Couleurs vives, esthétique foisonnante, autant en 2D que 3D, et sujets parfois assez sombres (cendriers, animaux morts sur la route, etc.): l'esthétique de Jacinthe Loranger est singulière, et d'autant plus intéressante.

CEUX QUI ONT CONNU UN ARMAGEDDON SAVENT SÛREMENT QU'IL VAUT MIEUX NE PAS EN CRÉER UN AUTRE de Jacinthe Loranger

L'exposition se poursuit jusqu'au 18 février à la Galerie B-312

Tous les détails par ici

À lire sur Baron:

27 expositions à voir cette fin de semaine au Québec [13 au 15 janvier]

mblanc.jpg