Vous avez envie de sortir ce soir à Québec? Voici nos suggestions de concerts à voir le  juillet au Festival d’été de Québec.

MOTHER FALCON

Formé en 2008 par Nick Gregg, Mother Falcon est un impressionnant orchestre de rock symphonique qui compte près d’une vingtaine de musiciens. Originaire du Texas, son fondateur Nick Gregg s’entoure d’une section de cordes et de cuivres afin de livrer une musique très éclectique sur le plus récent Good Luck Have Fun où le jazz comme le funk ne s’éloignent jamais de compositions plutôt pop. Un collectif pour le moins fascinant. Scène Fibe Le Cœur du FEQ - 9 juillet 20H00 : Gratuit - Laissez-passer suggéré

THE TALLEST MAN ON EARTH

Émule de Dylan, ce troubadour suédois, que l’on compare souvent à Bon Iver, nous propose un folk riche et aérien dans sa forme la plus simple. Avec une voix qui rappelle un jeune Eddie Vedder et sa guitare en bandoulière, les chansons introspectives de Kristian Matsson revisitent l’americana avec la sensibilité d’un jeune trentenaire enclin à un retour aux sources. Bien qu’il s’éloigne de l’épuration de ses premiers enregistrements sur Dark Bird Is Home, The Tallest Man On Earth conserve toujours l’ambiance rêveuse et éthérée d’une musique riche en émotions. Impérial Bell : 252, rue St-Joseph Est -9 juillet 21H00 - Laissez-passer obligatoire

SAFIA NOLIN  

Qui n’a pas entendu parler de Safia Nolin au cours des derniers mois? Cette jeune femme originaire de Limoilou est devenue l’auteure-compositrice-interprète du moment avec ses chansons qui s’inspirent de son vécu, de même que son environnement immédiat. Après avoir assuré des premières parties pour Les Sœurs Boulay, Pierre Lapointe, tout comme Lou Doillon en Europe, l’interprète d’« Igloo » prend désormais toute la place qui lui revient en nous transportant dans son univers poétique de cinéma-vérité. Impérial Bell 252, rue St-Joseph Est  :9 juillet 19H45 -Laissez-passer obligatoire

BIG BAD VOODOO DADDY

Si le succès commercial des Big Bad Voodoo Daddy s’est surtout fait entendre au tournant du millénaire, leur popularité auprès des fans de swing, elle, ne s’est jamais essoufflée. Depuis ses débuts en 1993, ce septuor californien fait courir et danser les foules partout où il passe. En prestation, le groupe peut compter sur l’apport de deux musiciens supplémentaires pour mettre en valeur sa musique énergique et 100% plaisir, qui fera taper du pied les festivaliers à grand renfort de cuivres et d’une section rythmique bien sentie. Scène Hydro-Québec: Place D’Youville - 9 juillet 21H10- Gratuit - Laissez-passer suggéré

SOCALLED  

Socalled, c’est la vision éclatée de Josh Dolgin, artiste multidisciplinaire de Montréal. De son premier album paru en 2003 jusqu’à sa plus récente offrande, Peoplewatching, lancée l’année dernière, il apparaît que Socalled n’en fait qu’à sa tête et c’est tant mieux. La musique est imprévisible et chaque pièce nous transporte dans un monde nouveau fortement ancré dans l’univers Klezmer, Socalled nous convie à une version éclatée d’une bar mizvha endiablée où se côtoient autant le hip hop que le funk. Diverses influences se succèdent, s’entremêlent et s’entrechoquent pour former un patchwork auditif toujours surprenant, jamais ennuyant. Scène Hydro-Québec : Place D’Youville- 9 juillet 18H00, Gratuit - Laissez-passer suggéré

PETER BJORN AND JOHN   

Si plusieurs les connaissent grâce à ce succès mondial au sifflement accrocheur qu’est «Young Folks», ce trio suédois s’est d’abord fait un nom sur la scène nordique grâce à une indie-pop aux accents rock qui rappellent les débuts de formations aussi importantes que U2 et R.E.M. Après la collaboration de certains de ses membres avec des artistes tels Lykke Li ou Cœur de Pirate, Peter Bjorn and John récidive avec un son fondé sur les nuances d’une écriture où la guitare, la basse et la batterie se complètent à merveille.  Scène Loto-Québec : Parc de la Francophonie, 9 juillet 20H00- Laissez-passer obligatoire

BELLY

Né en Palestine, Ahmad Balshe, aussi connu sous le nom de Belly, s’est rapidement fait connaître parmi les nouvelles recrues de la très prolifique scène hip-hop torontoise. Avec Travis Scott, Juelz Santana et French Montana comme collaborateurs, ce protégé de The Weeknd vient tout juste de signer sur la populaire étiquette Roc Nation de Jay Z alors que son mixtape «Up For Days» le place déjà dans la liste du Billboard des artistes à surveiller en 2016.  Scène Bell : Plaines d'Abraham- 9 juillet 19H00, Laissez-passer obligatoire