PxPixel
Up Here dévoile sa programmation complète d’art public et de musique émergente - Baron Mag

Up Here dévoile sa programmation complète d’art public et de musique émergente

Le festival d’art public et de musique Up Here est de retour pour sa troisième édition du 18 au 20 août dans le centre-ville de Sudbury.
Author:
Publish date:

 Up Here est un festival de création de murales qui culmine avec un festival de musique émergente et qui comprend une composante importante d’installations artistiques. Deux muralistes et 12 artistes locaux créeront 14 nouvelles pièces d’art public pendant la semaine menant au festival. Pendant les trois jours du festival, plus de 30 groupes musicaux émergents prendront d’assaut dix salles de spectacles.

unnamed

Deux nouvelles murales

Le muraliste canadien Jarus peindra le portrait d’un mineur en hommage à son grand-père, qui a travaillé sous terre à Sudbury pendant les années 60 et 70, grâce à l’appui de Becker Mining Systems. Originaire de Field, l’artiste franco-ontarienne métisse Mique Michelle créera une murale colorée inspirée de ses racines anishinaabe grâce à l’appui du Collège Boréal.

Nouveauté cette année : le projet Power Up

Up Here a forgé un partenariat avec le Conseil de planification sociale de Sudbury et Greater Sudbury Utilities pour parer de couleurs 24 boîtes de transformateurs électriques au centre-ville. Le projet Power Up mobilise 24 artistes locaux, dont 12 artistes invités par Up Here et 12 jeunes artistes qui travaillent avec le Conseil de planification sociale de Sudbury. Les artistes invités par Up Here sont Kallie Berens-Firth, Sonia Ekiyor-Katimi, Melanie Gail St-Pierre, Madison Kotyluk, Bianca Lefebvre, Matti Lehtelä, Scott Minor, Maty Ralph, Jay Rice, Holly Robin, Julianne Steedman, Dani Taillefer et Isaac Weber.

« Nous en sortons tous gagnants. Nous permettons aux jeunes de s’épanouir, nous appuyons des artistes émergents et nous participons à un projet qui a fait le tour du monde, de Brisbane à Los Angeles en passant par Calgary. Nous sommes très excités de lancer ce projet pilote », dit Wendy Watson, directrice des communications chez Greater Sudbury Utilities

Ce projet est rendu possible grâce en parti à l’appui de la fondation Trillium de l’Ontario.

Plus de 30 spectacles d’artistes émergents

Encore cette année, Up Here cultivera l’esprit de la découverte et de la curiosité de ses festivaliers avec une programmation musicale ambitieuse qui comprend plus de 30 artistes émergents.

La Série du Nord, présentée par Porter Airlines, offrira des concerts gratuits en formule 5 à 7 dans de petites salles. Découvrez les mélodies folk-fantômes de Jennifer Holub, les réflexions enfumées de Brian Dunn, les loops indie-pop de Jamie Gia et l'éclectique musique danse de BBBRTHR.

Le vendredi 18 août 2017

Les artistes du vendredi incluent la formation éclectique et expérimentale Whoop-Szo, le rockeur à synthés Duchess Says et la pop iconique de Deerhoof. En fin de soirée à la Townehouse Tavern, place au punk gomme balloune de Fashionism et aux icônes de la scène garage-rock The Fleshtones présenté par Stack Brewing. Au Little Montreal, la danse expérimentale d’Eyeballs prendra la scène, suivie du crooner-mystique Bernardino Femminielli et de la transe industrielle du duo Ice Cream.

Le samedi 19 août 2017

La grande journée familiale du samedi sera de retour avec une programmation plus étendue dans le parc Mémorial et partout au centre-ville. Sur scène pendant l’après-midi : le pop-rock du groupe sudburois Tofino, le garage-rock chouchou des Ape-ettes, le verbomoteur de la championne en beatbox Sparx et l’électro-pop mozambicain de Samito. Le parc Mémorial servira de terrain de jeu central avec de la musique, des minimurales et d’autres activités pour enfants présentées par le Carrefour francophone, un marché artisanal extérieur avec Makers North, une tournée des galeries du centre-ville avec le Downtown Sudbury Art Crawl, et une performance de Cello Steps, un projet interactif qui combinera danse contemporaine et musique classique le temps d’un flashmob.

