PxPixel
Café Scott town - Baron Mag
«Nous avons placé une petite boite métallique à l’extérieur tout près de la porte d’entrée qui dit «Déposez votre stress ici».»

Entrevue les propriétaires Natasha Beaudoin et Martin Prémont,

Pouvez-vous nous raconter l'histoire derrière votre café? Qu'est-ce qui a motivé son ouverture, et pourquoi s'appelle-t-il ainsi?

Le Café Scott town est l’aboutissement d’un vieux rêve caressé depuis plusieurs années. Mais entre le rêve et la réalité se trouvent des montagnes d’embûches, des moments de découragement, des épreuves et énormément de travail.

Bon nombre de gens connaissent des trucs du genre pensées positives (ou créatives), la visualisation et la foi. Tout cela joint à beaucoup d’efforts, de persévérance, de focalisation et de créativité, voilà comment est né le Scott town café.

Nous étions tous les deux dans une période charnière de nos vies et nous n’étions plus heureux dans nos carrières respectives. Nous avons donc quitté nos emplois et sauté tête première, sans filet, dans cette aventure afin de réaliser ce rêve… celui d’avoir un petit café!

Il n’était plus question pour nous de «travailler». On voulait s’amuser! Faire ce que l’on aime, de la façon qu’on aime. Bien entendu, les heures s’accumulent et on ne les compte pas trop, mais bosser à la maison comporte des avantages. Fini le trafic, les embouteillages et tout le stress qui vient avec. D’ailleurs, nous avons placé une petite boite métallique à l’extérieur tout près de la porte d’entrée qui dit «Déposez votre stress ici».

Alors nous avons fait ce qu’il y avait à faire pour concrétiser ce rêve. Nous avons apporté beaucoup de modifications en adaptant notre belle vieille maison bi-ancestrale datant de 1803 en un commerce chaleureux et accueillant.

Située en bordure de la rivière Chaudière, cette maison était presque centenaire lorsque la municipalité de Scott a été fondée en 1895. Le nom de la municipalité (Scott) fut donné en l’honneur d’un pionnier de l’époque, M. Charles Armstrong Scott, un Anglais d’Angleterre, qui avait l’ambitieux projet de construire un chemin de fer de Lévis vers la Nouvelle-Angleterre. C’est pourquoi nous avons nommé notre commerce le café Scott town; en plus ça sonne convivial! (rires)

Avec quel breuvage commencez-vous la journée?

Évidemment un bon café!

Pour ma part, je me fais un cortado ou un flat white. J’aime les cafés robustes! Pour ma conjointe et copropriétaire, elle y va d’un americano suivi d’un bon latté.

scotttowncafe_1

Quelle ambiance sonore règne-t-il le plus souvent dans votre café?

Chez nous, la musique occupe une place très importante et nous apportons une attention particulière aux choix musicaux. Nos sélections s’arriment toujours avec nos états d’esprit du moment et de l’ambiance que nous souhaitons émaner au café. C’est pourquoi nous privilégions des rythmes plutôt lents, calmes et parfois suaves. La musique se doit d’être inspirante, paisible et agréable à l’oreille.

On aime bien les styles down tempo, trip-hop et lounge qui apportent de belles atmosphères. Nous aimons bien mettre du vieux blues ou du reggae de temps à autre. La musique française occupe également une place importante. Les petits airs colorés d’accordéon musette et de mignonnes chansonnettes cadrent très bien dans notre environnement rustique.

Quel type de clientèle attirez-vous davantage?

Notre clientèle se compose d’étudiants, d’écrivains, de scénariste, d’enseignants qui viennent faire leurs corrections, de travailleurs autonomes, des petites mamans avec leurs poupons et des gens d’affaires. Notre clientèle s’est construite par elle-même. Les lieux calmes, chaleureux et décontractés du Scott town charment bon nombre de gens qui recherchent ce genre d’endroit. Les lieux sont propices autant pour la lecture, l’écriture, les travaux, les rencontres ou tout simplement pour s’offrir un bon moment.

C’est d’ailleurs là, la mission première de notre commerce. Nous désirons offrir aux gens un moment de répit, une parenthèse dans un monde où tout va trop rapidement. Nous croyons avoir réussi…

Qu'est-ce qui fait de votre café le meilleur café au Québec?

Prétendre être le meilleur café au Québec nous apparait un peu prétentieux… (rires) Le 14 mai 2017, nous fêterons notre premier anniversaire d’existence. Nous sommes très fiers de notre première année. Nous voyons chaque jour de nouveaux visages et ces clients en parlent à d’autres, qui à leur tour viennent nous voir et ainsi de suite.

Nous souhaitons que les clients qui viennent au Café Scott town vivent une «expérience» et non pas simplement venir boire un bon café. Cette expérience passe par l’atmosphère chaleureuse, un accueil souriant, un menu simple et fait maison, des pâtisseries faites à la main et des viennoiseries cuites sur place chaque matin.

Notre clientèle ne cesse d’augmenter de semaine en semaine. Nous sommes enchantés de l’évolution que connait notre commerce. Il y a aussi les «vibrations» (vibes) de la maison. Les gens le disent. Ils se sentent bien ici!

La belle rivière, la terrasse… bref, je crois que c’est un amalgame de tout ça qui fait que notre clientèle est en constante progression.

En été, la superbe terrasse qui donne directement sur la rivière, ornée de majestueux arbres centenaires en fait, selon plusieurs, l’une des plus belles au Québec. Nous plaçons également des tables et des chaises directement sur le bord de la rivière. Les gens «trippent», c’est certain. Nous installons également des hamacs pour que les gens puissent lire ou se reposer à l’ombre des grands arbres. C’est full zen! (rires)

scotttowncafe_2

L’hiver comporte aussi ses charmes avec nos deux poêles de style vieillot qui réchauffent élégamment les lieux et la vue sur la rivière gelée. Au printemps, la débâcle de la rivière offre un spectacle impressionnant, surtout lorsqu’on est aussi près.

Pour ce qui est des cafés, nous avons choisi de donner l’exclusivité au micro-torréfacteur Barista, bien connu dans le monde du café au Québec. D’ailleurs, ce sont eux qui ont mis sur pied la semaine québécoise des cafés indépendants. Nous avions fait beaucoup de recherche sur les grains de café et leur provenance, sur les maisons de torréfaction et visité plusieurs cafés. Lorsque nous avons rencontré l’équipe de Barista et goûté leurs cafés hauts de gamme, il était clair pour nous que leurs produits se retrouveraient dans notre machine à café et sur nos tablettes. Nous servons à notre clientèle le Venezia, un grain en provenance du Kenya ayant la cote AA.

Deux endroits où vous aimez boire du café en dehors de votre établissement?

Par la force des choses, lorsque l’on est barista, nos connaissances en matière de café s’affinent et on devient plus exigeants sur la présentation et la qualité des cafés. Quoi qu’il en soit, il y a beaucoup de bons endroits vraiment sympathiques qui offrent de bons cafés. Personnellement j’aime bien les petits établissements un peu «underground» gérés par des passionnés qui savent transmettre leur enthousiasme. Ces endroits sont de petits joyaux qui offrent de très bons cafés.

Et bien sûr… en camping pleine nature, avec une bonne vieille cafetière à piston sur une table à pique-nique grisonnée par le temps… 

Café Scott town

1089 route du président Kennedy, Sainte-Marie

Facebook