La musicienne Chanda M s'apprête à sortir ce mois-ci son deuxième EP intitulé «Oracle». À cette occasion, nous avons voulu en apprendre plus sur cette artiste au parcours atypique, et bien évidemment, sur ses goûts culinaires! Rencontre.

Allô! Peux-tu nous parler un peu de toi?

Bonjour! Je m’appelle Mona Lissa Chanda et je suis à la fois musicienne et doctorante en psychologie à l'Université McGill. Sous le nom de plume de Chanda M, je crée de la musique mélodique et lyrique, infusée de sons électro-ambiants. Mon style vocal a souvent été comparé à celui de Kate Bush, St. Vincent, Bat For Lashes ou encore Björk.

Je suis une artiste avec une histoire remplie de paradoxes délicieux qui inspirent ma musique. Née dans le Nord québécois d'une mère allemande et d'un père originaire de l’Inde de l’Est, je représente un mélange unique d'influences culturelles. À la fois artiste et candidate au doctorat, je combine mes trois passions: la musique, la poésie et la science. En collaboration avec l'auteur Dr Daniel J. Levitin, j’ai publié un document sur la neurochimie de la musique qui a reçu une belle couverture médiatique. Parallèlement, je cultive mon goût pour la musique jazz en me produisant sur des scènes locales et j’ai collaboré avec le producteur lauréat d’un Juno, Rob Heaney (Cirque du Soleil, Patrick Watson).

En hiver 2015, j’ai commencé à enregistrer du matériel original. Mon premier EP Icons of Dreams a été lancé en novembre 2016. J’ai récemment dévoilé mon nouveau vidéoclip pour la chanson Gaia. Ce simple est le premier extrait du nouvel EP Oracle qui sortira le 17 octobre.

Quelle est ta relation avec la nourriture?

Ma mère dit toujours que «cuisiner, c'est faire de la chimie à la maison». Elle fait toujours preuve de beaucoup de créativité et d'innovation. Elle m'a appris que cuisiner peut être à la fois une science et une haute forme d'art. Parce que j'ai grandi dans une famille multiculturelle, j'ai goûté très tôt à des spécialités du monde entier. Lors de nos voyages en Inde, ma mère m'a appris à maitriser toutes les recettes traditionnelles à base de curry du Bengale de l'Ouest, la région dont mon père est originaire (il n'est pas un grand cuisinier, mais il sait apprécier la bonne bouffe!). Ma mère m'a aussi préparé beaucoup de plats allemands, incluant strudels et sauerkraut! Donc pour moi, la nourriture est une importante manière de rester connectée à mes origines et d'en apprendre plus sur les autres cultures!

Qu'est-ce que tu écoutes comme musique lorsque tu cuisines?

Alors que normalement j'écoute vraiment de tout, je suis plus sélective lorsque je cuisine et je mange. Je préfère généralement écouter du jazz. Les musiques du Moyen-Orient, de l'Inde de l'Est et pas mal d'autres musiques du monde se retrouvent souvent sur ma playlist.

chandam

Quelle est la première recette que tu as appris à faire? Peux-tu nous l’expliquer?

Mon style de cuisine est très jazz libre... Il y a beaucoup d'improvisations! Je ne suis jamais les recettes à la lettre. Je préfère goûter puis ajuster. Je décide d'un groupe d'ingrédients et d'épices qui se complètent, puis je goûte périodiquement, en ajoutant plus ou moins d'ingrédients jusqu'à ce que je sois satisfaite. Aucun plat n'est jamais exactement le même fois deux fois. Et j'aime aussi l'improvisation lorsqu'il n'y a presque plus de nourriture dans mon réfrigérateur ou mon placard, cela me force à être encore plus créative.

Quels sont les aliments dont tu ne pourrais jamais te passer et pourquoi?

Je ne pourrais jamais vivre sans l'ail, le lait de coco, les piments, le sel, le poisson, les avocats, la laitue, les œufs, le fromage, le vinaigre, l'huile d'olive, le chocolat noir, le beurre de cacahuète, les noix (surtout les amandes) et le CAFÉ! Ce sont les essentiels que je prends en premier à l'épicerie. Ils sont sains et savoureux!

As-tu des demandes spéciales aux promoteurs lorsque tu es en tournée?

Pas vraiment... Peut-être simplement une ou deux boissons gratuites au bar. Je ne suis pas vraiment une diva, ou en tout cas, pas à ce stade-là de ma carrière! Ha ha!

Qu’est-ce que tu manges avant de monter sur scène?

J'essaie de ne pas manger juste avant un spectacle, car il n'y a rien de pire que de chanter avec le ventre plein. Mais, si j'ai vraiment faim avant d'entrer sur scène, je vais manger une collation légère, comme une soupe ou une salade, un peu de fromage ou des noix.

Quel est le pire repas que tu aies mangé en tournée?

Mes pires expériences sont lorsque je suis bloquée sur la route où il n'y a rien d'autre qu'un McDonald, un PFK, un Wendy's ou un autre resto de ce genre. Je ne dirais pas que c'est horrible... Mais ce n'est vraiment pas ce que je préfère!

20914306_1743807382592622_4977709684503087329_n

Qu'est-ce que tu vas mettre comme musique pour faire l’ambiance?

Habituellement, les artistes de jazz comme Miles Davis, Theonius Monk, Bill Evans et Chet Baker, pour n'en nommer que quelques-uns. Dernièrement, j'ai écouté beaucoup d'albums de jazz fusion/musique du monde, par exemple: Rabih Abou Khalil «Blue Camel», Gabor Szabo «Rêves», Chick Corea et Retour à Forever «Light As A Feather», Alice Coltrane «Voyage à Satchidananda».

Si je t'invite à souper, qu'est-ce que je devrais cuisiner pour t'impressionner?

Je suis capable d'apprécier la bonne cuisine de n'importe quelle culture. Mais, je suis définitivement partante pour la cuisine indienne, thaïlandaise, française et italienne!

22050272_10155521179760549_299465308712584811_n

Le lancement de l'EP Oracle de Chanda M aura lieu le 17 octobre au Divan Orange : événement facebook.

Chanda M

site web | facebook | bandcamp | youtube