PxPixel
Romuald Requena, programmateur du festival SAKIFO et des Francofolies de La Réunion - Baron Mag

Romuald Requena, programmateur du festival SAKIFO et des Francofolies de La Réunion

FME PRO  X BARON
Author:
Publish date:
18557186_10155300300218550_378845863841421843_n

Qui êtes-vous et quel est votre parcours?

Je suis donc le programmateur du festival SAKIFO à La Réunion, des Francofolies de La Réunion et je participe également à la programmation du ZAKIFO, à Durban en Afrique du Sud.

Avant d’arriver au SAKIFO, j’ai eu ma société de management d’artistes pendant 10 ans (2 Temps 3 Mouvements) et j’ai managé des artistes français comme BAZBAZ, JAVA, MEI TEI SHO, CHET, etc.

Et avant ça j’ai été régisseur de tournée pour plusieurs artistes (Tété, Patrice, Sanseverino…)

10666020_10152721698403550_6247502147162924590_n

Parlez-nous davantage de SAKIFO:

Sakifo Production est avant tout la structure qui porte le festival SAKIFO depuis 14 ans.

En parallèle, une activité autour du management d’artistes, la production d’album et l’édition a été développée en 2011 (avec les artistes: Tumi and The Volume, True Live, Nathalie Natiembe, Maya Kamaty, Finley Quaye, Bazbaz, etc). Cette activité est aujourd’hui totalement centrée sur quelques artistes réunionnais (Tiloun, Nathalie Natiembe, Alex Sorres).

En 2015, nous avons créé le ZAKIFO à Durban, avec des partenaires locaux et une équipe entièrement sud-africaine.

En 2017, ce fut la première édition des Francofolies de La Réunion.

Quels sont les enjeux pour un programmateur de festivals? 

Pour nous, les principaux enjeux sont liés à la distance avec les principaux pôles d’attraction de tournées (Europe, Amérique du Nord…). Lorsque nous souhaitons programmer un artiste, cela sous-entend des vols lointains (et donc chers), mais aussi de bloquer 2 à 3 jours dans un planning d’artiste. C’est un premier obstacle dans nos méthodes de travail. 

D’où l’importance du festival ZAKIFO, qui a lieu à une semaine d’intervalle avec SAKIFO. Sur cette période de fin mai/début juin, nous participons également à un réseau de festivals (IGODA). Ce réseau de 5 festivals est aussi une opportunité pour attirer des artistes sur notre zone géographique sur une période déterminée, avec plusieurs possibilités de programmation.

3 conseils pour ceux qui veulent se lancer dans une carrière musicale?

Motivation, persévérance, travail et sociabilité.

Ce sont des métiers de plaisir (le rapport à la musique), mais on ne compte pas ses heures, et il faut avoir l’envie des rencontres et échanges avec les autres.

www.sakifo.com |  www.zakifo.com | francofolies.re | facebook.com/SAKIFOMUSIKFESTIVAL