L'histoire de bureau de l'équipe d'HOTELMOTEL - Baron Mag

L'histoire de bureau de l'équipe d'HOTELMOTEL

HOTELMOTEL est le produit d’une rencontre entre trois artisans passionnés Niki Jessup, Andrew Doiron et Corinne Bourget. Tous trois gravitant dans l’industrie du cuir à Montréal, leurs chemins se sont croisés à maintes reprises lors de formations des maîtres en chaussures au Centre des Métiers du Cuir de Montréal. Ils ont tous trois à coeur de sauvegarder le savoir-faire de la chaussure à Montréal et sont venus à la conclusion qu’il était ardu de réaliser cette mission seuls, de là est venu l’idée de s’associer et de créer une entreprise de fabrication locale.
Author:
Publish date:
21192128_811446925682697_7335667996527933580_n

Qui êtes-vous et quel est votre parcours?

Corinne a terminé ses études en maroquinerie en 2009. Elle a fait des stages en atelier et en entrepreneuriat en France, Australie et Martinique. Ensuite, elle a travaillé en sous-traitance, sur la production de plusieurs artisans et designers de Montréal. Elle a démarré sa ligne d’accessoires en cuir en 2011 sous le nom de Corinne Wilde. Maintenant elle enseigne au DEC au Centre des Métiers du Cuir de Montréal (CMCM).

Niki a étudié la maroquinerie au CMCM tout en travaillant en cordonnerie. Elle a poursuivi au London College of Fashion avec une maîtrise en footwear design. À son retour à Montréal, elle était chef d’atelier dirigeant le développement et la production de chaussures de performance pour la danse, le cinéma et le cirque. Elle expose ses projets dans des musées, dont la première exposition sur la chaussure à Détroit. Elle enseigne la chaussure au CMCM.

Andrew détient un baccalauréat en Fines arts, crafts and design de NSCAD University (Halifax). À son arrivée à Montréal en 2010, il travaille pour Kio, une entreprise de design de chaussures pour enfants. Il devient apprenti cordonnier dans plusieurs ateliers à Montréal pour apprendre le métier. Il a développé sa petite entreprise chez lui sous le nom Doiron Kicks. Il est maintenant cordonnier chez Carinthia, un atelier de réparation de chaussures hautes de gamme.

lancement à l'atelier b.

lancement à l'atelier b.

Votre emploi actuel?

Nous nous sommes rencontrés au cours de formations de chaussures et l’idée nous est venue de créer un atelier de chaussures à Montréal. Depuis un an, nous travaillons sur notre projet d’entreprise atelier HOTELMOTEL. Nous croyons que le savoir-faire de la chaussure est en train de disparaître et nous avons à coeur de raviver cet art. Quoi de plus moderne que de fabriquer des sneakers à la main?

lancement à l'atelier b.

lancement à l'atelier b.

Dans quelle ville?

Dans le Mile End à Montréal.

lancement à l'atelier b.

lancement à l'atelier b.

Un mot pour définir quel type de travailleurs vous êtes...

Respectueux.

lancement à l'atelier b.

lancement à l'atelier b.

Quels outils sont essentiels à vos vies?

Autres que Google drive, Photoshop et Indesign, nos outils sont assez archaïques! Crayons, papiers, cartons, imprimante, marteaux, clous, couteaux...

lancement à l'atelier b.

lancement à l'atelier b.

À quoi ressemble votre espace de bureau?

Notre espace de bureau se cache derrière des machines à coudre et face à un mur rempli de stocks de produits, d’outils et de fournitures. Nos plans de travail sont près de grandes fenêtres au septième étage. La lumière et la vue sont excellentes. En période de rush de production, l’atelier devient rapidement enseveli, mais on essaie d’optimiser l’espace au maximum.

lancement à l'atelier b.

lancement à l'atelier b.

Qu’écoutez­-vous comme musique en travaillant?

En période de production, nous avons des thématiques. Nous pouvons faire une journée dance mix 93, une autre hip-hop, Phil Collins… Si on travaille le dimanche, on met des films en trame de fond: des classiques des années 80-90 comme Sister Act et Cool Runnings ou The Office. Aussi, Andrew ne manque jamais un match des Habs!

lancement à l'atelier b.

lancement à l'atelier b.

Avez­-vous une façon d’organiser vos journées pour optimiser votre travail?

Nous connaissons les forces de chacun. Les tâches se séparent naturellement. Nous avons généralement des objectifs et des deadlines. Corinne commence souvent le matin, Niki suit peu longtemps après et Andrew arrive en après-midi et fini tard dans la nuit.

26239066_872397989587590_2077505122966783178_n

Quels trucs donneriez­-vous pour améliorer la productivité?

Ne pas oublier de manger. Toujours avoir des collations et du café à l’atelier pour éviter de sortir à l’extérieur.

Le travail d’équipe est essentiel et la séparation des tâches selon les forces de chacun font progresser l’entreprise à triple allure.

Ne pas hésiter à demander de l’aide dans son réseau pour combler ses faiblesses.

lancement à l'atelier b.

lancement à l'atelier b.

Vous êtes meilleurs que vos collègues de travail pour...

Corinne: Speedy Gonzalez de la production et entrepreneure.

Niki: Optimiste ultime et la meilleure au contact humain (clients, fournisseurs) même en italien.

Andrew: Perfectionniste et organisateur extrême de l’espace de travail.

lancement à l'atelier b.

lancement à l'atelier b.

Quel est le meilleur conseil qu’on vous ait donné?

Ne garde rien pour toi, partage ton expérience et tes contacts, ça te reviendra au centuple!

Souris à toutes rencontres, même si tu es intimidé devant des interlocuteurs importants.

lancement à l'atelier b.

lancement à l'atelier b.

Quel est votre meilleur truc pour sauver du temps?

Partager les tâches. Développer des outils ou des trucs pour faciliter des étapes d’opérations.

26805407_876765232484199_1110240544404995346_n

Quelle est votre routine de fin et de début de journée?

Nous ne sommes pas très routiniers. Nous prenons nos cafés en fixant nos objectifs de production ou en se mettant à jour sur nos tâches respectives. Nous terminons quand nous sommes satisfaits ou s’il est trop tard.

Mis à part votre ordinateur et votre téléphone, de quel gadget ne pouvez-­vous pas vous passer?

Nos exactos, ça compte pour un gadget?

Atelier HOTELMOTEL

site web facebook | instagram 

Visionnez la capsule vidéo réalisée par La Fabrique Culturelle à propos d'HOTELMOTEL : ici