Du 2 au 4 septembre prochains, le festival YUL EAT revient dans le Vieux-Port de Montréal pour une longue fin de semaine riche en dégustations et en découvertes pour les amateurs de nourriture. Cette année, un parcours gourmand est organisé dans le Hangar 16 afin de satisfaire les papilles de ceux qui souhaitent goûter à tout et s’inspirer des professionnels des métiers de la gastronomie.

Programme B

Aménagé de manière à devenir un véritable circuit gustatif durant les trois jours de festivités, le Hangar 16 accueillera de nombreuses activités: dégustations, ateliers, rencontres, mais aussi des tables rondes où les discussions iront bon train. Une belle occasion d’approfondir ses connaissances en cuisine, et d’essayer de nouveaux plats, en plus de la programmation régulière du YUL EAT.

Une vingtaine de stations de bouchées et de breuvages seront tenues par plusieurs chefs et producteurs locaux de renom afin que les participants du parcours puissent venir tester différentes cuisines, spécialités et rafraîchissements. Parmi ceux-là, la Cidrerie du Minot, le Café Pista, la Distillerie Oshlag, le restaurant La Récolte, le restaurant M.Mme et bien plus encore.

194-yul eat-photo susan moss

Et qui dit nourriture dit aussi boissons! C’est pour cela que des ateliers vins et spiritueux seront également au programme afin d’offrir des conseils aux festivaliers, tout en leur faisant découvrir différents terroirs et méthodes de production. Des professionnels de l’industrie seront également sur place dont Guénaël Revel (Monsieur Bulles), Maxime Coubès (École du bar de Montréal et 4e mur) ou encore Sarah Deguire (Planvin).

Apprendre et cuisiner avec les chefs montréalais

Plusieurs démonstrations en direct sont prévues au cours de la fin de semaine. Parmi celles-ci, le samedi 2 septembre, c’est Martin Juneau du restaurant Pastaga qui viendra cuisiner la tomate en quatre temps. Le dimanche, le chef pâtissier du Libertine, Nick Kemballl, osera mettre du miso dans son paris-brest et du basilic dans une tarte aux fraises. Le lundi 4 septembre, la cheffe Stéphanie Audet du nouveau et déjà célèbre restaurant LOV réalisera des bouchées végé idéales pour les 5 à 7 estivaux, et le chef John Winter Russell du restaurant Candide viendra cuisiner les champignons et les grains, deux ingrédients qu’il incorpore souvent à ses mets. Les participants pourront assister aux créations culinaires, et surtout, déguster les recettes réalisées à la fin!

JF4_9738Â J-F Leclerc__resize

Le parcours gourmand se veut également l’opportunité de s’initier à la cuisine, puisque la pratique sera mise à l’honneur. En plus de rencontrer les chefs et les voir travailler, il sera possible de suivre des cours parmi les meilleurs. Plus d’une quinzaine d’ateliers de cuisine seront donnés en groupes de deux ou trois afin que les participants apprennent les secrets et les techniques des recettes des chefs Jens Ruoff (Le Butterblume), Daniel Notkin (Notkins), Rémy Couture (Crémy Pâtisserie) et Geneviève Everell (Sushi à la maison).

Enfin, des tables rondes aborderont des thématiques très intéressantes pour les amateurs de bouffe. Liant enjeux de société et amour de la cuisine, plusieurs sommités sont invitées à discuter entre autres du gaspillage alimentaire et de la cuisine en tant que nouvel art contemporain.

041-yul eat-photo susan moss

Le parcours gourmand du festival s’annonce donc multidisciplinaire, enrichissant et savoureux, aussi bien pour les fins gastronomes que les néophytes des techniques culinaires!

Plusieurs forfaits sont proposés afin de profiter de l’expérience du parcours gourmand du YUL EAT. Cliquez ici pour plus d’infos.