ClicKafé

«Nous faisons chaque café comme si c’était le premier: nous avons vraiment le souci du détail!»
Author:
Publish date:
Social count:
161

Entrevue avec Marie-Eve Fortin, du ClicKafé et du Studio Sans Limite

ClicKafé-2

Pouvez-vous nous raconter l'histoire derrière votre café? Qu'est-ce qui a motivé son ouverture, et pourquoi s'appelle-t-il ainsi?

Un besoin essentiel de se partir en affaire, une passion pour le café et une belle rencontre avec un mentor qui m’a aidé à coordonner le tout: c’est ce qui a fait que j’ai crée le ClicKafé! Aussi photographe depuis 5 ans, je suis malgré tout toujours restée avec mon rêve d’enfant d’avoir un restaurant. L’idée m'est alors venue d’ouvrir un commerce avec les deux différentes sections dedans.

Ma mère, qui a toujours travaillé dans le service à la clientèle et dans la restauration, a décidé d’embarquer avec moi dans le projet! Nous avons choisi le nom ClicKafé pour représenter la partie studio de photographie et la partie café.

Avec quel breuvage commencez-vous la journée?

Un bon café latté.

ClicKafé

Quelle ambiance sonore règne-t-il le plus souvent dans votre café?

Des versions acoustiques de musique pop.

Quel type de clientèle attirez-vous davantage?

De tous âges et plus particulièrement une clientèle d’affaires.

Qu'est-ce qui fait de votre café le meilleur café au Québec?

Nous faisons chaque café comme si c’était le premier: nous avons vraiment le souci du détail!

ClicKafé-1

Deux endroits où vous aimez boire du café en dehors de votre établissement?

J’adore aller à la Brûlerie du Quai à Carleton, car le propriétaire est le mentor qui m'a aidée à ouvrir le ClicKafé.

Sinon, chaque fois que je vais à l’extérieur de la ville, je me donne comme mission d’aller dans un café différent chaque fois pour faire de belles découvertes. 

ClickCafé

350 rue Smith # 114, Sept-Îles

Studio Sans Limite