26 bandes dessinées et romans graphiques à lire cet été - Baron Mag
Le moment idéal pour lever les yeux de l'écran, c'est l'été. Et le meilleur allié de vos après-midis au soleil, c'est incontestablement un bon bouquin. Pour les amoureux des illustrations, on vous livre des suggestions BD des librairies québécoises qui se sont prêtées au jeu.

Cet été, on a décidé de faire de la place aux livres! Et pour cela, rien de plus pertinent que de donner la parole aux libraires du coin afin qu'ils nous conseillent des lectures estivales. Puisque rien ne vaut un tête-à-tête avec son livre au soleil pour profiter de l'été toujours trop court, cette semaine on commence nos listes de lecture avec un série consacrée aux bandes dessinées et aux romans graphiques. Pour tous les goûts et toutes les sensibilités, les bds réussissent à réunir graphisme authentique et bonnes histoires. Bien évidemment, on pourrait en citer des centaines, mais vous trouverez sans peine de quoi vous inspirer parmi notre sélection soigneusement compilée. 

Voici 26 bandes dessinées et romans graphiques qui ont été sélectionnés avec soin par les équipes de la Bouquinerie du Plateau, la librairie du Squarela librairie Le Port de Tête, la librairie de Verdun, la librairie Monet et la librairie Pantoute. Bonnes lectures !

L'Ascension du Haut-Mal par David B (six tomes)

Le Haut-Mal c'est le mot qu'on utilisait autrefois pour parler de l'épilepsie. La maladie se déclare chez Jean-Christophe alors qu'il a sept ans, et c'est son petit frère Fafou qui raconte ses crises et leur situation familiale complexe. Mélange entre rêve et souvenirs, ce roman est autobiographique. Édité par l'Association. (Recommandé par la librairie le Port de Tête).

Alcoolique par Jonathan Ames et Dean Haspiel 

Un récit autobiographique dans lequel Jonathan A. se rend compte qu'il a un problème avec l'alcool. La bouteille qui le rendait si cool et bien dans sa peau à l'époque, semble à présent demeurer un sombre refuge pour oublier ses problèmes. L'histoire d'un humain à la quête de soi. Aux éditions Monsieur Toussaint Louverture. (Recommandé par la librairie du Square).

Les cahiers d'Esther par Riad Sattouf 

Cette bande dessinée nous plonge dans la vie d'une petite parisienne de 10 ans. La préadolescence engendre de nombreux questionnements pour Esther. Léger et plein d'humour. Paru chez Allary Éditions. (Recommandé par la librairie du Square).

Ici par Richard McGuire

Élue meilleure BD au festival d'Angoulême en janvier dernier, Ici retrace les histoires d'un même lieu, perçu par plusieurs personnages à des époques différentes. Un récit sur le temps qui passe, sublimé par de très belles illustrations. Aux éditions Gallimard. (Recommandé par la librairie Pantoute).

Vil et misérable par Samuel Cantin

Lucien Vil, un démon, est libraire dans un concessionnaire de voitures usagées: « Achetez deux Balzac et obtenez un rabais sur votre Chryster! ». Mais Lucien doit vivre avec une terrible malédiction: il ne peut avoir de relations sexuelles que le jour de la marmotte. Une BD singulière, qui traite du mal être et des frustrations de la vie, tout en restant profondément rafraichissante. Aux éditions Pow Pow. (Recommandé par la Bouquinerie du Plateau).

 Trois Ombres par Cyril Pedrosa

Un petit garçon et ses parents. Leur ferme. Leur coin de pays tranquille. Mais soudain, un matin, trois ombres à l'horizon... Fable légère et naïve, mais sous cette fraîcheur se cachent de profondes réflexions sur la famille, la mort, le deuil. Aux éditions Delcourt. (Recommandé par la Bouquinerie du Plateau).

Space Boulettes par Craig Thompson

Violette recherche son père disparu à travers l'immensité de l'Univers. Baleines de l'espace, gang de motards interstellaires et aventures cosmiques au programme! Aussi captivant pour les enfants que les adultes. Aux éditions Casterman. (Recommandé par la librairie Pantoute).

La colère de Fantomas par Julie Rocheleau et Olivier Bocquet (3 tomes)

Les démêlés de l'inspecteur Juve avec le célèbre criminel sans foi ni loi (re)prennent vie. Des albums qui ne laissent pas indifférents avec des illustrations hypnotiques et un scénario qui ne laisse aucun répit. Un intense plongeon dans le Paris du début du siècle dernier. Aux Éditions Dargaud. (Recommandé par la Bouquinerie du Plateau).

Chroniques du Centre-Sud par Richard Suicide

Portraits parfois loufoques du quartier Centre-Sud de Montréal et de ses habitants. La BD a remportée plusieurs prix dont celui du meilleur album de l'année 2015 au Québec décerné par Bédélys. Aux éditions Pow Pow. (Coup de coeur Baron, en partie parce que nos bureaux sont dans Centre-Sud)

Talk Show par Catherine Ocelot

Bruno est un ours polaire animateur d'une émission de variété dont on suit les entrevues et les questionnements existentiels. Coloré, loufoque et posant intelligemment la problématique de la communication là où on ne l'attendait pas. Le livre est paru chez Mécanique Générale. (Recommandé par la librairie du Square).

Nunavik par Michel Hellman

Nunavik raconte et illustre nos relations avec les Premières Nations à travers les voyages de l'auteur dans le Nord du Québec à Kuujjuaq, Kangiqsujuaq, Kangirsuk et Puvirnituk. Ce roman graphique est empreint d'humour, de réflexion et de sensibilité. Aux éditions Pow Pow. (Recommandé par la librairie Pantoute).

Macaroni! par Thomas Campi et Vincent Zabus

Ce roman graphique possède pour thème central l'expatriation des Italiens qui ont quitté leur pays natal à la fin du XXe siècle afin de travailler dans les usines françaises. Roméo et son grand-père apprennent à s'apprivoiser et à communiquer malgré les réalités complexes de leur génération respective. Édité chez Dupuis. (Recommandé par la librairie de Verdun).