Vous avez envie de sortir ce soir à Québec? Voici nos suggestions de concerts à voir le 8 juillet au Festival d’été de Québec.

CITY AND COLOUR

City and Colour, projet parallèle de l’auteur-compositeur-interprète Dallas Green, a parcouru le monde en tournée, récoltant les honneurs sur son passage. Pour son cinquième album, If I Should Go Before You, classé 16e au Billboard des 200 albums les plus vendus aux États-Unis, 5e en Australie et 1er au Canada (pour un troisième album consécutif), Dallas Green a fait appel à ses fidèles musiciens de tournée : Jack Lawrence à la basse (The Raconteurs, Dead Weather), Dante Schwebel à la guitare (Spanish Gold, Auerbach), Doug MacGregor aux percussions (Constantines) et Matt Kelly aux claviers et au pedal steel. Au sujet de l’album, Dallas Green maintient que “ceux qui nous ont déjà vus live vous le diront : de tout ce que nous avons enregistré, c’est l’album qui représente le mieux ce que nous faisons sur scène” . Scène Bell Plaines d'Abraham : 8 juillet 19H45- Laissez-passer obligatoire

STEVE HILL

Le spectacle à l'Impérial Bell est présenté dans le cadre de la série Les nocturnes

Lauréat du prix Juno 2015 pour l’album blues de l’année, ce formidable guitariste se transforme en homme-orchestre sur scène avec un répertoire où les interprétations rugueuses sont à l’honneur. Capable de provoquer toute une gamme d’émotions avec un jeu de guitare magistral, par le biais de chansons mélodiques et profondes, Hill s’inspire de maîtres tels Muddy Waters, Jimi Hendrix, Jeff Beck et BB King. Scène Loto-Québec Parc de la Francophonie 8 juillet 20H00 -Laissez-passer obligatoire

THE CULT

Dans les années 1980, The Cult connaît son apothéose grâce au rock héroïque de « She Sells Sanctuary » et « Rain ». Après avoir travaillé avec le légendaire Bob Rock sur Sonic Temple et suite à une pause au milieu de la décennie 1990, son chanteur Ian Astbury rejoint Ray Manzarek, ainsi que Robbie Krieger afin de reformer les légendaires Doors. La parution récente d’Hidden City marque un désir de transformation pour le groupe, aussi dense dans ses sonorités, mais toujours fasciné par les rites chamanistes et sa fascination pour la culture amérindienne. Scène Loto-Québec Parc de la Francophonie : 8 juillet 21H20 - Laissez-passer obligatoire

PONY GIRL (PRIX FEQ - OTTAWA BLUESFEST)   

Dès la sortie de son premier album, Show Me Your Fears, Pony Girl transgresse les règles de la formule pop-rock habituelle pour une musicalité beaucoup plus profonde et mixte. Englobant à la fois des textures électroniques, tout comme des éléments plus folk, qui rappellent des groupes comme Sigur Ros ou Röyksopp, ce collectif d’Ottawa n’a pas fini de nous surprendre avec son mélange de voix, d’instruments et d’ambiances cinématographiques. Scène Hydro-Québec Place D’Youville : 8 juillet 20H00 -Gratuit - Laissez-passer suggéré

PIERRE KWENDERS - ESPOIR FEQ 2015  

Récipiendaire du prix Espoir FEQ en 2015, révélation Radio-Canada 2014-2015, Pierre Kwenders a séduit la critique québécoise dès la sortie de son premier album, Le dernier empereur bantou, en 2014. Métissant avec doigté musique électronique, pop africaine, rumba congolaise, hip-hop et soul, l’excentrique Montréalais originaire du Congo tricote une world d’une ahurissante modernité, livrée en français, en anglais et en langues bantoues. Brillant et bourré de talent, énergique et charismatique, le jeune auteur-compositeur-interprète est réputé pour savoir faire « groover » les spectateurs. La soirée promet d’être chaude! Scène Hydro-Québec Place D’Youville : 8 juillet 22H00- Gratuit - Laissez-passer suggéré

LES DEUXLUXES

Spectacle à l'Impérial Bell présenté dans le cadre de la série Les nocturnes

Ce duo homme-femme nous propose un rock’n’roll qui emprunte beaucoup aux sonorités des années 1950-60. Alors qu’on compare souvent la voix puissante d’Anna Frances Meyer à celle de Wanda Jackson, les Deuxluxes amorcent leur carrière dans le métro avec une approche résolument dépouillée. Un savant mélange de blues-rock que maîtrise avec brio le multi-instrumentiste Étienne Barry. Impérial Bell 252, rue St-Joseph Est : 8 juillet 23H15 - Laissez-passer obligatoire

MIDNIGHT ROMEO

Avec son deuxième album, Le Luxe, Midnight Romeo continue de danser, encore et encore, avec une intensité renouvelée. Le groupe à cinq têtes élargit son spectre, allie sonorités new wave et rythmiques soul, intensité pop et lyrisme dramatico-kistch nostalgique. La résultante en est une rétro-électro, copulation dorée des 90's teenagers et des 80’s glam rockers. Hypnotique sur «Unbreakable Girl», délirant sur «Lightning Hands», provocant sur «Love Spills», naïf et rêveur sur «Destination», Midnight Romeo révèle un Le Luxe fort et charismatique, douze titres rugissant comme les sanguinaires panthères qui ornent sa jaquette. District Saint-Joseph 240, rue St-Joseph Est : 8 juillet 20H30 -Laissez-passer obligatoire