Isabelle Joubert, artiste plasticienne

«Distinguer, dans la mesure du possible, l’espace de travail de l’espace d’habitation.»
Author:
Publish date:
Social count:
10
DSC09609

Qui êtes-vous et quel est votre parcours ?

Mon nom est Isabelle Joubert. C’est mon nom de naissance et aussi mon nom d’artiste. Je suis artiste plasticienne. Je suis autodidacte tout en ayant suivi de nombreux cours à l’École des Beaux Arts de Nantes. 
Après avoir fait de nombreuses expositions «physiques» en France et à l’étranger (salons d’art, de décoration, prêt d’oeuvres pour des soirées ou événements, etc), je me tourne maintenant de plus en plus vers les expositions «virtuelles» et les galeries de qualité dans ce domaine (Saatchiart.com aux USA et Kazoart.com en France). Si en France et en Europe acheter de l’art hors des galeries d’art est encore difficile, cela l’est beaucoup moins aux États-Unis.

0a852b33200885.56a3b4a7b1323

 Votre emploi actuel:

Je suis artiste plasticienne.

b652a828018443.5636e59b1cf02

Dans quelle ville? 

Je vis à Nantes, en France

74c63231563677.56561c4926cee

Un mot pour définir quel type de travailleur vous êtes: 

Passionnée!

DSC09218

Quels outils sont essentiels à votre vie? 

Mes pinceaux bien sûr, mon iPad (notamment l’appli sketchbook) qui m’aide à me sortir des tableaux «en panne», Instagram, Pinterest et Tumblr pour les sources d‘inspiration et de communication.

DSC09994

À quoi ressemble votre espace de bureau ?

Comme tout atelier, c’est parfois le chantier lorsque je suis en période de création: bouts de papiers partout, traces de peinture, chiffons sales, odeurs de verni. Puis quand la phase intense est passée, je nettoie tout et fais place nette pour retrouver l’inspiration. Et puis je garde, quoiqu’il arrive, un espace propre qui sert de showroom et de studio photo pour photographier les œuvres proprement. Enfin, j’ai la chance d’avoir une belle terrasse et beaucoup de plantes. C’est un peu un «atelier-jungle».

DSC09560

Qu’écoutez-vous comme musique en travaillant? 

Adèle, Daft Punk, The Gossip, Nolwenn Leroy, Brian Ferry, Bruno Mars, The Aveners ou encore Mickaël Bublé, le tout réuni sur une playlist Spotify qui tourne en boucle. 

add53c10811053.560eb9b98f07f

Avez-vous une façon d’organiser vos journées pour optimiser votre travail?

Je travaille sur les horaires d’école de mon fils. Sur ces horaires-là, c’est concentration maximum et rien ne doit venir me déranger. Puis je m’y remets le soir quand il est couché. J’aime travailler le soir. Parfois le week-end, je négocie avec lui qu’il ne vienne pas me déranger, mais c’est trop dur pour lui!

63044f15755449.562969dcaa736

Quels trucs donneriez-vous pour améliorer la productivité?

Distinguer, dans la mesure du possible, l’espace de travail de l’espace d’habitation. Dans mon cas, l’atelier est installé dans la maison ce qui donne la possibilité aux habitants de venir me déranger pour un oui ou pour un non. J’aurais préféré avoir un atelier à l’extérieur!

845e1115982545.562abaed7b06f

Vous êtes meilleure que vos collègues pour: 

Maximiser la productivité et l’efficacité sur des horaires réduits! Championne toute catégorie, même si c’est parfois épuisant.

28093620032423.562eabbc4d856

Quel est le meilleur conseil qu’on vous ait donné?

Je ne sais pas, je l’attends encore sans doute… On est souvent très seul dans ce métier.

Votre meilleur truc pour sauver du temps? 

Planifier les choses à faire. Mais je pense de plus en plus à faire appel à des aides externes pour déléguer certaines tâches. Celles qui sont en lien avec l’administratif ou la fiscalité par exemple. Ce n’est pas du tout mon truc!

3d5eb635714901.570173fe513de

Votre routine de fin et de début de journée?

Pour bien commencer la journée, j’aime faire une petite salutation au soleil, puis je consulte le fil d’actualité d’Instagram. Pour finir ma journée, je note ma «to do list» pour préparer le lendemain.

Mis à part l’ordi et le téléphone, de quel gadget vous ne pouvez pas vous passer? 

De mon appareil-photo. C’est un outil essentiel, un troisième œil qui m’aide à voir la progression d’un tableau et à la fin, s’il est harmonieux ou pas. Je ne sais pas pourquoi, mais la photo fait ressortir des détails et des proportions qui ne m’apparaissent pas en réel. C’est un outil indispensable.

Isabelle Joubert

site webbehance | facebook| tumblr