PxPixel
L'histoire de bureau d'Annie-Claude St-Jean, propriétaire de la compagnie Dimanche Matin - Baron Mag

Annie-Claude St-Jean, propriétaire de la compagnie Dimanche Matin

«Bien structurer son horaire. Je prends un recul chaque 3 mois, et je planifie tout ce qui devra être fait dans les mois qui suivent.»
Author:
Publish date:
Crédit photo: Alexis Lavoie

Crédit photo: Alexis Lavoie

Qui êtes-vous et quel est votre parcours?

Annie-Claude St-Jean.

J’aime créer des choses, les shows de musique, mon jardin, ré-écouter mes films préférés, le yoga chaud, le karaoké, mon chien, voyager, regarder les étoiles, James Bond, les nachos et le gin tonic.

Mon parcours en est un assez éclectique. Majeure en cinéma, mineure en criminologie à l’Université de Montréal. Entretemps, j’ai été garde de sécurité et agent de bord dans une compagnie d’aviation. Et depuis quelques années, je travaille à temps plein dans mon entreprise, où je valorise l’achat local, le choix des meilleurs ingrédients et l’environnement.

Votre emploi actuel: 

Propriétaire de la compagnie Dimanche Matin.

Dans quelle ville: 

Crabtree.

Un mot pour définir quel type de travailleur vous êtes: 

(Un, c’est très difficile) Ambitieuse ou déterminée?

Quels outils sont essentiels à votre vie (app, logiciel)? 

MON AGENDA! Sinon, Hotmail, Pinterest, Instagram & Facebook.

À quoi ressemble votre espace de bureau? 

Très épuré & zen. Des petites lumières, des plantes, du bois et du blanc! Un bureau, un entrepôt, une grande table de travail pour couper mes fruits et une cuisine, tout ça dans un petit local.

Crédit photo: Alexis Lavoie

Crédit photo: Alexis Lavoie

Qu’écoutez-­vous comme musique en travaillant? 

Ça aussi c’est assez diversifié. Surtout des soundtracks de films, du folk, du vieux jazz, et des classiques en tout genre. (De juin à septembre, des listes de lecture hawaïennes et de novembre à décembre, des listes de lecture de Noël, en boucle!).

Avez-vous une façon d’organiser vos journées pour optimiser votre travail? 

Bien structurer son horaire. Je prends un recul chaque 3 mois, et je planifie tout ce qui devra être fait dans les mois qui suivent.

Je prépare toujours mon horaire une semaine à l’avance. Je note tout sur des listes, dans mon téléphone ou à mon agenda, pour ne rien oublier et tout faire à temps. C’est cliché, mais j’essaie ne pas remettre à demain des choses que je peux avancer aujourd’hui (commande de matériel, répondre aux courriels, faire des appels, étiqueter les commandes, etc.), sinon tout s’accumule.

Quels trucs donneriez-vous pour améliorer la productivité? 

Faire des listes et ne pas avoir peur de modifier des modes de fonctionnement déjà établis. Le changement et l’ingéniosité c’est bon pour la productivité.

Vous êtes meilleure que vos collègues de travail pour: 

Je n’ai pas de collègue, je suis seule au monde dans mon atelier! Quand je ne suis pas seule, ce sont les membres de mon entourage qui me donnent un coup de main, je ne serai jamais meilleure qu’eux.

Quel est le meilleur conseil qu’on vous ait donné? 

D’avoir totalement confiance en ce que je fais et en mes produits pour que le reste fonctionne.

Quel est votre meilleur truc pour sauver du temps? 

Faire des listes (désolée, j’y suis accro) et multi-task.

Quelle est votre routine de fin et de début de journée? 

Mettre mon tablier, allumer mes petites lumières et ma musique quand j’arrive dans l’atelier. La journée se finit très souvent par une marche, un bain chaud & un film (ou: s’endormir sur le divan vers 20h30…)

Mis à part votre ordinateur et votre téléphone, de quel gadget ne pouvez ­vous pas vous passer? 

Mon appareil photo.

Dimanche matin