Incursions immersives électroniques grâce aux soirées A/VISIONS de MUTEK - Baron Mag
Le festival MUTEK est de retour du 1er au 5 juin. Nous nous attardons à la série A/VISIONS du festival, une parfaite osmose entre explorations auditives et visuelles.
logo-programmeb-tempest.png

Cette année, deux soirées A/VISIONS pour tirer le maximum de votre expérience.

A/VISIONS 1, le vendredi 3 juin, met de l'avant trois duos. D'abord, l'oeuvre Centaure, du Français Franck Vigroux aux sons et du Belge Kurt D'Haeseleer aux images. Des nappes sonores y enveloppent l'auditeur et se déploient lentement, alors que le visuel rugueux domine plusieurs écrans à la fois pour une expérience le plus englobante possible. Comme le titre de l'oeuvre l'indique, les spectateurs auront droit à une métaphore élaborée sur le centaure-machine.

Le deuxième duo ce soir-là est composé de Matthew Biederman et Pierce Warnecke. Avec la pièce Perspection (Cubed), qui occupera deux écrans, les deux artistes s'amuseront avec les repères et les notions de perception des festivaliers pour mieux les déstabiliser.

Le dernier mais non le moindre, Shiro du duo franco-japonais Nonotak, où la dualité ombre-lumière occupe une grande place sur un dispositif d'écrans transparents, le tout accompagné d'une trame sonore de techno expérimentale.

Source: page facebook de Dark Hearts of Space

Source: page facebook de Dark Hearts of Space

A/VISIONS 2, le lendemain 4 juin, s'annonce elle aussi prometteuse. Débutant avec Dark Hearts of Space, du duo russe vivant à Berlin Dasha Rush et Stanislav Glasov, la performance traite avec poésie du phénomène astronomique des trous noirs. Le tout s'appuiera visuellement sur un jeu d'écrans superposés.

La performance suivante s'annonce « immersive et désorientante », selon le communiqué de presse, et on n'a aucun mal à y croire. Paul Jabanasam, musicien sri-lankais vivant à Londres, assumera le volet musical avec les pièces de son album Continuum - mélodies ambiantes toutes en textures dont l'écoute se rapproche de l'expérience sacrée. Il sera accompagné aux visuels de Tarik Barri, véritable « architecte audiovisuel ».

La série se concluera avec Eye of the Storm, une création de l'artiste de Vancouver Scant Intone et son acolyte C130, qui créeront à l'aide de boucles numériques et variations spectrales une oeuvre s'inspirant des textures et des mouvements.

Les deux soirées A/VISIONS prendront place à la salle Pierre-Mercure du Centre Pierre-Péladeau

13029578_10154066451077856_2856590141364223915_o.jpg

MUTEK 17

du 1er au 5 juin 2016

site web | facebook

Soirées A/VISIONS

les 3 et 4 juin 2016 | événement facebook 

Scène extérieure gratuite