«Quand je mange de la salade, j’ai une soudaine envie de danser» - Val Thomas - Baron Mag
Val Thomas n'a pas seulement une voix ensorcelante, elle a aussi l'humour culinaire facile. À l'occasion du lancement de son EP «Chronicles from the cave», disponible depuis le 10 novembre dernier, on a tenu à s'entretenir avec notre crush musical du moment. Et cet entretien bouffe nous a donné encore plus envie de la voir sur scène! On vous dévoile ses succulentes réponses.

À la fois sensible et magnétique, la musique de Val Thomas, l'auteure-compositrice-interprète originaire de Québec, nous transporte sans contredit. L'artiste a d'ailleurs déjà commencé à conquérir les coeurs de la province puisqu'elle s'est récemment produite sur les scènes de Pop Montréal et du Festival d’été de Québec, entre autres.

Afin de patienter jusqu'à ce que Chronicles from the cave prenne vie en concert, on lui a posé nos petites questions bouffe pas si conventionnelles que ça. Et pour mieux apprécier la cuisine, on vous conseille d'écouter son nouvel opus en même temps! 

Quelle est ta relation avec la nourriture?

C’est une drôle de relation. On s’aime bien, mais on ne passe pas assez de temps ensemble. On se fréquente et on passe des bons moments, mais je ne lui accorde pas suffisamment d’attention.

Qu'est-ce que tu écoutes comme musique lorsque tu cuisines?

P. Diddy! (Mais comme je ne cuisine pas souvent, je n’écoute pas souvent P.Diddy.)

Quelle est la première recette que tu as appris à faire?

Des Pop-Tarts. Je déballe le Pop-Tart, le place dans le toaster, le fait toaster et puis BOOM, c’est prêt. SO GOOD, mais tellement mauvais pour la santé. J’ai arrêté ça il y a quelques années. Je veux vivre. J’ai aussi sérieusement ralenti ma consommation de pizzas pochettes, d’Eggo waffles et de Dunkaroos. Haha! On ne mangeait que ça quand on était petit… SO BAD, quand on y pense.  

Quels sont les aliments dont tu ne pourrais jamais te passer?

Je suis une grande fan de salade et de houmous. Le houmous me rend heureuse et quand je mange de la salade, j’ai une soudaine envie de danser.

As-tu des demandes spéciales aux promoteurs de spectacles lorsque tu es en tournée?

Pas encore, mais je demanderais un mini-drone pour jouer avant le show.

Qu’est-ce que tu manges avant de monter sur scène?

Du miel. Plusieurs cuillères de miel. Juste comme ça. Comme Queen Bee.

Quel est le pire repas que tu aies mangé en tournée?

De la laitue chaude, c’est horrible. Il ne faut absolument JAMAIS faire ça!

Qu'est-ce que tu vas mettre comme musique pour faire l’ambiance?

Ça dépend de l’ambiance que je veux créer, mais en général, c’est du rap. Ça me permet de m’affirmer dans mon imaginaire. Ambiance d’affirmation.

Si je t’invite à souper, qu’est-ce que je devrais cuisiner pour t’impressionner?

Franchement, un rien m’impressionne étant donné que je ne cuisine pas beaucoup. Je vais être «WOW», parce que tu as pris le temps de préparer quelque chose. Quoique, ceci dit, les espèces de gâteaux sans sucre, œufs ni farine qui goûtent encore bon, c’est complètement débile! Je suis toujours fascinée devant ça. Je me permettrais de manger le gâteau en entier because I can… et après je dormirais. Good times. 

Crédit photo: Winnie Abodo Alinga

Crédit photo: Winnie Abodo Alinga

Si on est heureux d'apprendre que Val Thomas a cessé de se nourrir de junk, elle continue de nous gâter musicalement avec plusieurs concerts de lancement.

Elle sera le 18 novembre au Divan Orange dans le cadre de M pour Montréal, ainsi que le 23 novembre au Maëlstrom de Québec.

PS: Apportez-lui donc un peu de miel?

Val Thomas

site web | facebook | youtube | bandcamp