«Si jamais tu me cuisines du Velociraptor, je risque d’être fort impressionné» - Casual Rites - Baron Mag
Casual Rites s'apprête à lancer son premier album homonyme le 3 novembre prochain. Entre sonorités planantes et rythmes intenses, la formation propose un rock introspectif aérien et électrisant. En attendant de découvrir leur nouveau matériel, trois membres du groupe se sont prêtés au jeu de notre questionnaire bouffe. On vous garantit des belles perles!

Quelle est ta relation avec la nourriture?

Phil (chanteur, guitariste): Au départ, c’est ce qui me sert à ne plus avoir faim. La vraie relation, à son plus deep, c’est la survie. Ensuite, quand c’est bon, c’est plaisant. Belle façon d’allier l’utile à l’agréable, comme on dit.

Nathan (claviériste): Manger est une grande passion pour moi. Si je ne mange pas, je suis triste.

Mike (bassiste): Orale.

unnamed

Qu'est-ce que tu écoutes comme musique lorsque tu cuisines?

Phil: À moins de se faire un repas style micro-ondes, cuisiner ça prend du temps. Je regarde dans la pile de vinyles et je sors 2-3 albums que je n’ai pas écoutés depuis un bout de temps. Mon album du moment est A Deeper Understanding de The War on Drugs. J’ai déjà fait une très bonne soupe au poulet et nouilles maison grâce à ce disque. 

Nathan: Harvest de Neil Young

Mike: Gerry Poulet.

Quelle est la première recette que tu as appris à faire?

Phil: Probablement du spaghetti avec une sauce tomate à base de tomates en dés. Tu prends une canne de tomates en dés aux épices italiennes (les épices donnent du goût pis c’est pas plus cher que la canne pas d’épices). Tu mets une motte de margarine dans une poêle. Tu fais cuire de l’oignon avec un peu d’ail. Ensuite, tu mets du steak haché là-dedans (genre du mi-maigre). Quand c’est cuit, tu peux mettre la canne de tomates en dés. Tu fais cuire tes pâtes, tu les égouttes pis tu mets ça dans la sauce. Ça fait des restants pour quelques repas, pis ça coûte pas cher. Quand tu upgrades dans la vie pis que tu fais un peu plus d’argent, tu peux ajouter du fromage là-dessus. Avec une bonne bouteille de Wallaroo Trail, y se fait pas mieux. 

Nathan: La fameuse recette de nouilles à la viande de ma mère. Deux cannes de soupe aux tomates, du steak haché, des oignons, champignons, un peu de sirop d'érable et le tour est joué!

Mike: Probablement des grilled-cheese. 2 tranches de pain beurrées des 2 côtés pis une single de Kraft dans l’milieu.

Quels sont les aliments dont tu ne pourrais jamais te passer?

Phil: Je dirais oignons et tomates. Tu peux faire à peu près n’importe quoi avec ça. J’accorderais aussi une mention spéciale au fromage en général.

Nathan: Le café, les céréales et le lait, bref, tout ce qu'il faut pour déjeuner. J'adore déjeuner.

Mike: Les sardines (Trop simple, juste à ouvrir la boîte, juste du bon là-dedans... Protéines, omégas, etc).

10486213_1682871441962311_3998070123547236160_n

As-tu des demandes spéciales aux promoteurs de spectacles lorsque tu es en tournée?

Phil: Non. Quand on a un cachet qui a du bon sens, une place pour dormir qui a du bon sens pis 3-4 bières chacun, on est heureux. Un plateau avec des fruits/légumes avec des petits cubes de fromage, c’est le rêve (C’est la 3e fois que je parle du fromage jusqu’à maintenant de cette entrevue). Les demandes spéciales aux promoteurs, on laisse ça aux artistes plus big comme Madonna, Elvis, les Beatles.

Nathan: Non, pas tellement, je demande juste d'avoir de la bière de microbrasserie. Pour la nourriture, un bon chili, ça fait toujours la job.

Mike: Oui, toujours un pot de betteraves marinées.

Qu’est-ce que tu manges avant de monter sur scène?

Phil: Peu de choses, je préfère manger après. Ça évite les ballonnements. 

Nathan: De la bière.

Mike: Chips, barres tendres; le set up de loge habituel.

Quel est le pire repas que tu aies mangé en tournée? 

Phil: Dans notre band précédent, Mike et moi avions décidé d’aller faire un show au Texas. On a roulé 40 heures sans arrêt pour aller faire le show et ensuite 40 heures sans arrêt pour aller donner un show à Rimouski. On s’est nourri principalement de trios 2 cheese au McDo pendant le voyage pour gagner du temps et économiser de l’argent. Le dernier de cesdits trios était le pire repas que j’ai mangé en tournée.

Nathan: Du pain sandwich.

Mike: Des jerky de boeuf avec du popcorn au cheddar ou encore des ramens crus.

Qu'est-ce que tu vas mettre comme musique pour faire l’ambiance?

Phil: Ça dépend, à Noël? De la musique de Noël. À l’Halloween? Des sons d’épouvante. Dans une soirée disco? L’album de Boule Noire.

Nathan: Ça dépend du mood. Chaque ambiance est différente et requiert une musique appropriée pour chaque moment de vie. Sinon, ça tourne généralement autour de War on Drugs, Half Moon Run ou un bon album de Funkadelic.

Mike: Daniel Pagé à l’orgue.

Si je t’invite à souper, qu’est-ce que je devrais cuisiner pour t’impressionner?

Phil: J’espère que tu n'essaieras pas de m’impressionner si tu m’invites à souper. On passe notre temps à vouloir impressionner au boulot, sur Facebook (et/ou Instagram et tous les autres médias sociaux), pour séduire l’âme désirée, est-ce qu’on peut juste être relax un peu? Sinon si jamais tu me cuisines du velociraptor, je risque d’être fort impressionné. 

Nathan: N'importe quoi, tant que c'est fait avec amour et qu'il y a un souci dans l'esthétisme dudit repas.

Mike: Rien d’impressionnant. Tout le monde cherche à impressionner. Ça impressionne pu.

casual rites

Deux concerts de lancement sont prévus pour le premier album de la formation. Le 1er novembre au Quai des Brumes à Montréal, ainsi qu'à Québec, au District St-Joseph, le 2 novembre.

Casual Rites

site web | Facebook | instagram | YouTube | Bandcamp