Vernissage du Pavillon du Liban à la Biennale de Venise 2017, par Zad Moultaka

Biennale de Venise - 13 mai au 26 novembre 2017
Author:
Publish date:
Social count:
0

 

Artiste libanais pluridisciplinaire, compositeur et plasticien, Zad Moultaka représente le Liban à la 57e Exposition internationale d’art contemporain de la Biennale de Venise, du 13 mai au 26 novembre 2017.

 

Avec son œuvre monumentale, ŠamaŠ, Zad Moultaka conjugue l’invention musicale avec la recherche plastique, dans une démarche radicale où la technologie naît de l’archaïque. Hanté par l’idée de lier les rives de l’Orient et de l’Occident en une seule voix, Zad Moultaka érige dans l’Arsenale Nuovissimo un monument à ŠamaŠ, le dieu du soleil et de la justice des Babyloniens, représenté sur le Code d’Hammourabi, haute stèle considérée comme la première table de loi.

 

En faisant chanter un monumental moteur de bombardier et en l’adossant à un mur étincelant, évocation du veau d’or, il tente, avec cette relique crépusculaire psalmodiée, de conjurer l’apocalypse arabe annoncée.

 

Avec ŠamaŠ, Zad Moultaka affronte la barbarie avec ses propres armes, dans un vibrant appel, une synergie de formes, de matières et de sons sous le commissariat artistique d’Emmanuel Daydé, historien et critique d’art.

ASSOCIATION SACRUM VENISE LIBANpavillonlibanvenise2017.com