Soirée Rire et Agir 2018 d’Oxfam-Québec: changer les choses grâce à l’humour - Baron Mag
Changer le monde en riant, c’est une initiative possible et concrète grâce à la Soirée Rire et Agir 2018 présentée par Oxfam-Québec le 14 mars prochain au Théâtre St-Denis. Cet événement de collecte de fonds, auquel plusieurs humoristes québécois participent, permettra d’offrir un avenir meilleur aux jeunes femmes de la République démocratique du Congo. Rigoler et aider: n’est-ce pas une proposition quasi impossible à refuser?

Programme B

Les blagues de Valérie Blais, André Sauvé, Jay Du Temple, des Appendices, Coco Béliveau, Jean-Thomas Jobin, Eddy King et Martin Perizzolo, ainsi que les fous rires du public, donneront les moyens à Oxfam-Québec de continuer à développer le programme «Mères et enfants en santé» en République démocratique du Congo. Une partie des fonds amassés servira aussi au développement de divers projets au Québec, précise la directrice générale d’Oxfam-Québec Denise Byrnes: «L’argent ira aussi pour nos projets au Québec auprès des jeunes dans les écoles secondaires et les cégeps pour promouvoir la citoyenneté active, l’implication dans la communauté, etc.»

Redonner le pouvoir aux femmes sur leur vie

Anaïs Favron est l’animatrice de la soirée Rire et Agir. Elle est aussi ambassadrice du projet «Mères et enfants en santé». En juin dernier, elle s’est rendue en République démocratique du Congo pour rencontrer les personnes qui gravitent autour de la cause. «Ce qui m'a le plus touché, c'est la force et le caractère des femmes dans un pays où elles n'ont pas de droits. Une femme ne peut rien faire sans son mari. Quand les hommes sont là, les femmes obéissent, mais quand on se retrouve entre femmes, leur vrai caractère ressort, elles sont drôles, fortes, positives, etc. Plus que nous parfois, même si nous avons beaucoup plus de chance!», raconte-t-elle. Selon Oxfam-Québec, au Congo, une fille sur quatre tombe enceinte avant l’âge de 20 ans et abandonne ses études.

Crédit photo: Eric St-Pierre

Crédit photo: Eric St-Pierre

Le programme «Mères et enfants en santé» est d’une durée de 5 ans. Il vise à renforcer la capacité des acteurs locaux à donner des soins de santé aux femmes enceintes durant la grossesse et après la naissance de l’enfant. «On fait la réhabilitation des postes de santé. On rénove et il y a des petites entreprises comme des dépanneurs pour financer l’entretien du centre par la suite» explique Denise Byrnes. 

Elle poursuit: «On a un partenariat avec les gynécologues du Canada. Ils viennent faire de la formation continue pour le personnel de santé. Les accoucheuses, par exemple, apprennent des techniques pour mieux répondre aux besoins des femmes pendant l’accouchement et pour sauver plus de vies. Et comment faire un suivi de l’enfant après la naissance. On a aussi des animatrices locales qui font du travail de prévention des grossesses précoces. Les jeunes filles qui tombent enceintes doivent généralement quitter l’école et sont rejetées de la famille. Donc il y a un travail de sensibilisation à faire».

Crédit photo: Eric St-Pierre

Crédit photo: Eric St-Pierre

Anaïs Favron a pu constater à quel point ce programme d’aide change positivement la vie des jeunes femmes du Congo: «Avoir une salle d'accouchement et une accoucheuse formée, ça enlève énormément de stress, souligne-t-elle. L'éducation apporte aussi beaucoup. C'est à la maternité que les femmes apprennent que c'est possible de planifier les grossesses et que le père peut aussi jouer un rôle dans la famille.» Ce projet, qui touche 1,4 million de personnes, fera en sorte que moins de femmes décéderont des suites de leur maternité et plus de nouveau-nés recevront les soins adéquats pour grandir en santé.

Au programme, lors de la Soirée Rire et Agir

Le 14 mars sera ainsi une bien belle soirée pour contribuer de manière significative à des initiatives humanitaires par le biais du divertissement. Oxfam-Québec a engagé le metteur en scène Marc Soucy qui était en charge également de la programmation des humoristes. Ce dernier s’est également assuré qu’il y en ait pour tous les goûts. 

L’animation d’Anaïs Favron sera inspirée de son voyage au Congo: «J'essaie de rire de tout ça! Je vais raconter ce que j'ai vu, mais de manière décalée. Je veux que la forme soit drôle, mais que le contenu soit touchant.»

f58d24994b

Certains humoristes proposeront un numéro à caractère social qui rejoint la mission d’Oxfam-Québec, et André Sauvé présentera d’ailleurs un numéro inédit sur scène. Ce qui fera la force de cette soirée à la fois humanitaire et humoristique? Des hommes et des femmes aux styles différents qui défileront devant le public pour les faire sourire, pouffer de rire, et surtout, les toucher.

Aux plus généreux spectateurs-donateurs, Oxfam-Québec propose le forfait VIP, qui comprend un billet pour le spectacle et un accès privilégié à un cocktail dînatoire animé par Valérie Blais. Des bouchées inspirées par les traditions culinaires des pays d’intervention d’Oxfam-Québec seront créées pour l’occasion par Ann-Rika Martin, gagnante de l’édition 2017 de la compétition Les Chefs. Les humoristes seront également présents à cette activité.

Pour connaitre tous les détails de la soirée Rire et Agir 2018: c'est ici

Oxfam-Québec 

Site web | Facebook