Ecoutedonc.ca a 5 ans: projets, party et panache! - Baron Mag

Ecoutedonc.ca a 5 ans: projets, party et panache!

C'est en réalisant que ses amis (autant virtuels qu'en chair et en os) le trouvaient un «peu gossant» de parler constamment de musique que Jacques Boivin a décidé de fonder le webzine Ecoutedonc.ca en juillet 2011 à Québec.
Author:
Publish date:

À quelques jours du gros party des 5 ans animé par Gab Paquet avec Lydia Képinski, Le Couleur et Beat SEXÜ au Cercle le 25 mai prochain, pensait-il un jour que son passe-temps prendrait autant d'ampleur? «Pantoute, pantoute, pantoute.» Ça a le mérite d'être clair! Entrevue.

Jacques Boivin

Jacques Boivin

Jamais Jacques Boivin n'aurait cru qu'Ecoutedonc.ca deviendrait un joueur important de la scène musicale à Québec. «C'est vraiment venu par étapes. Quelques amis se sont joints à moi: on faisait des critiques d'albums, et on ne se limitait pas du tout à un territoire ou une province... On faisait un peu de tout. Au fil du temps, je me suis dit que je pourrais parler aussi des spectacles et des festivals que je vois.» Sans vraiment le réaliser, le rédacteur en chef est venu répondre à un besoin criant. «Les radios commerciales et les médias traditionnels ne s'intéressent qu'aux gros noms, en laissant de côté les artistes locaux.»

Ça prendra l'arrivée de Sébastien Ouellet dans l'équipe pour diriger davantage Ecoutedonc.ca vers la scène locale de Québec, il y a environ deux ans et demi. «Je n'ai jamais eu peur de faire confiance aux collabos. Quand Sébastien est arrivé avec nous, il avait vraiment envie de plus fouiller cet aspect. Il a recruté deux-trois personnes qui partageaient son intérêt, et voilà! Si j'avais dit non à cette idée, on ne serait sûrement pas ici.» Assez fou quand on pense que le webzine est devenu une vitrine primordiale pour les scènes musicales locales, indépendantes et émergentes de diverses régions du Québec.

fermezvosgueules

Ecoutedonc.ca, ici et maintenant

Ici, c'est à l'aube des 6 ans d'Ecoutedonc.ca, et aussi d'une volonté de se structurer davantage. C'est en lançant une campagne de financement sur Indiegogo pour s'assurer d'avoir – enfin – un fond de roulement de dix mille dollars et en annonçant son intention de devenir prochainement une OBNL que l'équipe bénévole de Boivin a fait un pas vers la professionnalisation de ses activités. «Professionnalisation, c'est peut-être un peu fort comme terme. Mais oui, le blogue est de plus en plus sérieux. Pour l'instant, tout sort de ma poche. Récolter cet argent nous permettrait de continuer à rouler sans que ce soit toujours ma responsabilité.»

Boivin a beau être traducteur pour le gouvernement fédéral (bref, avoir un très bon emploi), il a également les obligations financières classiques: une maison, des enfants, l'épicerie... Si bien que le fondateur d'Ecoutedonc.ca n'envisage pas du tout vivre un jour de son projet. Du moins, pas aujourd'hui: «C'est plate à dire, mais le marché n'est pas encore rendu là à Québec. Même si j'allais chercher l'extérieur de Montréal, et même y mettre le pied, ce serait très dur de tirer mon épingle du jeu.» Il a beau ne pas désirer ce rôle, Jacques Boivin ne ferme pas la porte à une relève qui voudrait se relever les manches pour transformer la gestion d'Ecoutedonc.ca en emploi. «Le but, c'est de rendre la structure la plus souple possible pour que quelqu'un puisse le faire éventuellement.»

sac5e

Une relève solide

La personne qui pourrait avoir envie de se lancer dans l'aventure a beau avoir encore des airs de gros point d'interrogation, Boivin peut tout de même compter sur une équipe très active et impliquée. «Pas grand chose ne pourrait se faire sans Marie-Eve Fortier, qui est officieusement mon bras droit. Elle m'aide énormément: c'est elle qui a pris en charge la campagne de sociofinancement, le spectacle pour les 5 ans... Je pense aussi à Marie-Thérèse Traversy qui s'occupe des communications, Marie-Eve Duchesne qui m'accompagne dans le tri des courriels, Karina Tardif qui fait pas mal la même job que moi à Trois-Rivières, et super bien à part ça... C'est impossible de nommer tout le monde, mais je suis super conscient que le projet a besoin des autres pour grandir.»

Peu importe la direction que décidera de prendre Ecoutedonc.ca avec le temps, on peut affirmer que c'est bien parti! Gens de Québec et affamés de road trips, ne manquez pas la fête des 5 ans du blogue musical au Cercle le 25 mai prochain avec Lydia Képinski, Le Couleur et Beat SEXÜ. Ecoutedonc.ca a 5 ans, vive Ecoutedonc.ca!

AfficheWebFetedoncca_2017-04-17

Ecoutedonc.ca a 5 ans: le site officiel

Le 25 mai au Cercle: événement facebook