Les 12 et 13 août prochains, le Festival vins et histoire de Terrebonne revient pour une 21e édition de dégustations, conférences et activités autour de l’œnologie sur la belle Île-des-Moulins.

Programme B

Cette année, le festival s’ouvre non seulement aux autres alcools, comme le whisky, mais fera également la part belle aux cocktails le temps d’une soirée de pré-ouverture dans le Vieux-Terrebonne! Nous nous sommes entretenus avec Christine Huard, la directrice culture, éducation et patrimoine de ce grand rassemblement vinicole extérieur, afin de savoir ce qui attend les participants tout au long de la fin de semaine.

La programmation de cette année promet de nombreuses activités, des animations historiques et, bien sûr, de nombreux stands de dégustation. Quelles sont les nouveautés?

Il y en a plusieurs! Dans le fond, le caractère historique du festival, nous le faisons vivre de plusieurs façons. Cette année on a décidé de mettre en valeur tous les métiers de service qui ont disparu au fil des années. C’est important de parler de ces métiers-là, car le sommelier en est justement un. Les participants vont pouvoir retrouver sur le site un vendeur d'huîtres, un vendeur de livres, un cireur de chaussures, un caricaturiste, un marchand de bonbons, etc… Plusieurs de ces métiers existaient à une époque pas si lointaine que ça! C’est une nouveauté pour nous. On a aussi, bien évidemment, des nouvelles agences qui arrivent avec des nouveaux produits.

unnamed (2)

Il y aura aussi six conférences. Comment avez-vous sélectionné les thèmes et les conférenciers?

On reste à l'affût des actualités. On garde un oeil aussi sur ceux qui ont sorti des livres dernièrement, c’est le cas pour Nadia Fournier et Jacques Orhon. On a également voulu parler de whisky dans une conférence [«Votre passeport whisky avec Yan Aubé» samedi de 14h30 à 15h30], puisqu’on a aussi un bar à whisky. Ça bonifie l'expérience dégustation!

Sinon, pour le volet historique, nous organisons une conférence par jour qui traite de l’histoire. François Vallé va présenter sa conférence «Histoires de bar» de 13h à 14h le dimanche, et il abordera comment on buvait à une certaine époque, ce qu’on buvait en Nouvelle-France! La samedi de 13h à 14h, la première conférence du festival sera «Le vin et son histoire: arrêt sur image en 5 temps». Chaque année, on présente aussi une région, et cette édition c’est le tour des vins du Roussillon d’être mis à l’honneur lors de la conférence de Nadia Fournier. Une conférence sur les cocktails est prévue le dimanche également.

À ce propos, il y aussi une soirée cocktail organisée le vendredi soir, la veille du festival...

Oui, c’est également une nouveauté! Ce vendredi soir cocktail va être un peu comme notre «off» festival. Et pourquoi on a fait ça? C’est pour répondre aux besoins d’une clientèle qui préfère les cocktails ou n’est pas intéressée uniquement par l’aspect vinicole du festival. Donc on se déplace dans la très belle ruelle du Ballon-Chasseur, dans le Vieux-Terrebonne, qui sera décorée pour l’occasion. Il y aura aussi un DJ pour faire de l’ambiance, Speakeasy Electro Swing Montréal. Pour cette soirée, on a invité deux mixologues de renom, Emilie Loiselle et Maximiliano Vallée Valletta, qui ont concocté des recettes de cocktails spécialement pour l’événement. Ça va être une formule 5 à 9, et pour 25$, les participants pourront consommer 3 cocktails et auront accès à l’entrée du festival le lendemain ou le dimanche avec dégustation. (Tous les détails par ici)

Le festival se veut donc un événement qui vient chercher les amateurs de vins... Mais pas que, finalement!

Oui! Dans la vie, on devrait commencer par un cocktail, continuer avec du vin et finir par un bon spiritueux! (rires)

unnamed

Combien y aura-t-il de stands de dégustation sur le site?

On a plusieurs dizaines d’exposants ainsi que des camions de rue. Chaque exposant présente ensuite plusieurs fabricants ou vignobles... En fait, il est possible de faire le tour du monde avec la sélection!

En voyant les différentes conférences et activités, on imagine que ce n’est pas un événement qui s’adresse uniquement aux fins connaisseurs, c’est aussi le moment pour les néophytes d’en apprendre plus sur le vin et les alcools...

Oui, complètement! C’est pour cela qu’on a créé depuis quelques années ce qu’on appelle le journal du festival. À l'intérieur, on y retrouve la carte, mais aussi certains éléments pour faciliter l'interaction entre les plus débutants et les agences. On peut être intimidé, manquer de mots: c’est normal et ça arrive à tout le monde! Donc sur ce plan, on a pu identifier les endroits où certains pays sont représentés. Ça donne déjà quelques indices sur les vins présents et le journal indique des suggestions. Cette année, on a aussi décidé d’indiquer quelles sont les agences qui présentent des vins bio. On sait que c’est une question importante pour plusieurs festivaliers. De cette manière, on peut toujours commencer lorsqu’on ne sait pas comment amorcer la dégustation en parlant de la provenance du produit, si le vin est bio, etc…

Le site du festival sera ouvert le samedi de midi à 20h et le dimanche de 11h à 18h.

Plusieurs forfaits sont proposés afin de profiter des festivités et de s’adonner à l’art de la dégustation!

Le Festival vins et histoire de Terrebonne

Les 12 et 13 août

Pour acheter des billets | Pour plus d’infos | Facebook

Les photos sont une gracieuseté du Festival vins et histoire de Terrebonne