Pas facile le métier d’entrepreneur dira-t-on? Effectivement, se lancer en affaires demande énormément de temps, de patience et de travail. Cela dit, avant d’entreprendre des démarches plus sérieuses, il faut bien réfléchir à son projet et débuter sur de bonnes bases. Heureusement, plusieurs outils existent et sont disponibles pour aider les jeunes entrepreneurs dans le démarrage d'une entreprise. Voici 5 conseils pour se lancer en affaire en 2018!

Programme B

Faire preuve d'innovation

Pour démarrer une entreprise, il faut certes avoir une idée de génie, mais ce n’est pas tout. Il faut s’assurer de faire preuve d’innovation et répondre à certains besoins de la population. Plusieurs vous le diront, malgré qu’il s’agisse d’une tâche ardue, l’étude de marché reste néanmoins une nécessité pour bien évaluer la possibilité de succès derrière l’idéation de votre projet. Réseau Entreprises Canada vous propose un guide pour l’étude et l’analyse des marchés très complet qui saura vous aider dans le développement de votre projet.

Élaborer un plan d’affaires

Derrière tout projet créatif se cachent des volets de gestion et d'administration. Le plan d’affaires est l’outil idéal pour bien déterminer ses objectifs, ses stratégies et bien évidemment faire ses planifications financières. Une fois votre plan d’affaires établi, vous pourrez l’utiliser pour aller chercher de l’aide financière concrète, que ce soit un prêt financier ou bien certaines subventions. 

Infoentrepreneurs.org vous propose un guide complet pour vous aider dans la rédaction de votre plan d’affaires, notamment quant aux éléments que ce dernier doit comporter: soit une description de l’entreprise et de votre projet d’entreprise, une stratégie de marketing et de vente, les détails sur votre équipe et le fonctionnement de l’entreprise, vos prévisions financières et tout autre renseignement pertinent.

rawpixel-com-310778

S’inscrire à des formations

Plusieurs formations existent pour vous appuyer dans le démarrage de votre entreprise. Ces apprentissages peuvent non seulement vous guider afin d'établir les grandes lignes de votre projet, mais également vous orienter vers plusieurs ressources très utiles. L’école des entrepreneurs propose trois programmes d’études en plus d’offrir des ateliers et services d’accompagnement. Le SAJE Montréal Centre d’Excellence Entrepreneurial a pour mission le soutien au démarrage des petites et moyennes entreprises au Québec, offre des programmes pour les travailleurs autonomes ainsi qu’une formation complète en lancement d’entreprise. 

Consulter et rechercher des ressources

Vous n’êtes pas seul dans votre démarche! L’expertise et les témoignages de personnes ayant vécu une situation similaire risquent fort probablement de vous aiguiller, tout en répondant à certains de vos questionnements. Que ce soit des essais, des balados ou encore des magazines d’affaires, plusieurs ressources peuvent vous être utiles. 

Dans le livre Lettre à une jeune entrepreneure, paru cette année chez VLB Éditeur, Alexandre Taillefer s'appuie sur son parcours personnel pour offrir ses conseils. François Lambert, connu pour sa participation à l’émission Dans l’oeil du dragon, partage quant à lui sa vision de l’entrepreneuriat et ses difficultés dans l’ouvrage L’entrepreneuriat, c’est difficile, Point publié aux Éditions Goélette. Pour sa part, Les dérangeants, le podcast de la nouvelle génération d’entrepreneurs, est une émission de radio numérique produite en association avec le magazine Les Affaires. Elle réunit six jeunes entrepreneurs qui réfléchissent à l’envers du décor et à différents enjeux entourant le développement des affaires.

Faire du réseautage

Le fameux dicton «Parlez-en en bien, parlez-en en mal, mais parlez-en!» existe pour une raison. Il n’y a pas de meilleur moyen pour faire connaître son entreprise que d’en discuter avec des gens. Le réseautage est une étape clé dans le développement et l’évolution d’une entreprise. Il existe une panoplie d’événements organisés pour les entrepreneurs. Le site Montréal 5à7 regroupe un calendrier d’événements dans le domaine des affaires. Par ailleurs, si vous êtes plutôt timide, le coworking peut être une bonne façon d’amorcer tout en douceur votre réseautage. PME Montréal propose d'ailleurs des répertoires de coworking, incubateurs, entreprises et espaces locatifs qui sauront vous aider à trouver le bon endroit pour travailler et échanger. 

Avec ces quelques conseils, vous voilà presque prêt pour affronter et réaliser vos rêves d'entreprises!