Patrick Charbonneau, propriétaire de L'Épicurieux par l'Épicerie des Halles

«Il faut une connaissance de l'industrie et des bières, car les clients désirent plus qu'un simple étalage de bières et s'attendent à une expérience. Je dirais que dans ce domaine, le consommateur est sans pitié et ira où il peut être conseillé.»
Author:
Publish date:

Présenté par Beau's All Natural Brewing Co. x Baron

11070923_872958636085162_6964141155522096480_n.jpg

Depuis combien de temps votre dépanneur existe-t-il?

Le commerce existe depuis 1994 et n'a jamais changé de propriétaire.

Avez-vous toujours vendu des bières de microbrasseries? Quand vous êtes vous spécialisé et pourquoi?

Dès le départ, et malgré l'avis contraire du banquier et les bâtons mis dans les roues par les grandes brasseries, j'ai fait place aux GMT, Cheval Blanc et McAuslan de ce monde, tout en les mettant au premier plan, d'abord et avant tout par passion.

Sentez-vous une plus grande ouverture aux bières des microbrasseries ces dernières années? Comment se traduit-elle?

Notre clientèle a toujours été en constante progression et n'a cessé de croitre pendant ces 22 années d'existence. Maintenant, les gens délaissent massivement les grandes brasseries qui tentent de maintenir leur volume avec l'achat de microbrasseries.

311296_438743082840055_2126752332_n.jpg

Quel type de client revient le plus souvent?

La clientèle est de tous les âges, mais principalement plus instruite ou plus ouverte aux goûts qui demandent à se faire conseiller.

Combien de variétés différentes avez-vous en stock?

Le nombre de sortes de bières varie beaucoup en ce moment, car certaines bières ne sortent qu'une fois par année, sans compter les brassins spéciaux.
Certains marchands vont prétendre avoir 1000 sortes et plus, mais la réalité est que plutôt 500 sortes se retrouvent en stock en général, car jamais elles ne sont toutes disponibles en même temps. Elles sont réparties entre une cinquantaine de brasseries.

Quels sont les défis particuliers à relever?

Toujours rester à l'affût des nouveautés ainsi que des nouvelles brasseries pour satisfaire la clientèle qui veut sans cesse de nouvelles bières, tout en essayant de gérer l'inventaire afin de ne pas garder des bières qui n'intéressent pas la clientèle.

Est-ce que vous souhaiteriez que les dépanneurs traditionnels incluent davantage de microbrasseries parmi leur sélection, ou vous préféreriez une distinction marquée entre les dépanneurs spécialisés et les dépanneurs généralistes?

Je crois personnellement que l'on ne s'improvise pas marchand de bières spécialisées du jour au lendemain. Premièrement, il faut une connaissance de l'industrie et des bières, car les clients désirent plus qu'un simple étalage de bières et s'attendent à une expérience. Je dirais que dans ce domaine, le consommateur est sans pitié et ira où il peut être conseillé.

13690801_1115175648530125_3273797397514021850_n.jpg

Comment entrevoyez-vous le marché des microbrasseries dans les prochaines années? Croissance, stabilité, ou décroissance?

Le marché de la micro ira vers une consolidation, mais il émergera toujours de nouveaux joueurs qui devront être créatifs afin de se tailler une part de marché, car le palais du consommateur est sursollicité.

Découvrez toutes les bières de la Brasserie Beau's - beaus.ca

Découvrez toutes les bières de la Brasserie Beau's - beaus.ca

Quel est votre meilleur vendeur?

La microbrasserie Lagabière, de notre ville [Saint-Jean-sur-Richelieu], a vite su se tailler une place de choix dans le cœur de nos clients, ainsi que le Trou Du Diable.

Quels sont vos coups de coeur des derniers six mois?

Décidément Ta Meilleure de Lagabière, ainsi que la Porter baltique des Trois Mousquetaires. Par contre, mes conseillers en auront surement d'autres!

epiceriedeshalles.com/fr/

facebook.com/epiceriedeshalles

-----------------------------------
L'Épicurieux par l'Épicerie des Halles
145, boul St-Joseph
St-Jean-sur-Richelieu