Pagaille! Café - Coop de travail - Baron Mag
«On a compris, chez nous, que le café est une boisson sociale…»

Entrevue avec Nicolas Filion, membre fondateur de la coop.

Pouvez-vous nous raconter l'histoire derrière votre café? Qu'est-ce qui a motivé son ouverture, et pourquoi s'appelle-t-il ainsi?

Hmmm. Longue histoire que celle du Pagaille! Au départ, c’est un projet tout personnel: après une carrière en arts de la scène, j’ai graduellement eu envie de tout changer. Mais du projet initial (l’achat d’une maison et du restaurant s’y trouvant dans un village des Laurentides) à celui qui a finalement vu le jour dans le local déglingué d’un dépanneur au coin Villeneuve et St-Urbain, il y a un monde… Seul le nom, Pagaille! Café, n’a pas changé.

Il est désormais géré en coopérative par ses membres travailleurs: un mode de gestion qui a l’avantage de rassembler les forces et les idées et permet maintenant au Pagaille! de se développer en pleine cohérence avec ses valeurs socio et éco-responsable… Le café a déjà trois ans, mais croyez-nous, le meilleur est à venir!

Quant au nom de Pagaille!, il évoque à la fois le désordre et l’abondance, deux caractéristiques qui collent parfaitement à notre entreprise… Et c’est l’origine maritime du mot qui a donné à notre identité visuelle son univers particulier… 

L’équipe des membres fondateurs: devant: Julie Roy (à gauche), Nicolas Filion et Aude Choppin, derrière France Marineau (à gauche) et Antoine Filion.

L’équipe des membres fondateurs: devant: Julie Roy (à gauche), Nicolas Filion et Aude Choppin, derrière France Marineau (à gauche) et Antoine Filion.

Avec quel breuvage commencez-vous la journée?

Pour trois des cinq membres - les matinaux -, c’est le Petit Pagaille, notre cortado, en version soya. À notre humble avis, c’est le meilleur breuvage servi chez nous… :)

Par contre, pour Antoine, notre maître barista, c’est… le Guru! Comme quoi, nul n’est prophète en son pays!

Quant à Julie, gérante en cuisine, ce sont les infusions qui règnent en maîtres…

pagaille_café_5

Quelle ambiance sonore règne-t-il le plus souvent dans votre café?

Il faut venir à plusieurs heures de la journée, car l’ambiance change selon l’équipe. En matinée, avec France, on oscille le plus souvent entre le jazz et le folk et les chanteurs québécois ou français. En après-midi, Antoine apporte une ambiance plus festive tout en restant près des artistes indépendants - les habitués connaissent par coeur les albums de Alt-J et Coco Rosie!

Le week-end, Justine est éclectique et raffinée, voyageant du trip-hop des années 90 au soul et aux artistes actuels indépendants.

Quel type de clientèle attirez-vous davantage?

Les familles adorent notre coin enfant, les étudiants viennent trouver une ambiance décontractée pour leurs travaux d’équipe, les travailleurs du coin viennent luncher quelques fois par semaine, les touristes viennent goûter nos confitures faites maison et repartent avec un pot pour leurs hôtes… C’est très éclectique, mais une constante demeure: la solide majorité féminine. Est-ce le charme d’Antoine? Ou le côté santé du menu? ;)

pagaille_café_4

Qu'est-ce qui fait de votre café le meilleur café au Québec?

Tout: un talentueux torréfacteur indépendant oeuvrant dans le quartier, le plus joli logo this side of the continent sur le sac, le soin avec lequel on extrait pour chaque dose le meilleur de la fève… mais surtout le sourire avec lequel on vous le sert. Dans les deux langues - pardon, les trois, puisque France parle aussi espagnol. On a compris, chez nous, que le café est une boisson sociale…

pagaille_café_3

Deux endroits où vous aimez boire du café en dehors de votre établissement?

Soyons francs: on est très partiaux quant il s’agit de café. Il s’avère que deux des baristas au Cafè In Gamba (dont l’un est un champion de latte art!) sont les fils de notre morning woman… Alors vous nous verrez là souvent. Sinon, il faut IMPÉRATIVEMENT faire le tour des cafés indépendants de la ville et de la province, en évitant soigneusement les grandes chaînes. C’est là, et seulement là, qu’on boit du vrai café.

Pagaille! Café - Coop de travail

101, rue Villeneuve Ouest, Montréal

facebook