Départ mouillé pour la 12e édition d’Osheaga (nos photos) - Baron Mag
La première journée d’Osheaga s’est passée sous le signe de l’adaptation. En plus du nouveau site avec lequel se familiariser et les multiples averses, rivalisant entre elles en intensité, un orage avec éclairs a forcé l’interruption des concerts en début d’après-midi.
IMG_6827

Malgré la déception de ne pas voir certains groupes, comme De la Soul ou encore Angel Olsen (les premiers en raison de « travel issues », la deuxième à cause de la météo), la pluie n’a pas refroidi les ardeurs de la plupart des festivaliers. Une fois les remaniements d’horaire de fin d’après-midi faits et communiqués via les réseaux sociaux, le reste de la journée s’est déroulée sans anicroche logistique.

IMG_6888

Nous avons arpenté le nouveau site, où les déplacements sont majoritairement fluides, pour vous ramener nos coups de coeur artistiques et design, entre les trombes de pluie. Encore une fois, la direction artistique du site est soignée et inventive. Les organisateurs ont réussi à nous faire oublier que le site prend place sur le Circuit Gilles-Villeneuve, notamment grâce aux nombreux tapis de faux gazon disposés un peu partout. Évidemment, une telle quantité de pluie tombée affecte nécessairement le sol, et le meilleur conseil qu’on pourra vous donner pour les deux prochains jours est de ne pas oublier vos bottes de pluie.

Voici nos photos:

À lire également sur Baron:

Notre dossier Osheaga Industrie

MusiquesurPapier2017_MaryseBoyce_0458

Nos photos du vernissage de Musique sur Papier 7