« Les oignons sont toujours mieux coupés avec The National », Deep Rivers - Baron Mag
Deep Rivers lance son premier EP cette semaine et c'est à cette occasion que Baron a voulu en savoir plus concernant les goûts de ses membres lorsqu'il s'agit de cuisine. Entrevue avec un groupe prometteur et amateur de bonne bouffe.

Le trio montréalais porté par André Pelletier (guitare, voix), Stéphan Lemieux (batterie) et Blaise Borboën-Léonard (violon, alto, synthétiseurs, voix), connus pour leur apport au sein du désormais défunt groupe Hôtel Morphée, reprend d’assaut la scène musicale, cette fois-ci en anglais, avec Part One, un premier quatre-titres à paraître ce vendredi 3 février. Afin de lancer officiellement leur univers sonore empreint de nostalgie et de notes folk, Deep Rivers sera en concert le 2 février à La Vitrola. 

Comme à notre habitude, nous avons joué les curieux et nous leur avons soumis notre questionnaire J'ai Faim. On sait à présent quelle musique écouter lorsqu’on cuisine un tartare!

Deep Rivers press 1

Quelle est votre relation avec la nourriture?

Stéphan: Avec la musique, la nourriture est l’un des sujets les plus populaires dans le band. Oui nous faisons beaucoup de recettes, et nous nous invitons souvent les uns et les autres à souper.

Qu'est-ce que vous écoutez comme musique lorsque vous cuisinez?

Stéphan: Ça dépend du plat cuisiné:

- La bande sonore de Conan le Barbare pour le tartare.

- Du The National pour trancher des légumes… Les oignons sont toujours mieux coupés avec The National.

- Radiohead pour faire une sauce. Une bonne sauce doit être empreinte de mélancolie…

Quelle est la première recette que vous avez appris à faire?

Stéphan: Des pâtes au fromage (vers 5 ans)

André: Une guimauve bien grillée (vers 5 ans)

Blaise: Le tartare de papa (vers 2 ans et demi)

Quels sont les aliments dont vous ne pourriez pas vous passer?

Stéphan: Ail, citron, sel poivre, huile d’olive et bouillon de poulet. Ces ingrédients sont la base de toute bonne recette.

André: Oignon, beurre et fromage.

Blaise: Moutarde de Dijon, vinaigre de vin, piment d’Espelette et crème

Avez-vous des demandes spéciales aux promoteurs de spectacles lorsque vous êtes en tournée?

Stéphan: Pas vraiment. Qu’ils pensent à ne pas oublier le cachet :)

Quel est le pire repas que l’on vous ait servi?

Stéphan: Une poutine avec du mozzarella rapé… ou une crêpe à l’asperge servie dans son eau de cuisson :(

Je viens manger chez vous ce soir, qu'allez-vous me servir?

Stéphan: Je ne vous connais pas, alors je ferais une valeur sûre que je maîtrise bien: Des pâtes fraîches maison à l’ail et huile d’olive, avec un petit blanc sec.

Qu'est-ce que vous allez mettre comme musique pour faire l’ambiance?

Stéphan: Du Deep Rivers, c’est un nouveau band… vraiment très bon :) Blague à part, probablement quelque chose d’instrumental pour nous inciter à discuter.

Si je vous invite à souper, qu’est-ce que je devrais cuisiner pour vous impressionner?

Stéphan: Des ris de veau. C’est délicieux mais très difficile à réussir.

Deep Rivers sera en concert ce jeudi 2 février à La Vitrola: événement facebook

Pour suivre le trio: facebook | bandcamp | YouTube