PxPixel
Des photos du Marché psychédélique printanier - Baron Mag
Coupant en deux le festival Distorsion dont il faisait partie, le Marché psychédélique printanier a attiré un grand nombre de gens au Matahari Loft samedi.

Mis sur pied par la Conspiration psychédélique de Montréal, le Marché regroupait une sélection d'artisans où sérigraphie, bijoux et vêtements étaient à l'honneur, les explosions de couleurs aussi.

MarchéPsychédéliquePrintanier_MaryseBoyce_5530.jpg

Marilyn Lacombe, l'une des co-organisatrices de l'événement, nous expliquait en entrevue plus tôt cette semaine: « Il y a beaucoup beaucoup de marchés à Montréal dans cette période, mais on a réussi à se camper dans une niche intéressante qui n'était pas représentée ».

MarchéPsychédéliquePrintanier_MaryseBoyce_5552.jpg

 « On voulait vraiment [des artistes qui] sortent de l'ordinaire, des trucs plus inusités, moins vus, qui collaient à la philosophie et à la direction artistique du festival. » On peut dire mission réussie.

Pour lire le reste de l'entrevue, c'est par ici.

Pour découvrir la sélection Baron des artisans du Marché psychédélique printanier, c'est par ici.

Pour en savoir plus sur le festival Distorsion, c'est par ici.