Mais la créativité, ça s’apprend? Selon la Factry, oui. L’institution, qui offre des formations depuis près de deux ans a maintenant pignon sur rue dans le Quartier de l’innovation de Montréal! Entrevue avec Fauve Doucet, directrice marketing et communications de la Factry.

«Beaucoup d’industries sont en pleine ère de transition. Clairement, certaines formations ne préparent plus les jeunes adéquatement pour le marché du travail», lance d’emblée Fauve Doucet quand on lui demande de préciser l’idée derrière la Factry. «Notre relation au temps est très particulière aujourd’hui. On consomme et on jette. La pensée créative, ça ne se fait pas en une heure. Il faut prendre le temps de se former!»

Fauve Doucet

Fondée par Philippe Meunier, chef de création et associé principal chez Sid Lee; Marie Amiot, spécialiste en développement des affaires et en communication marketing et Hélène Godin, VP exécutive et directrice de la création chez Sid Lee, la Factry veut former des esprits créatifs pour résoudre des problèmes d’affaires. Que ce soit dans les milieux des jeux vidéos, de la publicité, du design, des médias ou autres, l’école a à coeur de mettre à mal les zones de confort, qui poussent bien rarement à la créativité.

C’est bien beau tout ça, mais ça s’apprend comment la créativité? C’est en se basant sur trois pôles que l’école présente divers ateliers et formations. «Tout d’abord, on pousse les gens à se questionner. L’idée, c’est de désapprendre ce qu’on connaît. En adoptant une posture différente, on peut résoudre des problèmes autrement. On encourage aussi la prise de risque. Ça peut paraître simple, mais c’est un défi pour tout le monde! Et finalement, on met beaucoup en valeur l’importance de passer à l’action, de réaliser. C’est bien d’avoir de bonnes idées, mais c’est encore mieux de créer.»

Apprendre à tout âge

Loin de s’adresser seulement aux jeunes qui sortent de l’université, les cours et ateliers donnés par divers experts sont ouverts autant aux étudiants qu’aux professionnels. «On a souvent l’impression que les élèves sont nécessairement jeunes, mais c’est loin d’être toujours le cas.»

28166929_2070049349909038_8798043794662307349_n

Vous rêvez de faire partie de la relève créative? La Factry propose des ateliers qui abordent entre autres les techniques de brainstorming, les outils de démarrage pour startup et la visualisation des données. «On propose aussi la formule Meet The Future, une activité qui permet à des jeunes de moins de 25 ans de rencontrer des décideurs et des gens d’affaires pour partager leur point de vue. C’est une super belle opportunité des deux côtés!»

Ceux qui ont déjà une carrière bien établie derrière la cravate peuvent aussi trouver leur compte à la Factry. Qu’ils appartiennent au milieu de la finance, technologie, communication, santé ou autre, les professionnels sont invités à repenser leur rapport à la créativité à travers des cours et des ateliers sur le leadership créatif, le data, les modèles économiques émergents, etc. D’ailleurs, la Factry offre également des formations corporatives personnalisées, taillées sur les besoins des entreprises.

«Ce qu’il faut retenir, c’est que la Factry est utile pour toute personne qui désire changer, qui sent qu’elle a besoin de réviser sa manière de faire. La créativité, c’est l’idée de laisser le passé derrière soi pour faire émerger des idées nouvelles.»

Factry

site web | facebook | instagram