PxPixel
Ronald Pothier, le Potier Pothier - Baron Mag

Ronald Pothier, le Potier Pothier

«Commencer jeune. Le plus jeune possible.»
Author:
Publish date:

en collaboration avec signélocal.com

Le potier pothier (3)

Votre nom:

Ronald Pothier

Votre poste: 

Potier

Votre entreprise: 

LepotierPothier

Qui êtes-vous et quel est votre parcours? 

J’ai débuté ma carrière en poterie en 1973 à l’école secondaire et j’ai travaillé dans une poterie régionale pendant les saisons estivales. Ensuite, j’ai fait un DEC en céramique au cégep John Abbott pendant trois ans. Par la suite, j’ai travaillé à l'Atelier Poterie Magus à Montréal, sous la direction de Kent Benson.

En 1985, j’ai poursuivi ma formation à l'École de Poterie Bonsecours, dans le Vieux-Montréal .

En 1997, après des années de travail en tant qu'artiste, j’ai été honoré par la ville de Lachine en recevant le prix Mérite de la Culture, catégorie professionelle, pour ma contribution aux arts et culture en participant et en enseignant à la Guilde de poterie de Lachine.

En 1999, j’ai ouvert mon atelier Le Potier Pothier, situé sur la rue Notre-Dame, à Lachine; pendant 10 ans, j’y ai créé de nombreuses pièces uniques, fonctionnelles et faites à partir de l'expérimentation du quotidien.

Au cours de l'hiver 2009-2010, mon épouse et moi avons quitté Lachine pour s'installer en région. Je construis présentement un nouvel atelier et je m’établis de façon permanente à Hemmingford pour y poursuivre ma carrière artistique.

Je ne suis pas certain de l'influence qu'aura la vie à la campagne sur mon travail artistique. Cependant, je suis assuré que certains changements se produiront. L’atelier n'est pas encore terminé, mais vous pouvez venir voir mes créations en vous rendant au 146 route 202 à Hemmingford.

Je travaille avec l’argile ‘raku’, les grès et la porcelaine haute température, avec de la glaçure cristalline; ce sont des œuvres à voir. Ma conception la plus réussie à ce jour est inspirée par les grottes de Lascaux. J’adore l'histoire de l'art et de la nature.

Votre emploi actuel: 

Potier

Dans quelle ville: 

Hemmingford, Québec.

Un mot pour définir quel type de travailleur vous êtes:

Toujours occupé!

Quels outils sont essentiels à votre vie (app, logiciel)?

Je ne suis pas très technologique, je suis plutôt du type manuel. Mes deux outils essentiels: l’argile et mes mains. Mes mains sont mes outils les plus précieux. Je prends soin de ne pas les blesser et ce n'est pas toujours évident. Je porte toujours des gants quand je fais d’autres types de travail manuel autre que la poterie. Couper du bois, réparer mon tracteur, émonder mes arbres font partie du quotidien en région. Et j'aime ça, j’aime la nature!

Le potier pothier (2)

À quoi ressemble votre espace de bureau? 

Mon studio est neuf, tout en bois. Il est construit avec des matériaux de haute qualité et de belles grandes fenêtres. La vue donne sur la forêt et le champ voisin. De temps en temps, j’aperçois des renards, cerfs, coyotes et dindes sauvages. Mon environnement intérieur est aussi une source d'inspiration. Mon plafond cathédrale de 17 pieds en pin avec de grandes poutres de pruche me garde au chaud et en sécurité. Aujourd’hui, le monde de la construction de style nord-américain est obsédé avec le «maintenant» et ne donne aucune considération au futur. Mon atelier sera toujours debout dans 300 ans et je l'espère, ils apprécieront l’artisanat. Nous avons des hivers très froids au Québec. Lorsque le mercure descend et le vent hurle, mon poêle à bois chauffe lentement et je me sens créatif.

Qu’écoutez-vous comme musique en travaillant? 

De la musique classique quand je vais créer ou enseigner, du Rock'n'roll quand je construis. Entre les deux, n’importe quoi, mais pas de vieux country ou western.

Avez-vous une façon d’organiser vos journées pour optimiser votre travail? 

Prendre soin des clients qui ont attendu plus longtemps. Créer de nouvelles choses lorsque les commandes sont remplies. Travailler à l'extérieur (aménagement paysager) quand le temps est le plus approprié.

Quels trucs donneriez-vous pour améliorer la productivité?

Faire les choses correctement la première fois. Ne pas lésiner sur la qualité.

Vous êtes meilleur que vos collègues de travail pour: 

Je fais tout moi-même. J'ai construit mon atelier à partir de zéro. Je fais chaque réparation et la construction par moi-même. Je répare mes fours et fais ma propre conception et mélange mes propres argiles, mélange mes propres recettes pour la glaçure et je vends ma poterie directement de mon studio.

Quel est le meilleur conseil qu’on vous ait donné? 

Essayez de ne pas brûler le marché. Le monde de l'art est fragile et repose sur l'artiste pour transmettre des informations et des techniques à la prochaine génération. Les artistes professionnels doivent être en mesure de survivre financièrement afin d'être pleinement plongés dans l'artisanat afin d'atteindre le statut de professionnel qui fait des ventes.

Quel est votre meilleur truc pour sauver du temps? 

Commencer jeune. Le plus jeune possible.

Le potier pothier (1)

Quelle est votre routine de fin et de début de journée? 

Je commence la journée avec un café et quand j'ai le temps, je tiens à faire quelques kilomètres de raquette ou de ski de fond.

Mis à part votre ordinateur et votre téléphone, de quel gadget ne pouvez-vous pas vous passer? 

Mon GPS. J'ai une grande forêt avec trop d'arbres. Se perdre est amusant, mais quand je veux rentrer à la maison, le GPS est utile.

lepotier.com

facebook.com/ronald.pothier