Bart Watson, économiste en chef de la Brewers Association

«Les États-Unis ont maintenant plus de brasseries qu'à n'importe quel moment de leur histoire. Les petits brasseurs indépendants ont plus de 12% de parts de marché en volume, et 21% de parts de détail en dollars, et les deux continuent de croître.»
Author:
Publish date:

source : Brewers Association

source : Brewers Association

Pouvez-vous nous donner un aperçu général de l'industrie artisanale aux États-Unis?

Premièrement, le marché est très diversifié, donc parler d'une seule industrie nationale est difficile. Les règles diffèrent d'État en État, ce qui signifie que l'industrie au Colorado n'est pas la même qu'au Mississippi. Cela dit, nous avons constaté une forte croissance partout au pays, même si les niveaux de croissance sont différents. Les États-Unis ont maintenant plus de brasseries qu'à n'importe quel moment de leur histoire. Les petits brasseurs indépendants ont plus de 12% de parts de marché en volume, et 21% de parts de détail en dollars, et les deux continuent de croître.

Qu'est-ce que l'industrie de la microbrasserie au Canada peut apprendre de celle des États-Unis? Et vice et versa?

Eh bien, je pense que nous pouvons beaucoup apprendre de l'expérience personnelle des microbrasseurs. À un niveau plus macro, je pense que le Canada peut apprendre sur la structure législative et protéger les microbrasseries quand elles rentrent dans ce marché en pleine expansion. Cela ne veut pas dire avoir le plus de microbrasseries possible, mais il faut plutôt des règles en place pour qu'il ait une terrain d'égalité où les microbrasserie peuvent réellement concurrencer et laisser les consommateurs décider. Dans l'autre sens, parce que les brasseurs canadiens ont plus d'expérience dans un environnement réglementaire difficile, je pense que les brasseurs américains peuvent apprendre quelque chose sur la façon de rivaliser avec les grands brasseurs qui commencent à rentrer dans le marché de la bière saisonnière et le développement de bières de niche.

Brewers-Association.jpg

 Quelles sont les tendances dans l'industrie artisanale?

Les IPAs continuent à être très populaires, mais nous assistons également à la montée de styles plus abordables, tels que pilsners, blondes, saisons et autres dans le même genre.

Qu'est-ce qui manque dans l'industrie de la microbrasserie, pour passer à un autre niveau? 

Les défis continueront d'être l'accès aux marchés et l'éducation des consommateurs. C'est vrai au Canada et aux États-Unis. Il faut résoudre ces deux problématiques, puis les consommateurs seront au rendez-vous. 

Bart Watson sera en conférence avec L’industrie de la bière artisanale en Amérique du Nord, le 21 novembre à 15 h 20 - 16 h 30 (Salle 2000 A)

brewersassociation.org

twitter.com/BrewersAssoc

plus.google.com

youtube.com/user/BrewersAssociation