Vous avez envie de sortir ce soir ? Voici nos suggestions de concerts à voir le 18 juin au Francofolies 2016 .

LAURA CAHEN

Sombre, enjôleuse ou habitée, la musique de Laura passée entre les mains expertes du réalisateur Samy Osta (Feu! Chatterton, La Femme, Rover...) danse et s’installe doucement en nous. Difficile de s’opposer à cette force à fleur de peau, sensible et mélancolique. N’oublions pas que Les Inrocks la place pile-poil entre Barabara et Camélia Jordana ! 19 h  - Scène SiriusXM - Angle rue Clark et rue Sainte-Catherine

LA FEMME

Première partie : Bagarre

En prélude à la sortie de leur nouvel album à l’automne 2016, La Femme revient aux Francos auréolé d’une Victoire de la musique pour leur désormais classique Psycho Tropical Berlin, paru en 2014. L’électro-rock à son meilleur ! 19 h 30 - L'Astral (Maison du Festival) 305, rue Sainte-Catherine ouest  (27 $ à 31 $, taxes et frais inclus)

TIRE LE COYOTE

Première partie : Charles-Antoine Gosselin. Avec sa plume ultrasensible et sa voix vibrante, Tire le coyote est devenu en peu de temps un pilier du Quebecana, déballant un country-folk élégant et poétique sur fond de guitare et d’harmonica. 20 h 30 - Gesù - 1200, rue De Bleury (33 $ à 39,35 $, taxes et frais inclus)

GROOVY AARDVARK

Les 2000 personnes présentes au show d’adieu de Groovy Aardvark au Métropolis pendant les Francos en 2005 s’en rappellent encore avec au moins autant d’émotion que de sueurs. En 2016, nos valeureux Groovy remettent ça pour une bonne raison : on fête les 30 ans du groupe et les 20 ans de leur plus célèbre album, le terrible Vacuum ! La première partie de la soirée sera donc consacrée à l’intégralité de Vacuum et la deuxième partie à un festin gargantuesque de succès, relectures, surprises, etc. Bref, tout ce qu’on aime de Groovy Aardvark et certainement encore plus ! 21h - Métropolis -59, rue Sainte-Catherine Est (32 $ à 36,55 $, taxes et frais inclus)

LAURENCE NERBONNE

Lumineux, dansant et joyeux, le premier album de Laurence Nerbonne, XO, est tout le contraire du son de son ancien groupe, Hôtel Morphée. S’apparentant à l’électro-pop coloré de Major Lazer, la musique de l’auteure-compositrice-interprète prône le minimalisme tout en misant sur la richesse des textures. Pop suédoise, rythmes hip-hop et réalisation de Philippe Brault complètent cet audacieux tableau. 22 h - Scène Loto-Québec - Le Parterre, angle rue De Montigny et rue Clark

LOUIS-JEAN CORMIER

Inspiré de la musique soul et du hip-hop, dans un alliage de cuivres, de beats et de voix, Louis-Jean Cormier arrête de faire du sens et tirebouchonne son répertoire au côté d’Alex McMahon dans une soirée des plus éclatée. Cet échafaudage improbable mènera les mélodies de l’auteur-compositeur-interprète pas à pas vers des cimes anormalement dansantes. On y sera ! 21 h - Scène Bell -Place des festivals

LES GOULES

Presque 10 ans après Les animaux, le groupe culte Les Goules émerge avec une galette au titre à propos : Coma, 11 pistes de punk-rock métal astringent, gargarisées de textes surréalistes laissant présager toute une veillée pour ce retour aux sources inespéré… Rage et délire, de même que le disjoncté Keith Kouna seront évidemment de la fête. 23 h - Scène Ford - Angle rue Sainte-Catherine et rue Jeanne-Mance. 

KORIASS

Première partie : Eman & Vlooper

Après avoir été le premier rapper à être monté sur la scène Bell des Francos en 2015, Koriass revient à la charge avec son nouveau spectacle, en supplémentaire, au Club Soda, avec ses amis Eman X Vlooper en première partie. Fort d’un EP lancé en surprise en décembre dernier (Petit Love) et d’un nouvel album (l’inépuisable Love Suprême), Koriass est très certainement l’un des artistes québécois les plus intéressants en ce moment, tout genre musical confondu ! On le love suprêmement ! 19 h - Club Soda- 1225, boul. Saint-Laurent (30,25 $ à 32,75 $, taxes et frais inclus)