11 concerts à voir le 1 juillet au Festival International de Jazz de Montréal 2016 selon Baron - Baron Mag
Vous avez envie de sortir ce soir ? Voici nos suggestions de concerts à voir le 1 juillet au estival International de Jazz de Montréal 2016

SPEAKEASY ELECTRO SWING

Nées quasi clandestinement dans un loft montréalais il y a 5 ans, les soirées mensuelles Speakeasy Electro Swing marient avec créativité la musique de la première Grande Dépression à la technologie de la seconde. Succès des fins de soirée à chacune des éditions depuis 2013, ça promet de bouger en masse cette année encore à L’Astral !

23 h 59 : L'Astral (Maison du Festival) - 305, rue Sainte-Catherine Ouest

TASHA THE AMAZON

De formation classique (piano), la rappeuse germanojamaïcaine fait un tabac depuis 2013 avec le minimaliste et impressionnant mixtape FiDiYootDem. Amazone de la nouvelle vague du hip-hop torontois, elle n’a pas froid aux yeux : ses clips la montrent au côté de bêtes dangereuses, en plein coeur de Toronto avec un tigre du Bengale ou dans les Everglades en compagnie d’alligators… Féroce !

22 h  : Scène Turkish Airlines / CBC/Radio-Canada - Esplanade, rue Clark

ITAMAR BOROCHOV QUARTET

Profondément immergé dans la tradition jazz, le trompettiste et compositeur originaire de Jaffa offre un judicieux mélange d’influences musicales arabes et panafricaines venant de ses racines. Accompagné de musiciens virtuoses, il présentera les pièces de son nouvel album à paraître en septembre.

19 h  : Pour réserver: 514 931 6808 - Upstairs Jazz Bar & Grill - 1254, rue Mackay (28,50 $ + taxes)

TAKUYA KURODA

Le trompettiste japonais basé à New York fait vibrer la scène jazz avec son univers se promenant du hip-hop au bop en passant par la musique soul. Propulsé sous les feux de la rampe grâce à sa collaboration avec José James sur Rising Son, album paru sous le label Blue Note, il honore le Festival de sa première venue.

21 h  :L'Astral (Maison du Festival) - 305, rue Sainte-Catherine Ouest c(33 $ à 36 $, taxes et frais inclus)

CHINESE MAN

Ouverture : Poirier, Migration Soundsytem

Le trio marseillais Chinese Man, composé de platineurs disciples de l’abstract hip hop entre Gorillaz et Wax Tailor, fusionne rock, soul, funk, électro et swing ! En ouverture, on accueille Poirier, notre as montréalais de la musique électro tropicale, qui nous présente son nouvel album, Migration, dans une formule live inédite. 

20 h 30 :Métropolis - 59, rue Sainte-Catherine Est (29 $ à 40 $, taxes et frais inclus)

BLUE NOTE 75 BAND : ROBERT GLASPER, LIONEL LOUEKE, AMBROSE AKINMUSIRE, MARCUS STRICKLAND, DERRICK HODGE, KENDRICK SCOTT

Rarement aura-t-on vu un tel alignement d’étoiles… À l’occasion du 75 anniversaire de la prestigieuse maison de disques Blue Note, les plus brillants jazzmen de l’heure ont monté ce power projet hors du commun. Au programme : des pièces tirées de leur répertoire respectif ainsi que de la manne de classiques de l’étiquette. Pour se mettre en appétit, le jazz éclaté et savoureux de 5 for Trio.

20 h : Théâtre Maisonneuve - PdA -175, rue Sainte-Catherine Ouest (42,25 $ à 53,25 $, taxes et frais inclus)

JOEY ALEXANDER TRIO

Le jeune prodige n’a pas fini de surprendre ! Âgé d’à peine 12 ans, ce pianiste indonésien compte une impressionnante feuille de route avec des prestations acclamées au Jazz at Lincoln Center et au Newport Jazz Festival, la une du New York Times etdes fans de la trempe de Wynton Marsalis, en plus d’avoir assuré la 1 partie de Wayne Shorter à la Maison symphonique l’an dernier. Le voici muni de son 1 disque, My Favorite Things, et à la tête de son trio, rien de moins. Légende en devenir…

20 h : Salle Ludger-Duvernay, Monument-National -1182, boul. Saint-Laurent (35 $ à 41,90 $ (taxes et frais inclus))

AUTOBAHN

Le jeune trio torontois Autobahn ne passe pas inaperçu dans la planète jazz canadienne. Ses compositions, qui donnent la part belle à l’improvisation et exemptes de l’apport d’un bassiste, ouvrent la voie à une liberté de rythmes et d’harmonies des plus excitantes. À découvrir sous peu sur un 2e album !

19 h  : Club Jazz Casino de Montréal à la place SNC-Lavalin - Angle De Bleury et René-Lévesque

JOHN JACOB MAGISTERY

En 2014, le quintette montréalais nous renversait avec son superbe simple Greatest Story Ever. On se souvient de cette voix si douce qui, baignée dans un folk indie authentique, savait comment prendre toute la place dans nos cœurs grand ouverts. Depuis, on attendait qu’une seule chose pour s’en remettre :Phantom i / Are You Too Sensitive?, enfin le premier album ! 

19 h  : Savoy du Métropolis - 59, rue Sainte-Catherine Est (22 $ à 25,55 $, taxes et frais inclus)

SUSIE ARIOLI

Reconnue pour sa voix douce et chaude et ses interprétations authentiques de mélodies jazz, Susie Arioli s’est forgé une solide réputation sur la scène internationale. Elle nous revient avec Spring, un nouvel album rythmé et enjoué dont elle présentera plusieurs extraits ainsi que des standards qui ont fait sa renommée. En formule octette, la chanteuse nous convie à une soirée festive sous le charme de sa voix unique et de la musique chaleureuse de son orchestre.

18 h  : Club Soda - 1225, boul. Saint-Laurent (37,25 $ à 40,25 $ (taxes et frais inclus))

SAMUEL BONNET

D’influences musicales diverses (classique, jazz, soul, notamment), le guitariste Samuel Bonnet a fait ses armes auprès de grands maîtres de la guitare classique et fait paraître 2 albums. Amalgame de compositions personnelles et d’arrangements délicats d’oeuvres connues, sa musique est un voyage musical poétique des plus intéressant.

17 h : Club Jazz Casino de Montréal à la place SNC-Lavalin - Angle De Bleury et René-Lévesque

image : www.tashatheamazon.com