Premier festival de l'été, lançant le bal des festivités, les FrancoFolies permettent chaque année de donner un aperçu, sur 10 jours, de la vigueur de la scène francophone.

Voici notre retour en images, forcément partiel, sur une édition qui a offert de très beaux moments aux festivaliers, que ce soit avec l'hommage au monument Richard Desjardins, avec Desjardins on l'aime-tu!, le spectacle de clôture Vive Montréal aux Francos!, avec la présence très attendue d'IAM pour marquer les 20 ans de l'album L'école du micro d'argent, de Tiken Jah Fakoly, mais également de Philippe Brach et du spectacle de LOUVE, collectif mené par Ariane Moffatt qui avait rassemblé pour l'occasion la crème des musiciennes.

On note également une forte présence au sein de la programmation du volet hip-hop, ce qui confirme un constat déjà présent en 2014, avec les spectacles d'Alaclair Ensemble (sur la longue liste du prix Polaris pour l'album Les Frères Cueilleurs), la participation de Sans Pression et Muzion au spectacle de Karim Ouellet, ainsi que les projets solos de Loud et Lary Kidd (tous deux de Loud Lary Ajust, en pause indéterminée). 

Voici donc nos photos du spectacle hommage à Richard Desjardins:

Et nos photos des spectacles de Philippe Katerine, Jacques Jacobus, Mon Doux Saigneur et Antoine Corriveau.

Pour lire le reste de notre couverture des FrancoFolies 2017, visitez notre dossier par ici.