14 concerts à voir le 2 juillet au Festival International de Jazz de Montréal 2016 selon Baron - Baron Mag
Vous avez envie de sortir ce soir ? Voici nos suggestions de concerts à voir le 2 juillet au estival International de Jazz de Montréal 2016

ANNIE DOMINIQUE QUINTET

La saxophoniste ténor s’entoure de Jean-Nicolas Trot tier au trombone, Jonathan Cayer au piano, Sébastien Pellerin à la contrebasse et Éric Thibodeau à la batterie pour nous prodiguer un jazz moderne, intuit if et rêveur, avec en f iligrane l’empreinte bienveillante de John Coltrane et Michael Brecker. En lice pour le Grand Prix de Jazz TD 2016. 17 h :Club Jazz Casino de Montréal à la place SNC-Lavalin - Angle De Bleury et René-Lévesque

MISC

Révélation jazz Radio-Canada en 2013-2014, le trio Jérôme Beaulieu renait sous un nouveau nom : Misc. Nouvelle identité, mais toujours le même univers musical hybride et audacieux entre jazz, pop et rock, retouché d'échantillons, de percussions inusitées et d'effets sonores. Le trio nous présente son nouvel album paru en mars sous Bonsound. 18 h : L'Astral (Maison du Festival), 305, rue Sainte-Catherine Ouest (28 $ à 30 $, taxes et frais inclus)

CHRISTIAN SCOTT AVEC LIZZ WRIGHT

Véritable découvreur de sons, Christian Scott clôt en beauté son périple au Festival avec ce dernier concert de la série Invitation. Pour cela, il a choisi une chanteuse à la voix brûlante et au charisme fou : Lizz Wright. De la magie ! 18 h  : Gesù - 1200, rue De Bleury (45 $ à 51,35 $, taxes et frais inclus)

IAN KELLY

Voilà enfin ce 5 et déjà célèbre album, Superfolk, qui, on s’en souvient, avait été volé cet hiver puis retrouvé grâce à un cri du cœur de l’artiste sur les réseaux sociaux. Tout un début d’histoire rocambolesque pour cet opus au folk contemplatif qui s’avère être d’un véritable réconfort pour nos âmes fatiguées. 18 h : Club Soda -1225, boul. Saint-Laurent (29,25 $ à 31,75 $, taxes et frais inclus)

PAT LOISELLE

Jordan Officer, Stephen Barry et Kenny “Blues Boss” Wayne, pour ne nommer qu’eux, ont fait appel à ses talents depuis une vingtaine d’années. Pourtant, Pat Loiselle n’a fait paraître que l’automne dernier un premier album en carrière, Sonny Boy Gumbo’s Blues. Delta blues, gospel, cajun, bluegrass : le multi-instrumentiste sait comment nous faire naviguer sur le Mississippi ! 19 h : Scène Bell - Le Parterre, angle De Montigny et Clark

RUFUS WAINWRIGHT AVEC GRAND ORCHESTRE

Opéra Prima Donna et ses grandes chansons. Deux soirées symphoniques visuelles

Huit ans après avoir composé son œuvre la plus ambitieuse en carrière, Rufus Wainwright aura enfin l’immense bonheur de présenter son premier opéra à Montréal. Dans un concert symphonique visuel, formule hors du commun entre œuvre lyrique, expérience visuelle et pop symphonique, l’artiste propose dans une première partie sa nouvelle création basée sur l’opéra Prima Donna avec les chanteurs Antonio Figueroa, Kathryn Guthrie et Lyne Fortin, ainsi qu’un orchestre dirigé par Jayce Ogren, sur fond de nouveau film réalisé par Francesco Vezzoli. Dans un 2 temps, l'artiste offrira l’interprétation orchestrale de ses plus grands succès. 19 h 30 : Salle Wilfrid-Pelletier - PdA - 175, rue Sainte-Catherine Ouest (93,75 $ à 158,50 $ (taxes et frais inclus))