Plus tard en après-midi, ça sera le retour du spectacle punk pour tout âge au Zigs présenté par Ottawa Explosion avec la formation post-punk sudburoise Kommissars, le queer hardcore de Doxx, l’attitude laissez-faire du groupe DJ Smoke Weed Guy, et le protopunk de Teenanger.

La soirée du samedi débutera avec l’électro-indie de Fevers, suivi de la force féministe Lido Pimienta et se terminera avec le spectacle à ne pas manquer cette année: l’opéra noh-wave malaxeur de culture de Yamantaka // Sonic Titan. Les couche-tard se rendront ensuite à la Townehouse pour les hautes voltiges pop-punk de Dirty Princes, la power-pop de Dany Laj and the Looks et une dernière performance endiablée de la formation punk new-yorkaise The Fleshtones. Entre temps, le Zig’s sera converti en club de danse aux allures des années 90 avec les grooves synthés de Telecolor et les beats électroniques soyeux de l’artiste électronique montréalais CRi. Finalement, ceux qui ont encore du jus pourront se laisser bercer par la voix unique de Michele Nox accompagné de guitare brute et de plage électronique.

Spectacles-surprises

Les concerts-surprises sont rapidement devenus une signature du festival Up Here. Cette année, ils sont présentés par Downtown Sudbury. Assurez-vous bien de télécharger l’application officielle Up Here pour ne rien manquer des spectacles spontanés sur les toits, dans des chambres souterraines et en d’autres lieux surprenants. Un des groupes qui sera en performance-surprise pendant le festival est la formation montréalaise DF, un duo qui mélange le looping de saxophone avec une installation lumineuse.

Le dimanche 20 août

Le dimanche après-midi, la formation montréalaise Dear Criminals présentera 2GPU, une lecture unique, immersive et hypnotique de l'œuvre musicale du groupe électro-folk. Forme de réalité sonore visuellement augmentée, 2GPU propose au public de s'immerger dans l'univers musical enveloppant de Dear Criminals à l'aide d'une complexe imagerie de synthèse générée en stéréoscopie 3D en temps réel. Le projet a été développé par le professeur David Paquin et son équipe en Création et nouveaux médias à l'Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue et sera co-présenté par le Festival de musique émergente (FME). Dear Criminals plonge ses voix dans un paysage musical électrofolk et crée une musique sombre et sensuelle qui saura vous séduire.

Passeports en vente dès maintenant

Les passeports Early Bird sont déjà épuisés et les passeports réguliers sont disponibles au UpHere.com au coût de 90 $. Les billets pour les concerts individuels seront en vente le vendredi 30 juin à compter de midi.

Appui communautaire

Le succès d’Up Here repose entièrement sur l’appui d’innombrables organismes et entreprises communautaires. Un merci tout particulier à Barrydowne Paint, Equipment World, Downtown Sudbury, Porter Airlines, Black Rock North Media, Greater Sudbury Utilities, Collège Boréal, Becker Mining Systems, le Conseil des Arts de l’Ontario, Tourisme Ontario, la Ville du Grand Sudbury, Tourisme Sudbury FACTOR, Copy Copy Printing, Yallowega Bélanger Salach Architecture, la Galerie du Nouvel-Ontario, Downtown Sudbury Art Crawl, le Carrefour francophone, Rewind 103.9, Hot 93.5, Radio-Canada, CKLU 96.7 FM, Baron Mag, Stack Brewing, Ontario Association of Architects, Northern Ontario Society of Architects, le Festival de musique émergente, Studio123, Brady Storage Solutions, Vianet, Myths and Mirrors et plusieurs, plusieurs autres. Pour devenir partenaire d’Up Here, visitez UpHere.com.