Jean-Christophe Arsenault et Gilliane Cyr, propriétaires de la boutique Arsène & Gilou - Baron Mag

Jean-Christophe Arsenault et Gilliane Cyr, propriétaires de la boutique Arsène & Gilou

« Foncer, aller au bout de ses rêves et ne rien prendre pour acquis. »
Author:
Publish date:
271c8abd-9b49-46ad-a8ac-89a19295939c.jpg

Qui êtes-vous et quel est votre parcours?

Jean-Christophe Arsenault (Arsène) et Gilliane Cyr (Gilou), propriétaires et fondateurs de la boutique Arsène & Gilou qui a maintenant pignon sur rue depuis deux ans dans le centre-ville de Gatineau.

On s’est rencontré au bac à l’UQO. On faisait beaucoup de travaux d’équipe ensemble, qu’on commençait le soir avant la date de tombée. On a donc appris à travailler sous pression et ça se passait plutôt bien. On s’était dit à l’époque qu’un jour, on se partirait un projet ensemble. Probablement dans le domaine de la mode parce qu’on s’est toujours un peu considéré comme des adeptes de la mode. 

À ce moment, on n’avait aucune idée de la forme que prendrait le projet. Ça aura pris 10 ans avant que les astres s’alignent et qu’on se décide à faire de quoi. JC était déjà en remise en question de sa vie professionnelle (il venait de vendre ses parts d'une entreprise qu’il gérait avec deux autres copains, le Herb Spice à Ottawa, marché de produits et d’aliments naturels et biologiques) tandis que moi je désirais réorienter ma carrière. J’occupais alors un emploi à DE-CLDG depuis environ 8 ans en tant qu’agente en économie sociale (4 ans) et ensuite comme analyste de projets (4 ans).

J’ai alors relancé JC sur notre projet commun. Avec nos expériences complémentaires développées au fil des ans, on s’est dit qu’on était fin prêts à se lancer en affaires ensemble.

660399084_orig.png

Votre emploi actuel: 

On vend de la chaussure éthique!

En fait, on est conscient que l’industrie de la mode est une industrie de consommation, mais on essaie du moins d’être le plus éthique possible dans le choix des produits qu’on offre : des produits de qualité, confortables, qui vont durer plusieurs années, faits avec des matériaux et des teintures naturelles, sans chrome, des produits équitables lorsque c’est possible et qui sont produits dans des pays qui respectent les droits humains et le non-travail des enfants.

Dans quelle ville: 

À Gatineau, plus précisément dans le VH (Vieux-Hull).

6396084_orig.jpg

 Un mot pour définir quel type de travailleurs vous êtes: 

Arsène: diplomate

Gilou: motivée (trop?)

Quels outils sont essentiels à vos vies (app, logiciel)?

Acomba, Gmail, Facebook, Instagram

72f4c15c-38c0-4132-a025-ead0c350a4c6.jpg

À quoi ressemble votre espace de bureau? 

Un ordi sur une table dans l’espace cuisine de l’arrière-boutique… encerclé de boîtes.

325138674_orig.png

Qu’écoutez-vous comme musique en travaillant?

On essaie d’être un peu « hors-normes », donc on touche à tout et surtout on s’adapte à notre clientèle. En ce moment de l’électro-swing (Parov Stelar par exemple).

13083227_527366080722033_5258373615828956679_n.jpg

Avez-vous une façon d’organiser vos journées pour optimiser votre travail?

D’utiliser un carnet afin que la personne qui commence la journée soit au parfum de ce qui s’est passé la veille et des tâches à accomplir pour la journée.

186239228_orig.png

Quels trucs donneriez-vous pour améliorer la productivité? 

Communication, communication, communication!

Vous êtes meilleur(e) que vos collègues de travail pour:

Arsène: Négocier avec les fournisseurs.

Gilou: Tout le reste

5034533_orig.jpg

Quel est le meilleur conseil qu’on vous ait donné? 

De foncer, d’aller au bout de ses rêves et de ne rien prendre pour acquis.

 Quel est votre meilleur truc pour sauver du temps?

Ne pas la contrarier (Gilou).

Quelle est votre routine de fin et de début de journée?

Matin: moppe/aspi/café/to do (liste)

Soir: ménage/vaisselle/rapport de fin de journée

Mis à part votre ordinateur et votre téléphone, de quel gadget ne pouvez-vous pas vous passer?

Probablement d’un bon GPS lors de nos déplacements. On est vraiment d’horribles conducteurs/copilotes. On finit toujours par arriver à bon port, mais parfois avec quelques heures de retard.

arsenegilou.com

facebook.com/arsenegilou