TAJ MAHAL

Première partie : Whisky Legs

Après le rendez-vous manqué l’an dernier, voici l’occasion de se reprendre ! L’immense guitariste a joué avec les Rolling Stones, John Lee Hooker ou Miles Davis et signé une quarantaine d’albums dont The Natch'l Blues et Giant Step qui se sont imposés comme des références dans la grande Histoire du blues. Un monument est là ! 20 h : Théâtre Maisonneuve - PdA -175, rue Sainte-Catherine O. (55,25 $ à 63,25 $, taxes et frais inclus)

image : metamansion.com

SAMITO

Sur des textes inspirés, c’est en portugais, français, anglais et chitswa, que Samito nous parle de critique politique et de son enfance au Mozambique. Révélation Radio-Canada 2015-2016 en musique du monde, il explore l’acoustique et l’électronique, marie des mélodies séculaires à des grooves technos et fabrique une texture incomparable dont il a le secret. 20 h : Scène Turkish Airlines / CBC/Radio-Canada - Esplanade, rue Clark

LILA DOWNS

Qu'elle chante en mixtèque, en zapotèque, en maya, en nahuatl, en anglais ou en espagnol, Lila Downs a récolté une renommée d'artiste exceptionnelle avec ses propres compositions et ses relectures de standards de la chanson ranchera. L'éblouissante chanteuse et danseuse mexicaine récidive avec un nouvel album, Balas y Chocolate. 21 h : Métropolis, 59, rue Sainte-Catherine Est (39 $ à 51,30 $, taxes et frais inclus)

BEARS OF LEGEND

Inspiré d’un mystérieux journal de bord retrouvé sur le bord de mer, Bears of Legend livre avec plus d’une quinzaine d’instruments une parfaite symbiose de valses, de rythmes amérindiens, de modulations progressives, d’envolées vocales aux allures de chorale rock, de folklore et de contes. Et tout ça, dans une mise en scène qui relève du fantastique ! 21 -23 h : Scène TD- Place des Festivals

AFRODIZZ

Formation montréalaise aux grooves hypnotiques, Afrodizz se spécialise dans l’afrobeat et le funk carburant à l’énergie pure, puisant aussi dans le jazz, le rock et le hip-hop. Habitué d’ordinaire de ces soirées tardives qui font le bonheur des oiseaux de nuit au pied dansant, le band allumera cette année la veillée en nous faisant groover comme jamais ! 21 h :Club Jazz Casino de Montréal à la place SNC-Lavalin - Angle De Bleury et René-Lévesque

MEDIANOCHE

Complexité rythmique, improvisation, intensité. Le flamenco ensorcèle. Marie Deschênes, danseuse fascinante, précise et incisive ; Chris Cucuzza, guitariste polyvalent et innovateur ; Miguel Medina, percussionniste chevronnée, fin improvisateur au talent inégalé. Medianoche : trois virtuoses en symbiose. 22 et 23 h 59 h - : Le Balmoral (Maison du Festival) - 305, rue Sainte-Catherine Ouest

MARIACHI FLOR DE TOLOACHE

À l’image de la légendaire fleur de Toloache encore utilisée dans les potions d’amour mexicaines, elles séduisent le monde entier en remettant au goût du jour la musique traditionnelle du Mexique, et ont été nommées aux Latin Grammys en 2015. Costumes originaux et ambiance typique du pays de la téquila ; une atmosphère mariachi tout en féminité ! 20 h : Scène Hyundai - Angle boul. De Maisonneuve et rue Jeanne-Mance

BABA ZULA

Les maîtres de la pop turque et du délire psychédélique déballent leur incroyable souk : dub sensuel, instruments orientaux traditionnels, rock sous acide, mais aussi rituel chamanique, danseuses du ventre, costumes improbables, poésie rêveuse, théâtre de l’absurde et dessin en direct. Le groupe culte de l’underground d’Istanbul nous en met plein les sens ! 22 h : Scène Turkish Airlines / CBC/Radio-Canada - Esplanade, rue Clark