À l'occasion des cinq ans du Labo Culinaire de la SAT, le chef du restaurant Adrien Renaud s'est prêté au jeu de notre questionnaire J'ai Faim. On vous dévoile aussi en primeur des photos de la première phase de réaménagement du restaurant!

Ce samedi 10 décembre, le restaurant de la Société des Arts Technologiques (SAT), le Labo Culinaire, célébrera sa cinquième année d’ouverture. Et c'est dans un espace fraichement rénové que le restaurant accueillera ses clients pour l'occasion. En effet, la première phase du réaménagement du Labo Culinaire vient d'aboutir et il est désormais possible de s'installer au comptoir afin de manger juste en face des chefs! « La transformation continuera tout au long de l'hiver pour faire entrer un grill argentin ainsi qu'un four à pain qui proposera pains au levain, pizzas et focaccias faites maison à base de farines locales », indique la responsable des relations publiques de la SAT, Marine Gourit.

Première phase de transformation du restaurant. Crédit photo: Sébastien Roy

Première phase de transformation du restaurant. Crédit photo: Sébastien Roy

Un menu surprise sera servi samedi soir afin de souligner un double anniversaire: les cinq ans du Labo Culinaire, mais aussi les dix ans d’existence de l’agence d'importation de vin Oenopole, qui épaule le restaurant depuis ses premiers pas. Ce mystérieux repas promet de servir des produits locaux dans votre assiette et d’émerveiller vos papilles pour 20$ (excluant les taxes). 

Première phase de rénovation du restaurant. Crédit photo: Sébastien Roy

Première phase de rénovation du restaurant. Crédit photo: Sébastien Roy

Après avoir vu passer les excellents chefs Michelle Marek et Seth Gabrielse au sein de sa cuisine, depuis cet été, c’est au tour d'Adrien Renaud de partager son amour de la gastronomie dans l’un des restaurants les plus originaux de Montréal. Avec la sommelière Maude Rochette, ils encouragent tous les deux la réduction des intermédiaires en privilégiant le contact direct avec des agriculteurs et viticulteurs locaux passionnés. Quelques producteurs seront d'ailleurs présents samedi soir: la Ferme des Quatre-Temps, La Canardière et le porc de Beaurivage.

Originaire de Montréal, le nouveau chef du Labo Culinaire a développé son amour de la cuisine après un séjour de trois mois en Amérique centrale, où la relation qu'entretiennent les locaux avec les produits de leur terroir l'a inspiré, et l'a finalement poussé à s'inscrire à l'Institut de Tourisme et d'Hôtellerie du Québec à son retour (ITHQ). Nous lui avons donc posé nos petites questions bouffe indiscrètes afin d’en savoir plus sur ses goûts...

PS: Rassurez-vous, il ne va décidément pas vous servir du Kraft Dinner cette fin de semaine ! ;)

Crédit photo: Mickaël Bandassak

Crédit photo: Mickaël Bandassak

Quel est ton parcours?

J’ai commencé à cuisiner avec Vincent Caron et Christophe Geoffray au restaurant Christophe sur Van Horne. Après l’ITHQ, j’ai travaillé au Sofitel, à la Salle à Manger et au Tuck Shop. En juin dernier, mes trois ans de bonheur au Laloux se sont terminés abruptement, et par un concours de circonstances incroyables, je me suis retrouvé chef ici!

Quelle est la première recette que tu as appris à faire?

Kraft Dinner, la recette est écrite sur le côté de la boîte.

Quels sont les aliments dont tu ne pourrais jamais te passer?

Huile de tournesol, poudre de piment fort, sel, oignons, ail, thym, ciboulette et persil. Ce sont mes assaisonnements préférés.

Qu’aimes-tu le plus cuisiner pour ta petite famille/tes amis ou pour impressionner?

L’été c’est sur le grill et l’hiver c’est au gratin. Aussi, notre chat aime le poulet séché.

Qu'est-ce que tu écoutes comme musique lorsque tu cuisines, quel genre de musique t'inspire le plus?

Ahhhh… On m’a souvent traité de bipolaire musical… Biggie, Tribe Called Quest, Motorhead, David Bowie, The Clash… Michel Polnareff…

betteraves_credit_yohann_goyat.jpg

Quel est le pire repas que l'on t'ait servi?

Steak « à cheval » bleu à la cantine du marché Rungis à 7h du matin.

Quel est le pire repas que tu aies servi?

Mon premier Kraft Dinner.

Je viens manger chez toi ce soir, que vas-tu me servir? Comment vas-tu le préparer?

Ce que m’a blonde décide de te faire. Moi je fais la vaisselle.

Si je t’invite à souper, qu’est-ce que je devrais cuisiner pour t’impressionner et gagner des points?

Ta recette préférée ou ton classique, peu importe ce que c’est, je sais que ce sera bon.

Quels sont les chefs et les restaurants que tu admires et que tu nous conseilles vivement?

Le Hoogan et Beaufort c’est mon coup de coeur. Le choix des produits et l’exécution des plats est « spot on ». Le service est incroyable et en plus c’est à côté de chez moi. J’ai aussi beaucoup de respect pour Antonin Rivard-Mousseau, John Winter-Russel et Charles-Antoine Crête pour avoir fait d’un concept culotté, chacun à leur manière, une réussite. Ça prouve que la clientèle à Montréal n’est pas aussi frileuse que certains le pensent. 

Crédit photo: Sébastien Roy

Crédit photo: Sébastien Roy

Labo Culinaire (au dernier étage de la Société des Arts Technologiques): 1201 Boul St-Laurent, Montréal.

site web | facebook | événement facebook du souper de samedi