PxPixel
Marilie Jacob, joaillière - Baron Mag

Marilie Jacob, joaillière

« Éviter d’être obsédé par la productivité. Se laisser du temps pour travailler sur des petits projets qui ne sont pas nécessairement « utiles » à première vue. »
Author:
Publish date:
il_570xN.928452329_9g1f.jpg

Qui êtes-vous et quel est votre parcours?

Je m’appelle Marilie Jacob. À 16 ans, j’ai quitté ma ville natale d’Amos en Abitibi pour venir étudier la joaillerie à Montréal. En 2007, après avoir obtenu mon diplôme d’études collégiales à l’École de Joaillerie de Montréal, j’ai démarré ma petite entreprise de joaillerie. La création de bijoux est toujours restée ma principale occupation, mais j’ai également obtenu un baccalauréat en anthropologie - études classiques. Cette formation universitaire m’a permis d’en apprendre davantage sur l’histoire des diverses techniques d’artisanat, ainsi que de faire un stage en archéologie.

il_570xN.484958516_3pq6.jpg

Votre emploi actuel:

Joaillière à mon compte.

il_570xN.745720957_fdnr.jpg

Dans quelle ville:

Montréal

il_570xN.738585463_ints.jpg


Un mot pour définir quel type de travailleuse vous êtes:

Procrastination efficace

il_570xN.928444107_gkm3.jpg

Quels outils sont essentiels à votre vie (app, logiciel)?

Excel, Quickbooks, Square et Photoshop.

Marilie Jacob 02.jpg


 À quoi ressemble votre espace de bureau?

Un banc de joaillier (fabriqué sur mesure par mon père) avec tous les outils de base à portée de main. Une grande table sur laquelle je range les plus gros outils et où je peux laisser traîner mes prototypes et mes cahiers de croquis. Une bibliothèque avec des livres sur les techniques de joaillerie, l’histoire et la mode. Un chat qui somnole dans un coin.

il_570xN.738458320_ayyy.jpg

Qu’écoutez-vous comme musique en travaillant?

Ça varie beaucoup selon le projet sur lequel je travaille. Le plus souvent j’écoute de la musique instrumentale ou assez relax. J’aime bien Zoë Keating, Agnes Obel, Feist, Mirel Wagner, Richard Desjardins, Timber timbre…

il_570xN.484861890_ohys.jpg

Avez-­vous une façon d’organiser vos journées pour optimiser votre travail?

J’essaie de séparer mon horaire en journées dédiées uniquement à mon atelier et en journées pour aller acheter du matériel, prendre des rendez-vous et faire des envois postaux. Ça me permet de me concentrer totalement sur ce que je fais lorsque je fabrique mes bijoux et m’évite de perdre le rythme.

il_570xN.928665090_hosh.jpg

Quels trucs donneriez-vous pour améliorer la productivité?

Éviter d’être obsédé par la productivité. Se laisser du temps pour travailler sur des petits projets qui ne sont pas nécessairement « utiles » à première vue.

il_570xN.484865846_94wr.jpg

Vous êtes meilleure que vos collègues de travail pour:

Je travaille seule, alors j’imagine que c’est moi la meilleure tout court.

Quel est le meilleur conseil qu’on vous ait donné?

C’est important de se donner le droit à l’erreur… et si on réussit à apprendre de ses erreurs, c’est encore mieux.

Quel est votre meilleur truc pour sauver du temps?

Lorsque quelque chose ne fonctionne pas, c’est toujours plus sage de prendre une petite pause, plutôt que de s’obstiner, de gâcher ce sur quoi on travaille et d’avoir à recommencer.

Quelle est votre routine de fin et de début de journée?

Je commence et termine toujours ma journée en lisant mes courriels.


Mis à part votre ordinateur et votre téléphone, de quel gadget ne pouvez ­vous pas vous passer?

Ma baratte magnétique (pour les non-initiés: c’est un outil pour polir les bijoux)

www.mariliejacob.com